Photos des semaines précédentes en 2020

Le massif de la Meije vu depuis l'oratoire du Chazelet

Janvier 2020 s1 & s2 : Comme à chaque début d'année, je vous présente mes meilleurs voeux de bonne et heureuse année. Même si les temps sont difficiles et peu propices au ludique (il est attesté que "le français est pessimiste" et il y a de quoi...), il ne faut pas se complaire dans ce marasme ambiant (bien alimenté, je le pense, par nos édiles gouvernementaux). Alors, plutôt que de se consoler en acquérant un smartphone dernier cri (ça coûte un bras quand même...), faites durer le vôtre une année de plus (le mien attaque vaillamment sa douzième année de vie et ne s'est jamais aussi bien porté !) et mettez la somme envisagée de côté ; en parallèle, économisez chaque jour, pièce après pièce, 1 euro. Arrivé aux vacances d'été, vous détiendrez en fin compte un pactole compris entre six cents et mille euros. Son utilisation ? Pardi, réaliser (par exemple) un Tour de l'Oisans de 15 à 20 jours. Le cliché ci-dessus devrait vous convaincre de la qualité des paysages que vous y croiserez...

Coucher de soleil sur le massif des Annapurna dégusté depuis Mohare danda

Janvier 2020 s3 & s4 : Il est temps de penser au trek de ce printemps 2020. Au Népal, celui des Balcons de l'Annapurna et du Dhaulagiri me semble tout indiqué pour que ce soit celui sur lequel vous vous engagerez. Par la faible altitude à laquelle il s'inscrit (moins de 4000m), le niveau de difficultés modéré, la gentillesse des habitants que vous croiserez sans oublier la grandiloquence des paysages que vous allez pouvoir déguster principalement au lever et au coucher de soleil lorsque les montagnes seront libérées de leur gangue de nuages arrivés du Téraï, ce trek est encore aujourd'hui resté assez confidentiel et assez peu prisé des touristes (à l'exception notable de l'aller-retour au camp de base S de l'Annapurna).

La marine d'Erbalunga dans le Cap Corse

Février 2020 s1 à s4 : Cet été 2020, retour en Corse, ce merveilleux spot de trekking hors des sentiers battus (si on veut sortir du GR20...) où je projette d'explorer la partie sud-est entre Solenzara et Vizzavona en se déplaçant sur une quinzaine de jours sur les crêtes et en parcourant de fond en comble le plateau du Coscione. C'est un projet qui me tient réellement à coeur puisque je n'ai plus mis les pieds sur l'île depuis 2011. Ca fait un bail ! Qu'il serait de bon ton de combler avant d'aller découvrir les plateaux et sommets du Changthang au nord du Ladakh, n'est-il pas ?

Sur la vire qui conduit à l'église de Daniel Korkor (massif du Gheralta - Ethiopie)

Mars 2020 s1 & s2 : De retour de ce voyage exploratoire (pour moi...) de la région nord de l'Ethiopie et dont je rêvais depuis tant d'années (merci M. Hulot de nous avoir fait partager les images dans l'émission Ushuaïa !), voici déja un panoramique qui esquisse la beauté d'un des sites que j'ai visité. Il se trouve dans le massif du Gheralta, une chaîne de montagnes de grès rouge dans lequel sont disséminées de nombreuses églises orthodoxes, parfois accessibles de manière, dirons-nous, un peu osée. De tout cela on en reparlera... mais je tenais à vous annoncer la teneur du travail des prochains jours, à savoir le tri et le classement des photos mais aussi la rédaction du compte-rendu de cet exceptionnel voyage de 21 jours au programme équilibré qui s'articulait entre moments culturels (intenses...) et trekking (les topos sont à venir, aussi...).