[Rhône-Alpes] La forêt de St-Genis - Sainte-Croix

4h15 de marche / 13kms / +850m / -850m
Carte topographique IGN Top25 au 1/25000e 3137 OT Die - Crest - PNR du Vercors
Départ : Sainte-Croix (parking du gîte des Moutiers, 1km au N de Sainte-Croix)
Arrivée : Sainte-Croix

Diaporama

Circuit foret de st genis ste croix         Carte générale GTAM1 Téléchargez la carte au format PDF

On part pour une belle randonnée panoramique sur une crête qui se situe entre deux riantes vallées, celles de Quint et de Ponet-et-Saint-Auban. Tout au long de la montée sur une piste très peu caillouteuse le pays de Gervanne se découvre peu à peu à l'arrière du col de Vachères (pour ce col voir le topo Le tour du Taillefer) jusqu'à l'apparition de la Croix du Vellan et jusqu'aux contreforts S du plateau d'Ambel et de Font d'Urle. Arrivé à la crête, de l'autre côté, on embrasse du regard la riante plaine de Die enchâssée entre le Grand-Justin au S et le Glandasse à l'E, et sur la gauche, l'enfilade des buts jusqu'au Pas de Chabrinel au-dessus duquel se situe la cabane de Pré-Peyret en bordure des hauts plateaux du Vercors (deux topos pour explorer ces crêtes drômoises Les balcons sud du Vercors et Vercors sud). Un grand moment !

Montée vers le Serre Chauvin

Du parking du gîte des Moutiers, on remonte sur 50m la route goudronnée en direction de l'Eguillot. A main D on suit un sentier coupe-lacet le long des vignes avant de retrouver le goudron et atteindre le hameau de l'Eguillot où l'on poursuit tout droit sur une piste en terre (balisage du P.N.V jauve-vert). On remonte le coteau en lacets. Le panorama s'élargit avec en premier l'apparition du Bec Pointu, puis le col des Teulières et la Tête de la Dame qui borde au SW le plateau d'Ambel. La piste s'en va franchir un collet (20mn, 550m) d'où l'on peut voir en arrière la cime du Grand-Barry et derrière elle le "navire échoué" des Trois-Becs. On poursuit sur la piste à découvert au milieu des landes et des buis avant de travesrer une pinède. A la fourche de pistes (dont celle de gauche dessert la maison isolée en contrebas, 30mn, 750m) on continue tout droit en montée jusqu'au poteau indicateur "Pallaure" (5mn, 785m) et au-delà sur la D en délaissant deux chemins qui démarrent un peu plus haut. A lors que l'on approche de la crête, on domine sur la D la vallée de Quint et par dessus le col de Fonteuse on peut même apercevoir le rocher caractéristique de la Croix du Vellan et le village de Plan-de-Baix lové à ses pieds. Au niveau d'une clairière (15mn, 900m) on suit un petit chemin qui part sur la D et conduit jusqu'à un poteau indicateur (5mn, 895m) positionné en bord de la piste de Saint-Etienne-en-Quint. On la suit sur 25m à D avant de s'enfoncer à G dans la forêt en suivant un sentier-balcon qui domine le village de Sainte-Croix. Le sentier dont l'itinéraire a évolué par rapport au tracé de la carte IGN évolue côté W de la crête en up/down et rejoint le lieu-dit Ramiat (15mn, 890m et pas 918 comme indiqué sur le poteau...). Il est conseillé de suivre le fil de la crête sur la G pour atteindre un belvédère panoramique qui domine une grande partie du pays Diois, des falaises S du Vercors aux montagnes du Claps (20mn A/R).

Buts de St-Genix et des Aiglettes vus depuis le belvédère

 Vue plongeante sur le village de Ponet-et-Saint-Auban dominé par le But de Richaude et la montagne de Desse et au deuxième plan le But de St-Genix et le But de l'Aiglette. Au-delà du col du Rousset dont on devine le passage au fond de la combe derrière les plissements du But de l'Aiglette, on identifie aisément le But Sapiau, les Econdus et même le Grand-Veymont qui sort le bout de son nez à l'arrière du Pas de Chabrinel. Et au sud de Die, pas de difficulté pour identifier le Grand-Justin et ses pylônes de télécom, la montagne de Beaufayn et le Sommet de la Plaine (voir le J8 du topo des Balcons sud du Vercors qui joue à saute-crêtes lors de son parcours entre Die et Saint-Benoît-en-Diois). De retour à Ramiat, on continue la randonnée vers le SE jusqu'au lieu-dit "Combe Mare" (10mn, 880m) où l'on retrouve montant de la droite un sentier d'accès depuis Sainte-Croix. On descend sur la G avec en point de mire le But de St-Genix. Le sentier présente de larges lacets et une faible déclivité. Il est tout de même coincé entre deux couloirs d'éboulement un tantinet effrayants... A la sortie de la forêt (40mn, 485m), on tourne du la D pour suivre la bordure d'une prairie et déboucher sur la RD543 (5mn, 460m). Face à Ponet-et-Saint-Auban on suit le goudron sur la D avec maintenant le Glandasse à l'horizon. Après 1,5km, dans un fort virage à gauche, on trouve un poteau indicateur "Piédemet" (15mn, 390m) qui invite à remonter la petite route à main D. Après 30m, ne pas omettre de monter sur la G pour retrouver un sentier excellemment bien tracé et qui s'élève en larges lacets en forêt de jeunes pins.

Die et le Glandasse en arrivant au lieu-dit Pierre Plate

Vers la cote 600, alors que l'on contourne une épaule pour quitter la vallée de l'Izarette et rentrer dans celle de la Sure côté Sainte-Croix, on a le plaisir de déguster de beaux paysages du Glandasse au Pas de Chabrinel en passant par les rochers de Plautret au pied desquels se faufile le sentier qui descend du col des Bachassons (voir le J7 du topo des Balcons sud du Vercors). Au poteau indicateur "Pierre Plate" (40mn, 640m) on laisse le sentier descendre vers la vallée de la Sure pour monter à main D et rejoindre en 3 lacets le plateau proprement dit de Pierre Plate où l'on trouve les ruines d'une maison (5mn, 660m). Le sentier balisé en jaune-vert se poursuit bien en montée (il rejoint "Combe Mare" mais, pour descendre vers Sainte-Croix, il va falloir passer à G de la ruine pour trouver à hauteur au milieu des buis le départ du sentier de Serre Gonthier (attention à ne pas descendre en suivant une évidente trace qui se présente à gauche après 100m !). Notre sentier va, par un parcours en courbe de niveau  en premier lieu sur un sangle puis après en explorant tous les fonds de thalweg, rejoindre la partie haute du Serre de la Mule et contournant par le haut l'impressionnant couloir d'éboulements qui domine le village de Sainte-Croix.

Sur le sentier-balcon entre Pierre Plate et le Serre de la Mule

Le sentier semble bien emprunté même s'il est dépourvu d'un quelconque balisage, marques anciennes de peinture ou cairns. Une fois le couloir franchi, le sentier descend sur le fil de la crête marneuse du Serre de la Mule et débouche en haut d'une parcelle plantée de vignes (35mn, 505m). On longe par la D les rangs de vignes de la première parcelle puis de la deuxième située juste en-dessous. Par des bouts de piste sur la D on rejoint la route d'accès au hameau des Morins vers lequel on se dirige. Juste en contrebas de la première maison on trouve à main D le sentier de descente herbeux à main D qui arrive pile poil au parking du gîte des Moutiers (10mn, 400m).

012bis.gif     Autres randonnées dans la Drôme et en Rhône-Alpes

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau