[Ardèche] Autour de Chalencon

6h de marche / 18kms / +830m / -830m
Carte topographique IGN Top25 au 1/25000e 2936 SB Le Cheylard - Lamastre
Départ : Pont de Moulinas (vallée de l'Eyrieux)
Arrivée : Pont de Moulinas

Les autres randonnées du coin : Plan

Diaporama

Carte Chalencon 6h 18kms 830m 830m         Pdf image 1 Téléchargez la carte au format PDF

Le pays de Vernoux-en-Vivarais n'en finit pas de distiller ses beautés. Cette boucle parcourt la partie occidentale du "plateau". Attention, "plateau" ne veut pas dire plat car de multiples ruisseaux se sont frayé un chemin au milieu des coulées basaltiques et c'est la raison pour laquelle les dénivelées journalières sont rarement faibles car il faut descendre traverser les thalwegs resserrés à de multiples occasions... Ce circuit a pour but avoué de découvrir une autre portion de cette micro-région, certes, celle qui se situe en encorbellement ddu sillon de l'Eyrieux, mais assurément rendre une visite au bourg médiéval de Chalencon. Le centre de la ville haute a gardé de nombreux bâtiments d'origine et pas mal de vestiges des garde-fous qui assuraient la protection de la cité à cette époque. Ce topo vient compléter le portfolio composé des topos Autour de Vernoux-en-Vivarais, Entre Doulet et Dunière et Autour de Saint-Michel-de-Chabrillanoux. A vous de jouer pour partir à la découverte de ces leiux de mémoire !

Le village médiéval de Chalencon

Du fond de la vallée de l'Eyrieux au Pont de Moulinas à 260m (arrêt de bus), le poteau indicateur invite à emprunter la Dolce Via vers le N. C'est une ancienne voie ferrée désaffectée convertie en chemin pédestre et en voie cyclable ; elle démarre à La Voulte-sur-Rhône du côté de la gare et propose une voie réservée sur plus de 90 kms jusqu'à Saint-Agrève ou Lamastre via Le Cheylard site web. On va la suivre sur seulement 1500m mais elle offre, une fois que l'on a traversé le tunnel du Coulet (eh oui...), des vues imprenables sur le fond de la vallée de l'Eyrieux. Ce n'est pas ici que l'on va consommer de la dénivelée avec des pentes compatibles avec les machines à vapeur d'autrefois qui s'inscrivent entre 1 et 3% (soit une moyenne de 2m de gagnés pour 100m parcourus !).

Sur la Dolce Via au départ du Pont de Moulinas

On atteint la ferme du Vigneron (25mn, 290m) où une information est donnée quant au déplacement du sentier pour commodité personnelle du propriétaire. Pas de problème : 150m plus loin, le marquage blanc-jaune accompagné d'une pancarte donnent la direction. On remonte une à une les terrasses pour retrouver un petit chemin transversal que l'on suit vers l'E pour passer bien au-dessus de la propriété et ainsi rejoindre le sentier originel. On suit à présent un beau chemin pavé en sous-bois qui atteste d'un passé (pas si loin que ça...) forestier et agricole. On imagine sans peine les bêtes de somme ahanant dans la montée avec sur le bât les victuailles et au retour, en descente, des fagots de bois.

Sur le sentier pavé de montée vers Chalencon

Il sinue à flanc de coteau entre les murettes chères à Jean Ferrat (dans la chanson La Montagne). Vers 540m, on laisse à main gauche un groupe de maisons pour poursuivre en zigzags et atteindre la route d'accès au hameau de Bourdel (45mn, 570m). Dos aux bâtisses, on suit le goudron à G. Sur ce rebord de plateau basaltique, les terrasses modèlent le paysage bien au-delà de la vallée de l'Eyrieux. Après 250m, on monte à D pour changer de bassin versant, celle-ci au caractère tout autant basaltique que la précédente... A l'W, l'horizon se dégage et l'on peut même identifier le très reconnaissable Mont Mezenc.

Sur le sentier de montée vers Chalencon

Au poteau indicateur "Croix de l'Hubac" (10mn, 640m), on poursuit sur le goudron d'une route enjambée de nombreux châtaigniers. On rejoint très vite l'entrée du village de Chalencon (10mn, 690m, fontaine, tous commerces, restaurant et gîtes). On remonte sur la G pour rendre visite à la ville haute qui a gardé son caractère médiéval. On traverse la place du Valla avant de franchir la porte fortifiée de Besse pour atteindre le sommet du village où est érigée l'église. A la descente, on en profitera pour rejoindre la placette devant le temple d'où l'on dispose d'un panorama très étendu sur la partie occidentale du plateau de Vernoux-en-Vivarais.

Visite du bourg médiéval de Chalencon

Une fois que l'on est redescendu et que l'on a retrouvé la RD241 (20mn, 690m), on suit cette route vers le SE jusqu'au large virage à gauche dans lequel on va partir à main D pour emprunter une petite route en suivant les marques blanches et rouges du GR427 (et aussi celles jaunes et rouges du GR de Pays de Vernoux). Alors que l'on commence à s'élever, on dispose d'une belle vue d'ensemble sur le village. A hauteur du pylône télécom (10mn, 725m), on laisse le GR de Pays s'en aller à gauche alors que l'on poursuit tout droit sur le goudron sur le tracé du GR427 pour une petite descente. On passe au-dessus de la Grange de Prêle où l'on descend sur un large chemin herbeux en direction de la sapinière. Au poteau indicateur "Serre de Rias" (15mn, 650m), on laisse le GR427 descendre à droite alors que l'on poursuit en face sur l'allée forestière (balisage blanc-jaune). A l'approche d'Alliandre, on retrouve du goudron en même temps que l'apparition furtive des Trois-Becs et du Grand-Delmas, deux belles montagnes drômoises. Après avoir négocié un virage sur la G, on rejoint la RD2. On la suit à D en descente pour arriver au lieu-dit Alliandre (10mn, 575m, tables de pique-nique à disposition).

Une maison ardéchoise à Alliandre

Au-delà du croisement avec la RD2B, on poursuit sur la RD2 sur une centaine de mètres pour s'engager à main G sur une piste en forte descente qui rejoint le large vallon dans lequel coule le ruisseau du Doulet. Au niveau de la prairie, on suit les marques blanches et jaunes sur la D. Juste avant de venir buter sur la grille d'entrée du domaine, on s'échappe du large chemin pour aller traverser le champ à main G, passer à proximité du poteau électrique esseulé et retrouver le sentier balisé à l'orée de la forêt. 100m plus loin, on atteint la petite route goudronnée qui vient franchir le ruisseau sur un pont de pierre (lieu-dit "Doulet"). On suit la route sur la D jusqu'à sa rencontre avec la RD2 (30mn, 575m). On emprunte la RD2 vers le S pour 100m puis on s'échappe à G dans le virage suivant au poteau indicateur "Les Razes" pour une descente en forêt jusqu'au croisement de pistes du lieu-dit "La Pièce" qui jouxte la ferme (10mn, 515m). On descend sur la D franchir un petit ruisseau puis on attaque la montée vers Saint-Michel-de-Chabrillanoux dans lequel on entre en passant sous l'arcade (10mn, 545m). De retour sur la RD2, on la suit sur la D pour passer au pied de l'église et emprunter à main G la route d'accès à la ferme de Combe Rozier.

L'église de Saint-Michel-de-Chabrillanoux

Dans le premier virage de la route, on poursuit tout droit pour pénétrer dans la pinède. Au poteau indicateur "Le Buis" (20mn, 600m), on suit la piste vers la G pour retrouver une route goudronnée que l'on suit sur la G pendant 500m jusqu'au carrefour de routes à l'approche du hameau des Roves (10mn, 590m) où l'on tourne à D en direction du hameau de Trouiller. Un peu avant de passer au-dessus du hameau de Trouiller, le GR427 arrive de la gauche et c'est son balisage rouge et blanc que l'on va suivre à présent et pour un bon moment... Au poteau indicateur "Trouiller haut" (15mn, 545m, fontaine), on dispose d'une belle vue en enfilade sur la vallée de l'Eyrieux, vue dont on peut profiter à satiété assis sur un banc (pas si innocent que ça de faire une bonne pause ici car la suite - et fin - de la boucle est un peu fatigante du fait d'un profil chahuté tout en up / down...). 50m plus loin, le poteau indicateur "Trouiller bas" invite à suivre à main D un petit chemin étale qui reste un moment parallèle à la route goudronnée mais en hauteur. Il se transforme en sentier-balcon qui alterne faux-plats montants et descentes parfois bien affirmées... En traversant le hameau du Chastelard (25mn, 410m), il faut bien faire attention à suivre les marques du GR427 qui montent dans une ruelle une fois la première maison passée. Au-delà, on retrouve le sentier-balcon présentant le même type de profil, au demeurant assez fatigant.

Sur le sentier-balcon à l'approche du hameau de Chastelard

Enfin, la marche chaotique se termine alors que l'on rejoint la route d'accès au hameau de Chalavon. On suit le goudron pour franchir à hauteur le thalweg et poursuivre en montée tranquille. On traverse les hameaux de Mantel et Béranger. Puis on quitte la route "principale" en partant légèrement sur la G afin de traverser le thalweg du ruisseau d'Alliandre au pied de Chalavon. Une fois en RD, on suit une piste terreuse qui a bien souffert de récents travaux de création d'un tout-à-l'égout. On retrouve le goudron au hameau de Bas Paulou (40mn, 370m). Après 300m, dans un lacet de la route, on laisse le GR427 s'échapper sur la droite alors que l'on poursuit sur le goudron jusqu'en bas, à la RD120, après avoir traversé le hameau de Seilleron. On suit la RD120 vers la D pour revenir au point de départ de ce matin, le Pont de Moulinas (25mn, 260m).

De retour dans la vallée de l'Eyrieux

Randos jour 2     Autres randonnées en Ardèche et en Rhône-Alpes