[Drôme] La trappe d'Aiguebelle

6h10 de marche / 23,5kms / +580m / -580m
Cartes topographiques IGN Top25 au 1/25000e 3038 SB La Bégude-de-Mazenc et 3039 ET Valréas.
Départ : Valaurie (15kms au SE de Montélimar, parking de la place des patineurs)
Arrivée : Valaurie
Informations complémentaires sur
les randonnées du coin

Diaporama

Aiguebelle         Pdf image 1 Téléchargez la carte au format PDF

Niché dans les derniers replis collinaires de la Drôme du sud, juste avant de descendre dans la plaine de l'enclave des Papes de Valréas, il est un lieu qui respire le calme et la sérénité, je veux parler de la trappe d'Aiguebelle. Cette communauté monastique de contemplatifs d'où étaient issus les 7 moines résidant en Algérie à Tibhirine et qui ont été massacrés, rien ne permet aujourd'hui de l'attester, soit par une milice de rebelles islamiques, soit par une milice pro-gouvernementale. Le mausolée que l'on visitera sur le site a de quoi, par la simplicité de l'hommage qui y est rendu, ne pas laisser insensible. Tuer ces personnes qui ont de tout temps été au service de la communauté villageoise proche a de quoi révolter, et même le plus athée d'entre nous ! Après cette visite, n'est-il pas opportun, voire indispensable, de rendre hommage à ces hommes en ressortant du fond d'un tiroir le DVD des "Hommes et des Dieux" de Xavier Beauvois...?

Valaurie (église St Martin)

Du village de Valaurie en Drôme provençale à 135m, on monte vers le N en direction du vieux village restauré pour contourner l'église romane Saint-Martin, passer au-dessus du bureau de Poste en suivant la rue Lucian Duc. On s'engage par la suite dans la Montée de l'Auberge pour passer devant le cimetière avant de redescendre sur le lotissement du Devès où l'on trouve la première balise jaune qui indique de partir sur la G rejoindre la RD533. On dispose d'une belle vue dégagée sur la colline de Roussas, son château et sa chapelle monumentale. On suit la RD533 pendant 20m à D avant de s'échapper à D sur le Chemin de la Mine. Après 2 ou 3 lacets on s'engage dans un chemin à G pour louvoyer entre les pins (25mn, 170m). Au lieu-dit "Les Brugières", on emprunte une piste sur la G pour dominer le vallon de la Vence. On traverse deux fois la canalisation enterrée de gaz (que l'on a déjà côtoyée de près sur la montagne de la Série lors du retour sur Montjoyer).

Vue sur Roussas

En poursuivant sur cette piste on incline vers l'E après avoir dépassé un champ de lavande pour rejoindre une barrière (40mn, 250m). Au-delà, après 300m, on rejoint une piste qui arrive de Réauville et on tourne franchement à G pour prendre la direction de Panassas et atteindre juste derrière la RD205 (15mn, 145m). On suit le goudron avec attention à G sur 200m avant de s'échapper à D par une piste qui démarre juste avant un virage de la route. Au pied du Serre de la Motte, on vient se connecter sur le GR429 (15mn, 190m). On prend sur la D en suivant les marques blanches et rouges du GR. On croise un peu plus loin la RD56 (15mn, 245m) et on poursuit en face sur un sentier coupe-lacet. On retrouve la RD56 que l'on longe vers la G sur 50m pour trouver la continuité du GR à main G en forte montée au milieu du large virage de la route. Au poteau indicateur "Combe des Boeufs" (25mn, 240m), on tourne à D pour croiser la RD550 juste au-dessus du complexe monastique (15mn, 210m, escalier pentu en état précaire pour descendre du talus au début 2019). On traverse la route pour s'engager sur le petit chemin qui permet de rejoindre la place plantée de platanes qui fait face à l'entrée du site monastique d'Aiguebelle (5mn, 200m, distributeur de boissons chaudes et froides, boutique de produits monastiques).

La trappe d'Aiguebelle

Ne pas se presser pour découvrir les bâtiments qui dépendent de l'abbaye, à savoir le mémorial Tibhirine, la grotte de Lourdes et l'église dont l'intérieur est d'une austérité toute... monacale de la plus stricte obédience. Pour la suite de l'itinéraire, il faut se rendre devant l'entrée du mémorial et suivre l'allée gravillonnée qui monte sur la G le long du ruisseau. En haut, on suit la RD550 vers la D jusqu'à trouver rapidement le départ d'une piste, support du GR429 (35mn visites comprises, 290m).

La trappe d'Aiguebelle (mémorial Tibhirine)

Au poteau indicateur "Pré Lacard" on continue à G sur le GR pour évoluer sur un sentier étale à hauteur du ruisseau de la Vence. On sort à découvert (35mn, 350m) puis après que le sentier ait bifurqué vers le S, on laisse le GR429 partir au NE vers Le Fraysse (5mn, 375m, connexion à l'entrée SW du hameau au circuit du prieuré d'Aleyrac) alors que l'on va suivre plein S un sentier qui va rejoindre une très large piste que l'on emprunte à D pour tomber sur le poteau indicateur "Le Graillon" (15mn, 335m). A la fourche de pistes, on incline sur celle de D qui traverse le (feu...) Bois de la Clave remplacé par une ferme solaire de dimension impressionnante. Après avoir suivi la clôture sur la G, on poursuit plein S jusqu'à rejoindre Réauville et la place où s'élève l'église (45mn, 265m, eau potable dans les WC).

Entre Aiguebelle et Réauville

Au coeur du village, après un droite-gauche savant, on s'engage sur la RD456 pour 200m. On passe au pied et à droite du Rocher de la Vierge puis on incline de suite sur la D dans le Chemin de Valaurie puis celui de Roussas direction W. Au poteau indicateur "Les Plaines" (15mn, 265m), on part à G et, 200m plus loin, encore à G. On suit précautionneusement le balisage jaune mis en place afin de rejoindre la ferme de La Grenoble et descendre juste après vers le domaine vinicole Rozel (50mn, 140m). Après 200m, on contourne par le haut la ferme Passeras pour se retrouver à l'W et traverser le complexe sportif dédié au tennis. De retour dans la plaine, au niveau du croisement marqué d'un calvaire, on suit la route à D qui monte dans le village de Valaurie et passe non loin du lavoir. Le parking se trouve au S du lavoir (15mn, 135m).

Valaurie (domaine viticole Rozel)

Randos jour 3     Autres randonnées dans la Drôme et en Rhône-Alpes

Ajouter un commentaire