[Rhône-Alpes] La montagne de Lozeron

6h10 de marche / 21kms / +900m / -900m
Carte topographique IGN Top25 au 1/25000e 3137 OT Die - Crest - PNR du Vercors
Départ : Gigors (parking de la mairie), 20 kms NE de Crest
Arrivée : Gigors

Diaporama

Carte montagne de lozeron 2         Carte générale GTAM1 Téléchargez la carte au format PDF

Avec le circuit de la Croix du Vellan, sûrement la plus belle randonnée du coin ! Presque 1000m de dénivelée, des paysages contrastés de landes, de forêts, de canyons, de villages abandonnés... et des panoramas à couper le souffle. Le pays de Gervanne est à vos pieds. Un moment rare entre ciel et terre, profitez-en...

Gigors

On démarre du parking devant la mairie de Gigors (580m, eau potable à la fontaine). On suit la route vers la G sur 50m avant de s'engager sur la D et en montée dans une ruelle. C'est ensuite tout droit sur le chemin jusqu'au hameau ruiné des Fournats où l'on trouve sur la D une sente balisée en jaune-vert qui remonte le coteau jusqu'à passer au-dessus du village de Gigors. On vient presque buter sur un mur d'enceinte monumental en pierres sèches. On s'élève en zigzags en lisière d'une pinède puis on s'en va contourner par sa G la base de la falaise en suivant un sangle panoramique sur la vallée de la Sye. Un peu plus loin on s'enfile dans un goulet calcaire un peu relevé à l'approche des ruines du hameau de Savel. Par un petit collet noyé dans la verdure on revient côté S jusqu'à un emplacement dégagé duquel on peut aisément contempler les remparts méridionaux du Vercors, de la montagne du Glandasse aux Trois Becs (20mn, 715m). Sur la gauche, possibilité d'une visite rapide des ruines du hameau avec grande précaution surtout par grand vent à cause des pierres instables. Côté SW, on dispose d'une vue élargie sur les montagnes d'Ardèche et le sillon rhôdanien.

Le hameau ruiné de Savel

Depuis le panneau indicateur, on suit le sentier étale qui se dirige au NE. Il traverse une forêt de feuillus (châtaigniers et chênes). Puis on sort à découvert pour évoluer sur un large sentier pavé (on peut facilement imaginer que le pavage date d'il y a quelques centaines d'années...), seule voie d'accès au village depuis les plateaux et les vallées du N. On débouche dans un lacet de la RD732 avant de s'en échapper 30m plus loin sur la G par une piste herbeuse en descente (20mn, 730m). A l'entrée d'une prairie voici que le balisage invite à partir franchement à D en sous-bois. On retrouve la RD732 un peu avant Sagnol (et son étonnant parcours de golf...). On suit le goudron vers le N jusqu'au replat qui précède de 500m le col Jérôme Cavalli et on se dirige sur la D pour rejoindre l'orée de la forêt de Gigors et Lozeron au lieu-dit "Vautour" (35mn, 840m). On laisse sur la droite le chemin de descente vers Lozeron (voir le topo A cheval entre Gervanne et Sye) pour s'enfoncer au coeur de la forêt sur une large piste jusqu'à rencontrer la deuxième piste qui vient de la D (15mn, 900m), piste sur laquelle il convient de s'engager pour s'en aller fouler le sommet de la montagne de Lozeron (5mn, 921m, pas de panorama mais on va se rattraper pas plus tard que tout de suite...). Dans une large clairière au milieu de laquelle convergent deux pistes, on emprunte celle qui part à G vers le N (5mn, 900m). Celle-ci descend en forêt puis, à l'approche du rebord de la falaise, elle propose un superbe panorama sur les plateaux du Vercors, du roc de Toulau au Glandasse et l'émergence du Grand Veymont en prime ! On arrive à l'entrée d'une prairie puis on se rapproche du bord du thalweg à main droite pour le contourner à l'endroit où il débute. Puis c'est tout droit vers l'E à travers la prairie pour rejoindre la piste stabilisée à proximité de la ferme de Chastel. Un large virage sur la G conduit au panneau indicateur "Perrache" (25mn, 860m). D'ici, il y a possibilité d'écourter la journée en descendant sur Lozeron puis Gigors mais le terme aguicheur "et un peu plus..." que j'ai collé au titre de cette randonnée est assurément la portion la plus intéressante de la journée. Alors, on y va...? C'est parti : on suit la piste qui remonte le long d'un champ sur la G. On rentre dans une forêt de chênes pubescents puis retour à découvert alors que l'on est amené à traverser une lande couverte de genêts. Le panorama sur Plan-de-Baix surplombé par la Croix du Vellan est tout juste superbe, mais que dire des montagnes qui se dressent à l'horizon, là-bas vers l'E, et ce Grand Veymont qui semble nous annoncer que "c'est bien moi le plus haut du coin !".

Le panorama décoiffant depuis Côte Blanche

Après avoir dépassé les ruines d'une maison (25mn, 970m), la pente se fait moins accentuée. Bien que l'on ait le regard captivé par le côté droit du chemin, il ne faut pas négliger de viser furtivement à gauche et découvrir entre deux mamelons la plaine urbanisée de Valence et la vallée du Rhône (10mn, 1030m, cairn). Un petit (re)tour en forêt avant de traverser à nouveau une lande d'altitude bordée de pins à crochets. On se remet à grimper pour rejoindre le plateau sommital de Côte Blanche (20mn, 1070m). On franchit la clôture (un simple fil de fer...) et on prend bien attention à suivre l'alternance de marques jaune-vert et de cairns pour ne pas rater le départ de l'itinéraire de descente. On contourne par la G un monticule (10mn, 1080m) avant de partir à D dans une sorte de collet bien large et trouver au NE le départ confidentiel du sentier face au Grand Veymont, sentier qui va nous ramener au point de départ. D'abord on suit une sente qui se faufile entre les jeunes pins. On franchit une clôture (là aussi un simple fil de fer...) pour entamer une descente en biais à flanc de coteau jusqu'à atteindre une maison ruinée (25mn, 810m). A D toute ! Vers le S en direction des Trois Becs jusqu'à croiser une piste (10mn, 810m). On la suit sur la D et après 150m on incline à G comme le balisage nous l'indique. On suit à hauteur la gorge dans laquelle coule le ruisseau des Combes. Au niveau d'une clairière, les marques se font plus rares voire n'existent plus. On s'en va traverser la lande en bordure d'un champ tout en longueur. Arrivé à peu près au milieu du champ, on le traverse dans sa partie la plus étroite pour retrouver à D de l'autre côté la piste forestière perdue (et les balises...). On suit une allée forestière avant de sortir à découvert au niveau du village des Blaches posé en RG du thalweg du ruisseau des Combes. On évolue à présent sur un "rein" positionné entre deux thalwegs bien creusés. On laisse partir une première piste sur la droite, une seconde sur la gauche (35mn, 635m, par cette piste on peut traverser le thalweg et rejoindre Plan-de-Baix). En descente, voici que l'on atteint le lieu-dit "Les Vingt-Cinq" (5mn, 633m, convergence avec le topo Beaufort-sur-Gervanne - Croix du Vellan).

La Croix du Vellan vue depuis les Vingt-Cinq

A présent on suit la large piste qui descend (un peu trop...) tranquillement vers Lozeron. On atteint le centre équestre "Les Peupliers" (40mn, 475m) duquel part à main D, en lisière d'un bosquet, le petit sentier en escaliers qui remonte vers le village de Lozeron. On retrouve le goudron à la sortie du chemin et on suit la route du haut pour traverser le premier bloc de maisons et enfin rejoindre le deuxième au niveau du centre de remise en forme de L'Amandier (10mn, 540m). Que la campagne est belle depuis ce nid d'aigle ! Le sentier de liaison vers Gigors démarre au SE et s'en va franchir un vallon. Une courte remontée conduit au poteau indicateur "Serre du Bois" (20mn, 592m). Si vous voulez refaire un tour par la montagne de Lozeron (et un peu plus...), c'est tout droit au poteau pour rejoindre "Vautour"...  Pour ceux qui veulent en finir (et on les comprend...), il faut s'engager sur le chemin de G qui traverse un bout de lande avant d'évoluer en balcon en lisière de forêt. A son extrémité, il finit sur une petite route goudronnée qui dessert une propriété (20mn, 530m). On la suit jusqu'à ce qu'elle rejoigne la RD732 en contrebas de Gigors au lieu-dit "Le Gros Chêne" (10mn, 553m). Il ne reste plus qu'à suivre le goudron sur la D pour retrouver le parking de la mairie de Gigors (10mn, 580m).

Un peu à l'écart du village, n'oubliez pas de rendre une petite visite à la splendide église romane, en pente... Diaporama et PDF : Carte générale GTAM1 Guide eglise St Pierre de Gigors

012bis.gif     Autres randonnées dans la Drôme et en Rhône-Alpes

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau