[Rhône-Alpes] Autour de Combovin

3h30 de marche / 13kms / +470m / -470m
Carte topographique IGN Top25 au 1/25000e 3137 OT Die - Crest - PNR du Vercors
Départ : Combovin (8kms à l'E de Chabeuil)
Arrivée : Combovin

Diaporama

Circuit - Autour de Combovin         Carte générale GTAM1 Téléchargez la carte au format PDF

Le circuit décrit n'a pas la caractéristique d'une grosse bambée comme il me plaît souvent d'en proposer. Cela ne veut pas signifier que cette randonnée à la demi-journée est de moindre intérêt... Les contreforts W du Vercors présentent des paysages contrastés de falaises terminant des plateaux recouverts de prairies agraires destinées à l'élevage ovins, caprin mais surtout bovin. Accessibles par des "pas" (c'est le nom des cols par ici...), ces plateaux dominent les forêts de feuillus qui habillent les combes. Et, du rebord des plateaux, cela offre de belles perspectives sur le large complexe fertile créé par la réunion des bassins de l'Isère et de Rhône : une grande plaine agricole qui s'étale à nos pieds dont on apprécie l'étendue dès que l'on prend un peu de hauteur (modérément toutefois...). De précédentes explorations (Baume d'Hostun et Combe d'Oyans) vous avaient rendus familière cette portion occidentale du Parc du Vercors, et la description de ces paysages ne va pas se clore de si tôt car il y a encore de la matière en poussant l'exploration vers le N ! On est bien loin de l'archétype des plateaux, qu'ils soient gazonnés et entourés de sapins avec la présence de mignons villages (Autrans, Méaudre, Rencurel, La Chapelle, etc.), ça, c'est plutôt le nord du Vercors, ou qu'ils ne soient recouverts de lapiaz, ces fascinants fleuves calcaires sur lesquels bien peu de choses poussent, ça, c'est le centre et le sud. Ici, on est sur un autre Vercors, celui que l'on rencontre en Pays de Quint, de Sye ou de Gervanne, celui des grands espaces de prairies, de forêts de feuillus, le tout dominé par de belles falaises calcaires. Et ça dure au moins jusqu'à l'entrée des gorges du Nan et Malleval pour lequel la deuxième partie du trek traversant le plateau des Coulmes Vercors nord et tour des Coulmes se proposait de vous le faire découvrir. Pour l'instant, et avant de vous mesurer à des parcours complémentaires dans le coin, engagez-vous donc sur ce parcours découverte en toute sécurité car entièrement balisé en vert-jaune par les agents du Parc du Vercors.

Sur la crête au départ de Combovin

Du centre du village de Combovin (370m d'altitude), on s'engage au SE en suivant le "Chemin de la Montagne". Après 200m sur le goudron, on incline la marche dans le "Chemin des Troupeaux" où on laisse le goudron pour poursuivre dans un large passage herbeux avant de pénétrer et de s'élever sur un petit chemin tracé sur le fil d'une croupe au coeur d'une forêt de chênes. On atteint une portion plane (25mn, 565m), idéale pour reprendre son souffle et même si la pente n'était pas trop forte. Les chênes offrent une bonne protection contre l'ardeur des rayons du soleil. Sur la droite, un sentier arrive de Combovin (10mn, 585m, c'est l'ancien support du PR) et on poursuit tout droit pour traverser une portion de forêt beaucoup moins dense qui permet de s'apercevoir que l'on se rapproche des contreforts W du plateau. On croise la RD732 (15mn, 605m) et on s'engage en face à l'E puis au SSE sur un chemin qui s'élève en écharpe au milieu d'une végétation de genêts. A découvert, on découvre l'importance de la plaine de Valence et à l'horizon les monts d'Ardèche. Par 3 lacets successifs, on atteint le poteau indiquant le Pas de la Boussière (15mn, 745m).

Au Pas de Boussière

On suit la route vers le SE pendant 600m où l'on trouve sur la D le départ de route d'accès à la ferme Marquet. On suit le goudron pour passer devant les bâtiments de la ferme et 1km plus loin on dépasse la ferme de Mourras. 150m après, le poteau indicateur "Mourras" situé à l'entrée d'une prairie (30mn, 770m) est à la croisée de chemins : à gauche, on irait en direction de la ferme de la Boussière (voir J1 du topo Balcons sud du Vercors pour rejoindre la partie haute des vallées de la Sye ou de la Gervanne), à droite, on va vers la Baume-Cornillane ou Combovin. C'est donc sur la D que l'on s'engage en longeant la bordure septentrionale de la prairie. On atteint rapidement le Pas du Buis (10mn, 785m) où l'on emprunte un portail pour s'engager au N dans l'allée tracée au milieu des buis.

Au Pas du Buis

On dispose d'une belle perspective sur les falaises qui bordent le Pas de Boussière. Comme on le voit, celles-ci s'inscrivent en RD du ravin de la Véore, le ruisseau qui arrose Combovin. On descend légèrement pour traverser un thalweg sous les frondaisons des hêtres. En RG, on trouve une piste forestière que l'on va suivre un moment avant de la quitter (15mn, 725m) pour suivre un petit sentier qui se présente à main G. La descente s'effectue dans un sillon caillouteux et nécessite un peu d'attention. Au poteau indicateur "Danier" (10mn, 650m), on laisse partir à gauche l'itinéraire vers la Baume-Cornillane pour poursuivre tout droit sur le fil de la crête de Bergognon. On dépasse la citerne de Giraudon à partir de laquelle le sentier s'élargit sans perdre sa caractéristique caillouteuse... On découvre à l'avant la Drôme des Collines qui s'étale quasi à l'infini, enfin le nôtre d'infini... Au carrefour de pistes à la cote 605, on laisse la crête pour descendre légèrement à G en forêt (changement de tracé par rapport à la carte IGN). A l'étage inférieur (15mn, 535m), nous voici de nouveau sur une piste caillouteuse pour rejoindre un large carrefour de pistes duquel on discerne le château de Barcelonne perché sur son monticule (15mn, 445m). On laisse la piste principale descendre vers le village et on poursuit en montée à main D pour aller franchir un col situé au milieu d'une étonnante zone sablonneuse, les "Terres Blanches". Au poteau indicateur éponyme (10mn, 480m), on incline à G pour suivre une alternance de pistes et de chemins (bien suivre le balisage !) qui conduisent jusqu'à la plateforme sur laquelle est posé le donjon datant du XIIe siècle (10mn, 475m). Belle vue périphérique au levant sur les contreforts W du Vercors et au couchant sur l'immense plaine de l'Isère et du Rhône réunis.

Le donjon du château de Barcelonne

Retour au poteau "Terres Blanches" par le même chemin pour reprendre le fil de la piste vers la G. Au lieu-dit "Gros Chêne" (15mn, 465m), on incline légèrement sur la D pour emprunter un chemin en forte descente, d'abord dans une pinède, puis à flanc de coteau pour rejoindre le lit de la Véore, rivière que l'on franchit sur une passerelle aménagée avant d'avoir accès aux ruelles du village qui ramènent au point de départ.

012bis.gif     Autres randonnées dans la Drôme et en Rhône-Alpes

Ajouter un commentaire