[Rhône-Alpes] La Baume d'Hostun

5h45 de marche / 18kms / +1050m / -1050m
Carte topographique IGN Top25 au 1/25000e 3136 ET Combe Laval - Forêt de Lente - PNR du Vercors
Départ : Saint-Nazaire-en-Royans (nombreux parkings), 20kms à l'E de Romans-sur-Isère
Arrivée : Saint-Nazaire-en-Royans

Diaporama

Circuit combe d'Oyans         Carte générale GTAM1 Téléchargez la carte au format PDF

Je vous propose une randonnée plutôt forestière sur les contreforts W du Vercors dans la région du Royans à la limite des plateaux céréaliers de la Drôme des collines. La crête de la Baume d'Hostun se situe comme le premier rempart du massif du Vercors et initialise côté N la barrière calcaire que l'on nomme les Monts du Matin et dont on a pu parcourir une autre portion dans la randonnée de la Combe d'Oyans. On appréciera quand même la vue étendue depuis les belvédères de Rochechinard mais plus assurément au col des Bois Communaux en fin de journée. Le village d'où démarre la randonnée, Saint-Nazaire-en-Royans, est connu pour les grottes de Thaïs et, plus visible, son pont-canal construit à la fin du XIXe siècle pour acheminer l'eau afin d'irriguer les cultures de la plaine de Valence (le canal est toujours en fonctionnement, il mesure 118 kms, excusez du peu ! et le viaduc se visite...).

Saint-Nazaire-en-Royans

A proximité du croisement des routes au centre du village de Saint-Nazaire-en-Royans (165m, tous commerces), descendre en contrebas vers le S pour emprunter la rue Lafayette et suivre les balises jaunes et rouges du GR de Pays du Tour des Monts du Matin qui remonte sur les flancs du viaduc et suit momentanément le canal d'irrigation avant de s'en éloigner en forêt pour rejoindre une route goudronnée. Un savant droite-gauche permet de poursuivre vers le S à flanc de coteau sous les falaises E de la Baume d'Hostun. Sur la gauche, par delà la Combe Laval, apparaissent les Petite et Grande Moucherolle, les sommets emblématiques situés sur la corniche E des plateaux du Vercors et qui dominent Villard-de-Lans. On dépasse le lieu-dit "Tire-Vire" (30mn, 370m) avant de croiser une maison forestière (10mn, 490m). Le sentier se fait étale. Au panneau indicateur "Maison de la Luce" (5mn, 497m, à droite liaison rapide vers le belvédère de la Baume d'Hostun). On poursuit tout droit en douce montée jusqu'à rejoindre la route d'accès de la ferme de Belle-Combe (15mn, 590m). Toujours vers le S, on suit le goudron en descente pour une vision plutôt dégagée sur le pays du Royans (et toujours les Moucherolle...). On sort de la piste dans le lacet à gauche afin de poursuivre tout droit (10mn, 560m) en direction du château de Rochechinard. Un tout petit peu plus haut, à la fourche des sentiers, on poursuit à main G sur un chemin étroit qui se faufile entre les arbres. On atteint le château (20mn, 605m, recherches archéologiques et travaux de restauration en cours).

Le château de Rochechinard

Belle vue plongeante là aussi sur le pays du Royans. On poursuit vers le S jusqu'au croisement de la piste au lieu-dits "Les Cortelats" (5mn, 600m) où l'on abandonne le balisage jaune-rouge du GRP pour suivre la piste qui monte à D vers Pré Imbert. Au milieu d'une forêt clairsemée de feuillus on atteint la clairière du pré Imbert (35mn, 820m). Pas mal de sentes ont disparu dans la végétation. Il y aussi des indications de Propriété Privée. Alors, un conseil : dans le coin préférez rester sur les pistes forestières ou les chemins balisés par le Parc du Vercors ! En se décalant un peu sur le sentier de droite, on dispose d'une belle vue sur la bordure E des plateaux du Vercors avec les omniprésents sommets des Moucherolle mais aussi l'apparition du sommet de Malaval, du Rocher de Séguret, du sommet Pierre Blanche et du seigneur des hauts plateaux, le Grand-Veymont. De retour au Pré Imbert, on poursuit sur la piste en légère descente vers l'W pour rejoindre la piste qui se situe entre les fermes de Belle-Combe et des Grandes Etoubles. Au croisement, on poursuit sur la G jusqu'à la ferme des Grandes Etoubles (10mn, 815m). Derrière la bâtisse, on suit la piste qui traverse une prairie et atteint la ferme des Berthonnettes (10mn, 815m, possibilité de raccourci sur la D 300m avant d'atteindre la ferme). A D de la bâtisse, on emprunte le chemin boisé qui descend vers le N et qui traverse deux prés. A la sortie du second, on rejoint une piste qui arrive de la droite (10mn, 775m), piste que l'on suit tout droit en descente jusqu'au lieu-dit "Les Carattes" (5mn, 720m). On retrouve ici même les marques jaunes et rouges du GRP du Tour des Monts du Matin que l'on suit en descente jusqu'au lieu-dit "Pré de la Sophie" (30mn, 470m). On contourne la prairie pour suivre la piste jusqu'au lieu-dit "Les Perrets" (5mn, 440m) où l'on trouve la bifurcation à D pour remonter vers la crête de Belle-Combe.

Vue sur la Drôme des collines depuis le croisement des Perrets (en bas, village de Saint-Maurice)

Belle grimpette s'il en est, surtout après avoir accompli plus de 900m positifs ! Vers 500m on abandonne momentanément le balisage jaune-rouge pour poursuivre à main D en forte montée, toujours..., sur un chemin balisé en jaune. A son extrémité, enfin, on rejoint une piste d'exploitation forestière venant de la ferme de Belle-Combe (25mn, 690m), piste que l'on suit sur la G en légère descente jusqu'à un lacet serré à gauche (15mn, 575m). A partir de là, on initialise une partie de recherche d'itinéraire (pas trop difficile depuis l'été 2016 du fait que la pyrale du buis s'en est donnée à coeur joie et a dégagé l'espace des buissons envahissants...). Au milieu du lacet on sort de la piste et on suit sur 150m un petit chemin forestier qui louvoie entre les troncs d'arbustes. Puis, sans s'en être forcément aperçu, on a incliné légèrement sur la D pour se diriger vers le rebord du coteau. Soudainement, on commence à retrouver des balisages jaune et jaune-vert : direction SSE, on se trouve sur le sentier d'accès du belvédère de La Calagne. Stop ! La direction à prendre est à l'opposé au NNE (pas facile de discerner l'embranchement dans cette végétation...). En tous cas, il ne faut pas monter mais descendre pour rejoindre le col des Bois Communaux (25mn, 535m). Au col où l'on retrouve une nouvelle fois le GRP qui arrive de la gauche après avoir fait un beau détour (si vous ne "sentez" pas le petit bout de hors sentier, rien ne vous empêche de poursuivre avec l'aide du balisage jaune-rouge du GRP, c'est juste un petit peu plus long avec 100m de plus de dénivelée positive...), on poursuit en face sur la crête calcaire pour sortir à découvert (5mn, 540m) et disposer d'une vue sans obstacle sur le pays du Royans et les gorges desquelles sort la Bourne à Pont-en-Royans, Rochers de Presles à gauche (à l'intérieur desquels se trouvent les grottes de Choranche, pour l'exploration de ce massif, voir le topo Vercors Nord et Tour des Coulmes) et Rochers du Bournillon à droite. Plutôt sympa comme panorama...

Le belvédère sur le Royans depuis le col des Bois Communaux

On traverse un lapiaz dans toute sa longueur avant de passer sous un pylône électrique HT et trouver, juste après, le sentier de dégringolade en forêt qui passe aux lieux-dits "La Côte" (25mn, 460m) et "Vanille" (5mn, 410m, sur la droite possibilité en 15mn A/R de retourner sur la crête panoramique). On poursuit la descente sur une portion de sentier pas trop bien viabilisée (quelques arbres tombés, un peu boueux et glissant s'il pleut...) jusqu'à atteindre un lotissement. Au lieu-dit "Les Massotiers" (30mn, 220m) en dessous de la première maison, on s'engage à D sur le chemin rural qui s'en va longer la RG du canal. On laisse une passerelle sur la gauche et, alors que l'on se rapproche de la RN532, on franchit le canal pour se retrouver devant le goudron. Traverser la RN532 le plus rapidement possible (à faire avec beaucoup d'attention car présence de nombreux véhicules qui roulent à grande vitesse...). Sain et sauf de l'autre côté, quelques 200m plus loin, on s'échappe à main G sur une piste qui se rapproche de la Bourne avant de remonter un peu et replonger vers le parking automobile de la plage et des grottes de Thaïs. A D de l'ascenseur qui permet d'aller visiter le pont-canal de Saint-Nazaire-en-Royans, on remonte la série d'escaliers pour retrouver le point de départ de la randonnée de ce matin (20mn, 165m).

Retour à Saint-Nazaire-en-Royans (le pont-canal)

012bis.gif     Autres randonnées dans la Drôme et en Rhône-Alpes

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau