[France-Espagne] Pyrénées - HRP n°3

Ne cherchez pas sur le site le topo de la 1ère partie de la Haute Route Pyrénéenne (HRP) de l’océan à Bious-Artigues, ce n’est pas un oubli du webmaster, il n’existe pas ! Et pour cause, je n’ai pas parcouru cette portion (ce sera pour une prochaine année...) et j’ai commencé à l'été 2015 par la 2ème (topo entre Bious-Artigues et Gavarnie). Cette dernière, même si l'on avait commis quelques digressions d'itinéraire, se superposait sur de larges portions au GR10. Bien que caillouteux en diable, on disposait de gîtes ou de refuges à chaque étape... 7 ans plus tard me voici à poursuivre cette HRP là où je l'avais laissée, à Gavarnie, une 3ème partie à bonne distance du GR10 français et même du GR11 espagnol. Avec Isabelle, ma nouvelle compagne de randonnées engagées, nous avions décidé de nous tenir loin des GR et avions choisi de construire un parcours orienté crêtes se référant plutôt aux tracés des hautes routes espagnoles plus sauvages et empruntant des petits sentiers, voire uniquement des traces, référencées sur les seules cartes ibériques au 1/25.000ème (ed. Alpina). D'ailleurs, on trouve étonnamment sur ces cartes le tracé de nombreux chemins côté français, chemins qui ont disparu des fonds de plans IGN. Va comprendre, Charles...! Incidence directe de ne pas vouloir suivre les GR ou de descendre très bas dans les vallées pour trouver des gîtes, l'obligation d'être en autonomie avec ravitaillement pour 5 jours dans le sac et tente pour les bivouacs en altitude. Mais là, on est bien dans la veine des "treks hors des sentiers battus". Pour dire, on a créé un itinéraire tellement hors des sentiers battus que l'on a réalisé notre propre tracé de HRP entre Gavarnie et Luchon. Vous pourrez vous rendre compte que cette mouture est très différente de celle que l'on trouve dans les guides papier ou sur internet et même de celle du créateur Serge Véron, c'est dire...

En premier lieu quelques définitions (copier coller de l'intro de la HRP n°2 mais qui reste d'actualité...) :
Eau : masse liquide que l’on trouve partout dans les Pyrénées sous forme de lac, de ruisseau ou de torrent (le gave) et qui fait que le randonneur ne doit que très peu se soucier de sa réserve d’eau (avoir juste en réserve quelques pastilles d’Hydroclonazone dans le cas d’un doute sur la salubrité lors du remplissage).
Cailloux : On a enfin trouvé l’emplacement où Dieu a entreposé ce qu’il avait en trop lors de la création du Monde. Impressionnant !
Cairn : empilage du trop-plein de cailloux (voir définition ci-dessus) dont l'enchaînement donne une indication sur l’itinéraire à suivre. C’est le balisage du coin ! Quelques pancartes (indiquant des horaires fantaisistes...), quelques marques de peinture (souvent vieilles... à l’exception de celles du GR10 distillées avec parcimonie) mais rien d'autre que du caillou !
Neige : Matière qui à tendance à occuper des combes arides peu exposées aux rayons du soleil même si la saison est bien avancée. Un peu de vent glacial ou une chute de grêle lors d’un violent orage et on régénère le tapis glissant (avec peut-être en-dessous un pont de neige qui franchit un torrent).

Les préliminaires sont écrits : que celui qui ne supporte pas de marcher sur les cailloux, de traverser des éboulis, de remonter des couloirs pentus parfois encombrés de neige, de porter plus que de raison car la météo dans le coin étant versatile (et parfois imprévisible)... on est condamné à emporter avec soi les vêtements et le matériel technique idoines, je ne lui conseille VRAIMENT pas de se mesurer à la HRP. Certes, les paysages sont d’une beauté à couper le souffle (enfin, pas que les paysages...) mais si l’engagement sur cet itinéraire doit se résumer à « Marche ou crève... », il n’y a pas d’alternative autre que s’abstenir. Et cette portion de la HRP est loin d’être la plus difficile : même si le degré de difficulté est sans commune mesure avec celui de la 2ème, la traversée de l’Ariège entre autres qui trouvera place dans les HRP n°4 et n°5 saura vous rappeler les douleurs oubliées et vous en fera découvrir d’autres... En tronçonnant la traversée intégrale d’Hendaye à Banyuls (une soixantaine de jours de marche) en portions d’une dizaine ou d’une quinzaine de jours, on pourra oublier l’aspect performance et sport extrême qui fait vibrer les impétrants qui s’engagent sur ce parcours et goûter totalement à la quintessence de cet itinéraire d’exception tracé au milieu d’espaces naturels de tout premier ordre ! Allez, c’est parti...

Et n’oubliez pas en fin de topo les sous-rubriques Préparatifs, Sur Place, Dossier de voyage (avec la carte téléchargeable en PDF) et bien d’autres choses encore.

Téléchagez la carte du circuit en PDF : Pdf image 1 Circuit HRP n°3

 

LE TREK JOUR PAR JOUR

Jour 1 : Lourdes - Gavarnie - Hôtellerie du Cirque - Refuge des Espuguettes

2h40 / 10kms / +750m / -100m.
Diaporama A

Jour 2 : Refuge des Espuguettes - A/R Piméné

3h30 / 12,5kms / +800m / -800m.
Diaporama A

Jour 3 : Refuge des Espugettes - Cirque d'Estaubé - Auberge du Maillet

5h10 / 15,8kms / +720m / -930m.
Diaporama A

Jour 4 : Auberge du Maillet - Cirque de troumouse - Col de la Sède - Vallon des Aguillous

5h45 / 13,3kms / +1170m / -450m.
Diaporama A

Jour 5 : Vallon des Aguillous - Lacs de Barroude

3h / 11kms / +430m / -630m.
Diaporama A

Jour 6 : Lacs de Barroude - Pic de Port Vieux - Port de Bielsa - Saint-Lary-Soulan

4h45 / 16,7kms / +720m / -1250m.
Diaporama A

Jour 7 : Saint-Lary-Soulan - Tramezaïgues - Vallon de Moudang - Fontaine de la Reine

5h25 / 19,2kms / +1130m / -345m.
Diaporama A

Jour 8 : Fontaine de la Reine - Port de Moudang - Pic d'Arriouère - Lac de Trigoniero

4h50 / 10kms / +1250m / -500m.
Diaporama A

Jour 9 : Cirque du Trigoniero (Pic de l'Espade) - Col de l'Espade - Port d'Urdiceto - Cabane de Mommour

2h / 5kms / +300m / -300m.
Diaporama A

4h20 / 11,6kms / +500m / -650m.
Diaporama A

Jour 10 : Cabane de Mommour - Port de Madera - Bachimala - Pied du port de Pez

4h45 / 14kms / +800m / -880m.
Diaporama A

Jour 11 : Pied du port de Pez - Port de Pez - Refuge de la Soula

5h / 13,3kms / +700m / -1150m.
Diaporama A

Jour 12 : Refuge de la Soula - Col des Gourgs Blancs - Refuge du Portillon

7h30 / 20kms / +1500m / -600m.
Diaporama A

Jour 13 : Refuge du Portillon - Col supérieur de Litterola - Portal de Remune - Hospital de Benasque

6h50 / 16,6kms / +600m / -1410m.
Diaporama A

Jour 14 : Hospital de Benasque - Port de Venasque - A/R col de la Montagnette - Hospice de France - Luchon

5h40 / 16,6kms / +900m / -1300m.
Diaporama A

 

14 jours de marche / 70h / +12000m / -10600m.

Relevés de terrain août 2022

Haut de page