[Drôme] Saint-Donat-sur-l'Herbasse

3h35 de marche / 14kms / +350m / -350m
Carte topographique IGN au 1/25000e 3035E St-Donat-sur-l'Herbasse
Départ : Saint-Donat-sur-l'Herbasse (croisement RD53 et RD584)
Arrivée : Saint-Donat-sur-l'Herbasse

Diaporama

St Donat sur l'Herbasse     Pdf image 1 Téléchargez la carte au format PDF

Cette randonnée à la 1/2 journée explore les bois qui se trouvent au N du charmant bourg de Saint-Donat-sur-l'Herbasse. On y visitera avant de se mettre en route le complexe religieux de la collégiale Saint-Pierre et Saint-Paul perché sur un monticule au coeur de ville. Ici, c'est la région des haras (on se croirait presque à Chantilly...). Et pour donner de l'intérêt à cette randonnée en boucle, il faut dévoiler qu'à la descente du Bois de la Garde, on disposera de vues étendues sur les massifs des Préalpes (Vercors et Chartreuse) et sur le Mont-Blanc, eh oui ! Sinon, pour le reste du circuit, ce tour de la vallée du Merdaret par les crêtes manque cruellement de matière pour tenter les contemplateurs de beaux paysages que nous sommes...

Collégiale Saint-Pierre et Saint-Paul

Du croisement des routes RD53 et RD584 au N de Saint-Donat à 205m, on suit le goudron de la RD584 en direction de Bathernay. Après 1km, à l'aplomb du domaine de Val Chantesse, on trouve la première balise jaune sur un poteau électrique (au début 2019, le PR est très mal balisé...) et 200m après avoir dépassé un dôme recouvert d'une toile blanche une deuxième balise invite à monter dans la prairie qui borde la route à main G. On franchit une butte (30mn, 310m) avant d'incliner légèrement à G pour finir la montée jusqu'au hameau des Fauries (10mn, 320m). On suit sur la D la petite route goudronnée sur 500m avant qu'elle ne devienne une piste forestière et, dans une grande clairière (10mn, 320m), on voit bientôt déboucher de la droite le GR422 en provenance de Saint-Donat, lui aussi mais par un itinéraire tracé bien plus à l'E et remontant la combe de Sizay.

Dans le bois de Sizay

On poursuit sur l'allée forestière qui incline légèrement à G pour un parcours commun GR et PR (double balisage jaune et blanc-rouge). Au bout d'un parcours en forêt, on rejoint le poteau indicateur au lieu-dit "Gros Chêne" (20mn, 340m) puis, de l'autre côté de la prairie, la piste de Champ Guinot (5mn, 345m). On laisse le GR422 monter dans le thalweg qui fait face pour partir sur la piste à G (nota : pendant 1500m, on fera parcours commun avec le circuit Autour de Bathernay). Ici, la terre très légère et sablonneuse prédispose à la culture des légumes fragiles comme les asperges. Mais on y trouve aussi la fameuse pomme de terre de la Drôme, la Delicatess. Au croisement avec la route qui conduit au village de Ratières (15mn, 280m), on laisse les marques jaunes qui remontent vers le N pour s'engager vers le S sur la route afin de longer le haras des Grillons. Au croisement de la RD53 (25mn, 250m), on la traverse pour s'engager en face légèrement sur la D sur une piste sableuse le long d'un autre haras. On remonte la combe Gesserine. Au poteau indicateur "Les Verriers" (5mn, 250m), on incline légèrement à G pour s'engager dans une allée qui se transforme en sentier qui remonte avec une déclivité affirmée la pente en forêt le long d'un ravin bien creusé. Comme le balisage n'est pas au top dans cette portion, il convient d'être précautionneux et ne pas s'éloigner de la trace. Celle-ci rejoint une piste peu avant un collet (30mn, 385m). Ici, on s'engage sur la G dans le bourbier d'une piste d'exploitation forestière pour traverser dans le sens de la longueur un monticule coté 412m sur IGN puis redescendre au S. On atteint la maison isolée au lieu-dit "La Souche" posée en lisière de forêt (10mn, 395m).

La Grande Moucherolle vue depuis le Bois de la Garde

A droite on peut contempler les monts d'Ardèche (Mont Gerbier-de-Jonc et Mézenc), à gauche ce sont les plateaux du Vercors avec en exergue la Grande Moucherolle et le Grand-Veymont. On descend vers le S sur la petite route goudronnée et si le temps le permet on peut contempler à l'extrême gauche au NE les montagnes les plus méridionales de la Chartreuse et à leur gauche... le Mont-Blanc. Si, si...! Il est bien reconnaissable vu du côté italien. Au poteau indicateur "Combe de Pelorsey" (5mn, 355m), on poursuit sur la route pour s'échapper 100m plus loin sur la D pour emprunter un large chemin caillouteux jusqu'à atteindre la ferme des Ariennes (10mn, 290m). On suit à G la route d'accès à la ferme jusqu'au hameau du Petit Chantuzet où l'on file à D sur la route en impasse, le chemin des Pins. Comme annoncé, le chemin se termine en impasse et il ne reste plus qu'à suivre le chemin qui descend le long de la clôture et atteint en deux fois les premières maisons du village. On contourne l'école primaire par la D pour rejoindre le croisement de la RD53 et de la RD584 (35mn, 205m).

Randos jour 2     Autres randonnées dans la Drôme et en Rhône-Alpes

Ajouter un commentaire