[Drôme] Les hauts de Piégros

3h50 de marche / 14kms / +500m / -500m
Carte topographique IGN Top25 au 1/25000e 3137 OT Die - Crest - PNR du Vercors
Départ : Piégros-la-Clastre (parking de l'église)
Arrivée : Piégros-la-Clastre

Diaporama

Carte les hauts de piegros 3h50 14km 500 500         Pdf image 1 Téléchargez la carte au format PDF

Petite randonnée circulaire l'espace d'une demi-journée pour partir à la découverte du village de Piégros-la-Clastre, très étendu sur les contreforts N du synclinal de Saoû. Au cours de la balade, comme on va s'élever un peu, on disposera de larges panoramas sur les contreforts S du Vercors avec en enfilade la vallée de la Gervanne. Le circuit est plus étendu vers l'W que celui présenté dans le topo Piégros-La Clastre puisque l'on va pousser la randonnée jusqu'à la "frontière" communale avec Aouste-sur-Sye sur le bien nommé ruisseau des Limites.

L'ancien prieuré de La Clastre

De la place de la Fontaine à Piégros - La Clastre (8kms à l'E de Crest, 235m, parking près de l'école, bar-restaurant, église romane qui mérite une visite), on s'engage dans la rue qui monte vers l'W, la montée de Caraquel, pour rejoindre le hameau de la Condamine et après avoir dépassé la ferme suivre la montée de La Conche. A l'entrée du hameau de La Conche (15mn, 265m), on tourne à G sur le chemin du Sud puis on quitte le goudron après 100m pour suivre à D un large chemin qui passe au pied d'une bâtisse avant d'entrer en forêt. On traverse la combe du ruisseau des Bois pour se retrouver au poteai indicateur "La Conche" (10mn, 240m) où l'on part sur la piste direction S puis W. Un peu plus loin, à la fourche de pistes, on poursuit sur celle de G pour s'élever jusqu'à un champ de lavande (15mn, 280m) d'où le panorama est très étendu des remparts de Font d'Urle à Rochecourbe, la pointe N des Trois-Becs, en passant par le But Saint-Genix, le Grand-Veymont, la montagne du Glandasse, les Rochers de Cresta et le serre de l'Aup. On poursuit encore une bonne centaine mètres pour atteindre le bâtiment ruiné de la ferme de Rattier (ne pas s'approcher à cause des chutes de pierres !). Noter que le balisage jaune se poursuit au S de la ferme, indiquant un itinéraire plus direct pour rejoindre Le Collet.

Panorama vers l'E depuis la ferme de Rattier

On revient sur ses pas pour reprendre en sens inverse la piste d'arrivée jusqu'à rejoindre la fourche de pistes (10mn, 265m) et partir en forte montée sur la G en direction du N (hors balisage) franchir un collet qui se situe à l'W du Serre de Rattier. On arrive ainsi au hameau de Niquet. On tourne sur la G juste avant la ferme en descente puis à D pour rejoindre la route d'accès au gîte du Pigeonnier (10mn, 230m). On poursuit en descente à G sur le goudron pour traverser le thalweg du ruisseau des Limites avant de remonter sur 50m et trouver avant la maison le départ d'une piste. On suit la piste vers le S (balisage jaune). Après 200m, on laisse partir une piste sur la droite (X jaune) et on poursuit en montée régulière jusqu'à atteindre un croisement de pistes au lieu-dit "Mourounet" (30mn, 335m). Ici, c'est à G sur la piste mais on ne va pas rejoindre la ferme. Après 50m, on trouve sur la G un large chemin herbeux qui traverse une prairie dans le sens de la longueur. Au-delà de la prairie, on retrouve un chemin à l'orée d'un sous-bois et après un gauche-droite on poursuit la remontée du coteau jusqu'à atteindre le lieu-dit "Cros du Merle". Lorsque l'on rejoint la piste qui vient de Rattier, on continue sur la D sous le couvert de jeunes pins jusqu'au champ de lavande puis on incline à G en montée en laissant à main droite l'itinéraire d'accès au hameau de Louvignes (10mn, 465m). A l'orée de la forêt qui borde le champ de lavande côté E (poteau indicateur "Louvignes"), on bascule au S en restant à découvert pendant 400m. Puis on entre en forêt pour passer après d'une "source" (15mn, 508m, à sec...) et les balises jaunes conduisent jusqu'au lieu-dit "Le Collet" (10mn, 503m). On laisse le chemin d'accès à une propriété à main gauche pour incliner au S face à la falaise de Faucon.

La vue étendue sur les remparts N du synclinal de Saoû depuis Le Collet

De ce large col dégagé, on dispose côté W d'un vaste panorama sur les monts d'Ardèche au milieu desquels on reconnaît aisément le mont Gerbier-de-Jonc et le mont Mézenc, de forme tabulaire bicorne. A l'E, le panorama n'en est pas moins beau : on embrasse du regard un paysage de "collines" drômoises duquel émergent le But Saint-Genix, le Grand-Veymont et le Glandasse. A l'avant, ce sont les gorges de Saint-Moirans dont on devine le profond sillon (la vallée au bout de laquelle se trouve le village de Chastel-Arnaud) dominé par les Rochers de Cresta et le serre de l'Aup. Tout à droite, on peut apprécier les impressionnants remparts N du synclinal de Saoû entre le Pas du Faucon et les Rochers de la Laveuse. Au poteau indicateur "Le Collet", on s'engage sur la piste en sous-bois vers le SE. En s'avançant, l'horizon N se dégage davantage et on commence à revoir les remparts de Font d'Urle et à leur gauche le plateau d'Ambel. C'est une belle partie du sud Vercors qui s'invite à notre contemplation ! Alors que l'on passe entre deux champs de lavande, voici que se présente en contrebas, perché sur son rocher, le château de Piégros (ne se visite qu'au moment des Journées du Patrimoine Diaporama). Derrière lui, c'est la totalité de la vallée de la Gervanne qui se découvre avec les très reconnaissables Roc de Toulau, col de la Bataille et falaise d'Ansage, entre autres... La forêt de hêtres se fait plus dense et on rejoint en up / down la cabane des charbonniers située au-dessus de la ferme de Bourbousson (20mn, 480m, cabane privée mais possibilité d'abri sous l'auvent en cas d'orage). Après être sorti à découvert, on incline à G à la fourche de pistes en laissant partir à droite l'itinéraire balisé en jaune qui permet de franchir le Pas du Faucon et basculer côté S pour rejoindre le village de Saoû. Peu après, on tombe sur une route goudronnée qui arrive de Piégros et que l'on suit sur la D pour rejoindre en montée affirmée la chapelle Notre-Dame de Bon Secours (15mn, 510m, toujours ouverte, possibilité d'abri).

Le château de Piégros

De la chapelle on revient 100m en arrière pour rejoindre le poteau indicateur au pied duquel on va suivre sur la D le chemin en descente en forêt. A la sortie des frondaisons, on découvre une fois de plus en face le pays de Gervanne et la vallée de la Drôme. Le sentier se termine par un large lacet au pied du château (10mn, 405m). On suit la route en descente sur la D. Elle contourne l'éperon rocheux autour duquel restent quelques maisons anciennes datant du village médiéval (dans le mur de l'une d'entre elles on y trouve une fontaine...). Après 50m, on s'échappe du goudron pour suivre sur la D un sentier coupe-lacet qui permet de rejoindre rapidement le plateau agraire qui s'inscrit au N du château. On retrouve le goudron pour 200m avant d'obliquer légèrement sur la D pour suivre le chemin des Vignes qui suit peu ou prou dans une jeune pinède une crête calcaire en up / down. Après une petite dégringolade, nous voici atteignant le cimetière de La Clastre et, 200m plus avant, le centre du village (45mn, 235m).

Randos jour 3     Autres randonnées dans la Drôme et en Rhône-Alpes

Ajouter un commentaire