[Hautes-Alpes] Théus - La salle de bal

2h35 de marche / 6kms / +450m / -450m.
Carte topographique IGN Top25 au 1/25000e 3338 ET Gap - Montagne de Céüse
Départ : Théus (20kms à l'ESE de Gap)
Arrivée : Théus

Diaporama

Carte theus 2h35 6kms 450m 450m    Pdf image 1​ Téléchargez la carte du circuit en PDF

Cette randonnée à la demi-journée, comment dire..., laisse sur sa faim. La première partie du circuit qui remonte les gorges détritiques du torrent de Vallauria ne laissent que peu d'échappées pour contempler les "quelques" demoiselles que présente la Salle de Bal (Mustang, tu es bien loin...!). On évolue sur les flancs W du mont Colombis. Pour info, une randonnée complémentaire se déroule sur les flancs E où l'on peut explorer la combe du torrent des Trente Pas, quasiment aussi fournie en demoiselles coiffées, si ce n'est plus ! Et avec bien moins de monde... Bien qu'il y ait de nombreux panneaux explicatifs qui encensent les travaux menés au début du siècle dernier pour la régénération de la forêt afin d'étayer les sols friables, ceux qui ont permis de créer le sentier touristique et ceux qui protègent les infrastructures des coulées de boue très violentes en cas d'orage, on a l'impression que l'investissement humain d'origine n'est pas mis en valeur par un entretien qui laisse à désirer avec des passerelles qui ne sont pas réparées, un sentier envahi par endroits de branches d'arbustes, etc. Et le comble est que pour pouvoir apprécier les peu nombreuses demoiselles coiffées, on devra attendre de passer aux deux belvédères aménagés à hauteur en RD de la vallée et qui sont accessibles en voiture... Tant mieux pour ceux qui ne peuvent pas faire autrement (je pense aux personnes à mobilité réduite, bien sûr...), mais les randonneurs ne seront pas récompensés pour la dépense d'énergie qu'ils ont consentie.

Une randonnée ambitieuse peut être construite en incluant le passage au sommet du coin, le mont Colombis. On délaisse le fond de la gorge mais on monte de Théus en sens inverse du circuit décrit ci-après. On suit la route goudronnée pendant 5kms jusqu'au sommet du mont Colombis (on aura accès au passage aux panoramas des deux belvédères). Là-haut on disposera d'une large vue sur les Alpes, du Briançonnais au col de Larche et on dominera le lac de Serre-Ponçon. La descente s'effectuera sur l'Echine de l'Âne (l'arête SSW du mont Colombis) depuis laquelle on disposera de quelques échappées visuelles avant de plonger sur Théus.

Théus (la salle du bal des demoiselles coiffées)

Du parking automobile situé dans le dernier virage avant de pénétrer dans le village de Théus à 840m, on part au SE traverser à gué le lit de galets de l'impressionnant torrent de Vallauria (à sec la plupart du temps mais dont la traversée est à proscire lors des orages ! A voir les ouvrages protecteurs qui ont été construits tout au long de la vallée fluviale de 3kms et considérant la dénivelée de 800m depuis sa source à 1550m, un rapide calcul permet d'obtenir une pente de quasiment 30%, quand il pleut, ça doit sacrément débouler là-dedans et il y a de quoi prendre peur...). On se retrouve RG pour suivre la piste forestière qui s'élève sur la G au coeur de la pinède et à distance du "cours d'eau". On dépasse un aménagement de béton destiné à casser le débit de l'eau et retenir les gros galets pour les empêcher de dévaler la pente. On laisse à main gauche le sentier par lequel on descendra des belvédères en fin de rando pour poursuivre sur la piste et négocier deux lacets. Juste après on commence à disposer de belles vues sur les falaises détritiques de la RD.

Théus (la salle du bal des demoiselles coiffées)

On traverse le torrent de Vallauria (25mn, 970m) et on poursuit sur une piste à la pente affirmée en RD. On croise pas mal d'ouvrages d'art qui sont sensés protèger la piste mais certains sont bien mal en point. A 1075m, on est invité à traverser le ruisseau. Cela permet de prendre un peu de recul et contempler les premières cheminées de fées. Mais la "récolte" est bien maigre. Gageons qu'un peu plus haut le spectacle sera un peu plus étoffé ! Le chemin retraverse le petit ruisseau (30mn, 1120m), se poursuit en RD et un peu plus loin repasse en RG. On atteint un point de vue aménagé et dégagé (15mn, 1175m, un banc !) sur un groupe de cheminées de fées composé de plusieurs "individus". On poursuit au milieu des herbes folles puis après quelques zigzags on sort de la gorge pour rejoindre la RD53a (15mn, 1290m). On suit le goudron vers l'aval pour atteindre le premier belvédère sur la Salle de Bal (5mn, 1275m) où l'on dispose d'une belle vue en enfilade (enfin...!).

Peyre Roya

On revient sur la route que l'on suit en descente jusqu'au belvédère suivant aménagé en bordure du plateau agraire (10mn, 1210m). La vue d'ensemble est encore plus intéressante qu'au premier belvédère. On dispose de plusieurs endroits desquels on a des angles de vue différents. On repart sur le goudron pendant 250m jusqu'au virage à droite prononcé où l'on s'échappe à main G sur un sentier qui rejoint "Champ Long". Au poteau indicateur (15mn, 1060m), à G toute pour finir la descente en forêt et retrouver le lit du torrent de Vallauria (25mn, 940m). Après être passé RG, on suit sur la D la piste forestière que l'on a empruntée à la montée. Après 15mn, on retrouve le parking.

Les cheminées de fées de Théus

    Autres randonnées dans les Hautes-Alpes et dans les Alpes occidentales