[Drôme] Les roches qui dansent (Erôme)

5h40 de marche / 19kms / +870m / -870m.
Carte topographique IGN au 1/25000e 3035SB Tournon-sur-Rhône
Départ : Erôme (église), 6kms au N de Tain-l'Hermitage.
Arrivée : Erôme

Informations complémentaires sur les randonnées du coin.

Diaporama

Carte roches qui dansent 5h40 19kms 860m 860m     Pdf image 1 Téléchargez la carte au format PDF

Un joli circuit qui, au départ d'Erôme, explore les plateaux qui s'inscrivent à l'E du Rhône : entre forêts, combes et vergers, on disposera de superbes panoramas sur les alentours. Le passage au belvédère du Puy de Serves permettra de contempler d'en haut cette "gorge" qu'a creusée le fleuve entre Saint-Vallier et Tain-l'Hermitage avec à l'occident le moutonnement des monts d'Ardèche (par temps clair...). Et en point d'orgue, on passera par le cromlech des Rochers qui dansent, lieu historique sujet de bien des légendes. A noter qu'un itinéraire plus connu et démarrant de Ponsas permet d'atteindre le cromlech, mais c'est bien l'intérêt de ce site de proposer des alternatives au sens commun... Allez, en route !

Au départ d'Erôme

Du parking du village situé à 140m au pied de l'église, on se rend près de la pancarte directionnelle pour s'apercevoir que le village a bien développé l'offre de randonnées par ici. Merci pour nous les randonneurs ! On suit le balisage jaune qui remonte la rue de la mairie avant de tourner à D pour franchir le pont sur les voies ferrées et trouver plus loin au NE, 200m après avoir dépassé le gymnase, un poteau indicateur. On quitte le goudron pour monter à main G au travers des vergers et très vite pénétrer en forêt de chênes-verts et de chênes kermès. Conséquemment à la présence de cette essence plutôt méditerranéenne, on trouve à terre le long du chemin des plants de figuiers nains de barbarie... Comme quoi, la vallée du Rhône rapporte un peu de chaleur du sud, la Drôme est appelée le "Midi moins le quart", ce n'est pas sans raison... On rejoint le bord du plateau où l'on commence à disposer de belles vues sur le sillon tracé par le Rhône bordé à l'W par les premiers contreforts du Vivarais. On passe sur la D d'une bâtisse isolée (35mn, 370m) puis on rejoint le hameau de Médée (10mn, 385m). Ici, c'est à G sur le goudron puis en descente vers l'W pour rejoindre le belvédère du Puy de Serves (20mn, 340m). On domine le village drômois de Serves-sur-Rhône et en face celui d'Arras-sur-Rhône situé en Ardèche.

St Vallier vu depuis le belvédère du Puy de Serves

Depuis le panneau qui indique le nom du site, on se dirige au S pour trouver le départ du sentier de descente tracé en zigzags serrés dans la forêt clairsemée de chênes et chênes-verts qui colonise le coteau. On débouche vers 185m sur une petite route goudronnée qui arrive de Serves et on la suit à D sur 1km avec l'enfilade du Rhône et Saint-Vallier en point de mire. On passe bien au-dessus du château de Serves pour s'élever en balcon, négocier quelques virages et lacets avant de s'échapper à main G dans un large virage à droite (35mn, 330m). On descend en forêt par de larges lacets rejoindre la RG du ravin de Combs. Lorsque l'on rencontre la piste forestière (10mn, 225m), on incline à D pour aller rapidement traverser le ruisseau et poursuivre tout droit en montée rejoindre un groupe de maisons situées au pied du Puy de Serves. Au-delà, on poursuit en montée sur le goudron. Revoici les vergers ! On se connecte à une route plus importante (20mn, 360m). On laisse le balisage jaune partir à droite vers le hameau de La Mistrale et l'on continue à G vers le N jusqu'au hameau des Forêts où l'on retrouve à nouveau un balisage jaune correspondant à une boucle PR différente (celle qui arrive de Ponsas). On poursuit sur le goudron à D. Après un petit gauche-droite pour "éviter" un calvaire, on poursuit la traversée du plateau jusqu'à atteindre une maison isolée que l'on contourne par sa G. On descend dans une hêtraie et pour atteindre le ruisseau de Riverolles et le franchir sur une passerelle en bois. On laisse le balisage jaune pour se rendre à main G jusqu'au croisement avec la RD500 au niveau de la Croix de Romans (30mn, 185m). On s'engage à D sur la RD500 pour la suivre en montée jusqu'au bois "Quinze Ans" après avoir laissé à main droite au pied de la butte le hameau de Douévas. On est arrivé au site historique des Roches qui dansent (25mn, 270m, aire de pique-nique, voir quelques explications généralistes).

Les Roches qui dansent

Sous les frondaisons du bois "Quinze Ans", ce site historique est assez resserré (grosso modo 1ha) et l'on distingue trois ou quatre groupes de rochers qui constituent le soi-disant cromlech. Un cromlech gaulois ? c'est bien possible, ou pas... Pour se faire une idée, on pourra lire un document de quelques pages issu d'une approche un tantinet plus scientifique que les "vérités" déclinées des légendes locales (le document est issu d'un ouvrage édité par la société Linnéenne de Lyon daté de 1911). Sur place, il est bien difficile de visu de comprendre l'ordonnancement religieux de ces alignements. On pourrait davantage apparenter ce site à l'un des spots gréseux que l'on trouve dans la forêt de Fontainebleau en Île-de-France (dans cette page on pourra trouver les topos de 4 circuits bellifontains qui traversent des chaos rocheux) s'il ne revêtait pas une éventuelle signification religieuse. Et pareillement aux rochers de Fontainebleau qui eux ne sont pas référencés comme "sites pittoresques et légendaires", nos amis varappeurs se sont "amusés" à tracer sur les roches dressées des itinéraires d'escalade. Mais ici, dans la Drôme, les voies dessinées sont de longueur plutôt réduite...

Les Roches qui dansent

Après avoir effectué la circumambulation exploratoire du site, on se positionne dos à la RD500 pour suivre vers l'E le chemin de la "Traversée des roches" aujourd'hui goudronné. Juste avant de rejoindre la ferme de la Combe Grand Creux (5mn, 265m), on voit arriver de la gauche le GR de Pays Drôme des Collines. On suit le balisage jaune et rouge en descente vers la D. On sinue au fond d'un thalweg sablonneux jusqu'à l'entrée E du hameau de Douévas. On suit la route vers la D sur une petite centaine de mètres avant de monter sur la G pour rejoindre plein S le hameau de Labrot (30mn, 305m). On poursuit tout droit en suivant le balisage du GR de Pays. Au-dessus de la Combe Guérin (10mn, 340m), le GR de Pays que l'on continue à suivre tourne franchement sur la D pour pénétrer tout d'abord dans une prairie puis dans une forêt. On descend jusqu'au fond du thalweg traverser le ruisseau de Brouas (10mn, 255m). En RG du ravin, on poursuit jusqu'au poteau indicateur "Les Fosses" (5mn, 245m), le GR de Pays quitte le ravin pour remonter en lacets sur la G dans le coteau et atteint une ferme équestre isolée. On suit à présent vers le S la route d'accès pour franchir un mamelon. On rejoint le hameau de Bijoin (30mn, 360m) où les marques jaunes et rouges invitent à suivre sur la D le goudron de la RD630 jusqu'au hameau des Planards. A l'entrée du hameau, on laisse le GR de Pays partir à gauche pour s'en aller rejoindre le village de Larnage à quelques encablures de Tain-l'Hermitage.

Les vergers sur le plateau entre Les Planards et La Mistrale

Pour revenir à Erôme, il convient de se rendre dans le hameau de La Mistrale : pour ce faire, on continue à suivre le goudron de la RD630 qui finit sa traversée du hameau des Planards puis, au niveau d'une fourche de routes, prend une direction NNE au milieu des vergers. Alors que la RD630 va tourner à angle droit pour descendre par la RG du ruisseau de la Rionne, on va poursuivre tout droit sur 250m pour trouver au milieu du hameau de La Mistrale (25mn, 355m) la barrière qui marque le départ du "Chemin Vieux" (balisage jaune), sentier historique de liaison qui s'inscrit en RD du vallon et qui va permettre de rejoindre tranquillement l'entrée E d'Erôme (30mn, 165m, panneau randos). Pour revenir au parking de l'église, on suit la RD630 retrouvée pour passer devant le poteau indicateur qui nous a dirigés en tout début de la randonnée vers le Puy de Serves, puis le gymnase, la voie ferrée et enfin en inclinant sur la G la place de l'église (10mn, 140m).

Randos jour 2     Autres randonnées dans la Drôme et en Rhône-Alpes