[Hautes-Alpes] Le sentier de ronde de Molines

5h45 de marche / 15kms / +850m / -850m.
Carte topographique IGN Top25 au 1/25000e 3437 OT Champsaur - Vieux Chaillol
Départ : Molines-en-Champsaur (8kms au NE de Saint-Bonnet)
Arrivée : Molines-en-Champsaur

Diaporama

Carte sentier de ronde de molines 5h45 15kms 850m 850m    Pdf image 1​ Téléchargez la carte du circuit en PDF

Cette randonnée permet de remonter une vallée fluviale assez étroite au milieu de laquelle coule le torrent de la Muande dont l'un des bras descend directement de la face SW du Vieux Chaillol, la montagne emblématique du coin (d'ailleurs on peut imaginer en rejoindre le sommet de manière originale mais après une longue journée de marche...). Le coin est propice à la recherche d'itinéraires hors des sentiers battus en remontant les vallons qui s'ouvrent de droite et de gauche jusqu'à rejoindre des cols et des crêtes où vous ne serez "dérangés" que par les quadrupèdes... A vos cartes et boussole ! Pour une première approche, il faut savoir que les acteurs locaux du tourisme ont réhabilité nombre de sentiers dans cette vallée et ont créé ce "sentier de ronde" pas si plat que ça... C'est une belle journée qui nous attend qui fait la part belle aux panoramas car on évoluera à longueur de temps à hauteur du fond de la vallée. Et au retour, vous pourrez profiter de la halte rafraîchissante à l'auberge Gaillard...

Au-dessus de Molines

Du parking automobile qui se trouve 400m avant d'entrer dans Molines-en-Champsaur à 1225m, on suit le sentier en RD de la rivière en direction du N pour rejoindre l'entrée du village. On contourne l'auberge Gaillard pour passer le long de la chapelle et emprunter un petit bout de goudron. On poursuit sur un large chemin herbeux qui s'élève entre les murets qui ceignent les prairies avant d'aller traverser le torrent de Peyron sur un pont de bois. On s'élève en RG du vallon resserré pour pénétrer dans le Parc national des Ecrins. Un peu plus haut on laisse partir à main gauche l'itinéraire du col de Fontfroide pour poursuivre à D sur le sentier de ronde (25mn, 1320m). On traverse une hêtraie avant de se retrouver à découvert pour une série de zigzags. On domine de belle façon le village de Molines entouré de ses pics redressés. A l'approche du fond d'un thalweg, on laisse partir à main gauche le deuxième sentier qui conduit au col de Fontfroide. On continue tout droit vers le S pour aller traverser une cascade (40mn, 1490m) et contourner une falaise par sa base (petite descente...). On évolue en up / down jusqu'à rencontrer le départ du sentier de retour rapide vers Molines (10mn, 1490m). Retour au sein d'une hêtraie pour rejoindre la cabane de Londonnière (5mn, 1535m, eau, abri ouvert pour couchage de 3 personnes).

La cabane de la Londonniere

On descend de la selle sur laquelle la cabane est construite pour traverser à gué de torrent de Londonnière. Puis on reprend la litanie des up /downs caractéristique de ce sentier de ronde qui épouse les contours du coteau et se fraie un passage dans le contournement de quelques parois. On atteint le croisement de chemins (40mn, 1500m) où celui de droite descend jusqu'à la route forestière du Roy pour un retour rapide vers Molines. On poursuit sur celui de G pour aller traverser le village ruiné de Sellon (15mn, 1575m).

Le village ruiné du Sellon

Au croisement de chemins qui suit, on laisse partir tout droit le sentier du Jas de Chartier. On poursuit sur celui de D qui descend traverser le torrent du Colombier sur un pont en rondins (5mn, 1570m). En RG à présent en prenant un tout petit peu de hauteur, on remonte vers l'amont sur 300m sur un sentier quelque peu caché dans les herbes folles. Au lieu-dit "Les Chazalets", on oblique sur la D pour traverser le torrent de la Selle qui débouche d'un couloir en forte déclivité (5mn, 1590m). Une fois que l'on a posé le pied en RG de la vallée, on se dirige au SW pour entrer dans le mélèzin et retrouver un bon chemin qui présente une courte montée plutôt soutenue face au sommet du Barry.

Entre le torrent du Colombier et la cabane de Suzaire

On traverse un large couloir de déjection (40mn, 1700m) et on poursuit en face sur un beau sentier étale. Puis c'est la traversée d'une large combe (15mn, 1670m). Après avoir traversé le torrent du Vaccivier qui descend directement de l'arête S du Vieux Chaillol, on incline la marche vers l'W pour laisser à main gauche le sentier qui monte vers le Vieux Chaillol et rejoindre quelques mètres plus loin la piste forestière du Roy (5mn, 1645m, retour rapide vers Molines en suivant la piste sur la droite). Le circuit se poursuit sur la piste à G pour rejoindre la cabane de Suzaire (25mn, 1775m), une grande clairière située au pied des falaises du site des Barres de Suzaire. Au milieu de la clairière on laisse partir à gauche l'itinéraire du col du Viallet qui permet de rejoindre la station de ski de Chaillol 1600 pour poursuivre tout droit sur le sentier de ronde. A la sortie du thalweg qui suit le croisement de chemins, là encore on laisse partir à gauche le sentier qui conduit vers le hameau des Infournas Hauts via le col de l'Escalier pour poursuivre tout droit en légère descente sur le sentier de ronde.

Sur le sentier de retour vers Molines

Bien tracé mais un tantinet technique, ce sentier descend à flanc du coteau redressé. On traverse le couloir détritique d'une cascade (1h, 1440m) juste en face de la cabane de Londonnière auprès de laquelle on est passé en première partie du circuit. Elle est réellement perdue dans l'immensité des contreforts rocailleux et forestiers du Vieux Chaillol. Un peu plus bas, on laisse partir à gauche le sentier du col du Cendrier et du sommet du Cugnon (10mn, 1365m). La rudesse de la pente se fait moindre puis on vient jouxter le lit de galets du torrent de la Muande en évoluant sur des banquettes d'herbes folles en RG. Au poteau indicateur (15mn, 1280m), on est invité à ne pas poursuivre tout droit mais de tourner à D pour traverser le lit de galets et passer RD de la vallée. Quelques cairns indiquent les passages mais on retrouve facilement la route forestière du Roy (5mn, 1275m). On la suit sur la G sur 700m pour rejoindre le village de Molines (10mn, 1260m). Après la plus ou moins longue séance de réhydratation dans les jardins de l'auberge Gaillard, on suit la route goudronnée pour dépasser le cimetière et on retrouve le parking automobile (5mn, 1225m).

Le glou-glou à Molines...

    Autres randonnées dans les Hautes-Alpes et dans les Alpes occidentales