Exploration du Changthang indien

Après les randos de reconnaissance de 2018 et 2019, interrompues par les chutes de neige hâtive ou tardive, je choisis le mois d'août pour bénéficier du meilleur créneau pour mener cette reconnaissance au coeur d'une région rès isolée et absolument pas touristique pour un sou...

25 jours de marche sont nécessaires pour effectuer cette exploration en profondeur du Changthang. Cette région du Ladakh (Jammu & Kashmir - Inde) se trouve le plus à l’Est du Ladakh à deux pas de la frontière tibétaine caractérisée par la présence de très hauts plateaux (et des interdictions de l'armée indienne...). Afin de parfaire au mieux l'acclimatation à l'altitude, j'ai prévu en toute fin juillet un petit trek de 6 jours (lieu encore à définir) avant de s'attaquer au gros morceau.

Le programme présenté est d’un haut niveau et ne s’adresse qu’à des personnes motivées (tout en restant dénué de la composante sportive démesurée, il s’agit quand même de franchir occasionnellement une douzaine de cols à plus de 5500m et ldes occasions de faire l’ascension d’un ou de plusieurs sommets faciles à 6000m !). Il laissera toutefois une large place aux moments de découverte des populations qui vivent dans ces vallées reculées que nous allons traverser et à la visite de hauts lieux du bouddhisme.

Le lac de Chibra au Changthang, le point de départ du trek

https://www.martinpierre.fr/medias/files/changthang-2020-v2.pdf

trek ladakh altitude rupshu changthang ascension

Ladakh (Jammu & Kashmir - Inde)