[Provence] Le Gros Cerveau

4h de marche / 12kms / +550m / -550m
Carte topographique IGN Top25 au 1/25000e 3346 OT Toulon - Gros Cerveau - Mont Faron
Départ : Bandol (parking du zoo)
Arrivée : Bandol (parking du zoo)
Avertissement préalable : Prenez de l’eau en quantité pour la totalité de la randonnée !

Diaporama

Circuit gros cerveau     Carte générale GTAM1 Téléchargez la carte au format PDF

Je vous propose une randonnée à la demi-journée sur l'un des massifs calcaires qui se dressent au milieu de l'arrière-pays de Bandol et qui propose un point de vue imprenable sur les côtes méditeranéennes, de La Ciotat à Notre-Dame du Mai. Beaucoup de pistes déchirent le massif (les VTTistes sont aux anges...). Les premières ont été créées pour permettre l'accès aux militaires qui occupaient les deux ouvrages (les forts) d'où ils disposaient d'une vigie sans faille cinquante kilomètres à la ronde et desquels il leur était possible de surveiller les va-et-vient maritimes. Un peu plus tard, après que quelques incendies ont ravagé les belles pinèdes et laissé place à du maquis de cistes et de chênes kermès, d'autres pistes ont été tracées afin de permettre la DFCI (Défense des forêts contre l'incendie). Deux circuits (rouge et bleu) coexistent. La randonnée présentée ici allie les deux itinéraires dans une seule boucle assurément moins longue en kilomètres et en heures que l'annoncent les panneaux d'information. Eh peuchère...! 

La ferme des Tassys immergée dans le maquis au départ de la randonnée

Du parking du zoo de Bandol situé en bordure de l'autoroute A50 côté N à 50m d'altitude (sympa pour le confort des animaux que de subir le bruit incessant des véhicules motorisés...), on remonte la petite route goudronnée vers le N pour s'engager 200m plus loin à main D sur un chemin de terre (5mn, 60m, balisage rouge). A la sortie du chemin, on prend sur la D la piste avant de s'échapper à main G dans la pinède et remonter les anciennes terrasses agricoles aujourd'hui désaffectées et envahies par le maquis. On dépasse le lieu-dit "Le Tardillon" pour une petite descente dans un large vallon. En face on s'engage sur la piste et, après deux lacets, on trouve sur la G un petit chemin qui monte en biais dans la pinède. D'ic on dispose d'une belle vue arrière sur la baie de Bandol et jusqu'à Six-Fours (ND du Mai, le fort et les îles des Embiez). A mi-pente on croise la piste et on poursuit en face jusqu'à piste goudronnée (50mn, 270m). On laisse les marques rouges descendre sur la droite pour emprunter la route vers la G et atteindre l'entrée d'un fort : l'ouvrage de la Pointe du Cerveau (10mn, 295m). Accès interdit car c'est un terrain militaire ! Mais en s'avançant un peu sur la gauche on peut avoir accès à un joli point de vue sur l'arrière-pays de Bandol (villages et parcelles de vignes de l'AOC Bandol, à l'horizon le sommet du Puget objet d'une excursion dans le massif des Calanques). On y retrouve d'ailleurs les marques rouges et blanches du GR51 qui arrive de La Cadière d'Azur. On revient sur ses pas et on suit à présent le GR51 qui quitte rapidement la piste pour longer le mur d'enceinte du fortin.

Sur les crêtes de la Pointe du Gros Cerveau

Au-delà, on s'engage sur un parcours un peu chaotique (mais sans danger...) qui suit le fil de la crête jusqu'à passer au sommet de la Pointe du Gros Cerveau (belles vues vers le N sur la Sainte-Baume, La Cadière d'Azur et le Castellet). On laisse partir sur la gauche un sentier balisé en bleu (20mn, 305m) puis on descend rejoindre le collet où passe la piste venant de l'ouvrage de la Pointe et duquel on peut distinguer dans les parois N de la Pointe du Gros Cerveau la cavité oblongue de la Grotte du Garou (5mn, 260m).

Sur les crêtes du Gros Cerveau, passage à la grotte du Garou

On suit en face le balisage blanc-rouge qui s'élève un peu pour retrouver la crête boisée et sur laquelle un sentier botanique est proposé. De nombreux panneaux présentant la flore de ce massif "cervoïde" (sic) ont été installés. On découvre les chênes kermès, les lentisques, les cistes, le romarin, le thym, etc. Une démarche très didactique et appréciable ! Le GR51 se poursuit sur la large crête en forêt puis à découvert où la portion permettant d'atteindre le sommet du Gros Cerveau s'effectue sur des plaques de calcaire, les lapiaz. Au pied de l'ouvrage militaire, on découvre avec bonheur une table d'orientation  positionnée vers le N et qui permet de réviser sa géographie du coin (50mn, 425m). Noter que le panorama est dégagé au S et que l'on peut y contempler, aussi, l'immensité des espaces de la Méditerranée.

Table d'orientation au sommet du Gros Cerveau

Au-delà du belvédère, on passe à la D du fortin en laissant les marques du GR51 partir à gauche rejoindre Ollioules. On poursuit en descente sur la piste d'accès à l'ouvrage du Gros Cerveau et après trois lacets on arrive à un croisement de pistes (15mn, 360m, beau point de vue sur la baie de Bandol). A D pour passer à proximité de la citerne jaune puis 200m plus loin, descendre à main G pour rejoindre l'entrée d'un site où sont édifiés des barraquements. Juste avant d'y pénétrer, trouver sur la G du chemin le sentier de descente balisé en bleu. Il évolue en RD d'un thalweg bien creusé avant de s'échapper sur la D et rejoindre un deuxième thalweg, le traverser et terminer sur la piste (40mn, 215m). A cet endroit, il faut remonter la piste sur la D, passer deux lacets et, à la sortie du deuxième lacet, retrouver le balisage bleu qui indique de partir à G (départ pas évident) pour descendre dans une tranchée calcaire peu amène si bien que l'on se demande si c'est un sentier, un lit de torrent, ou les deux... En bas, on rejoint le sentier commun des itinéraires du massif du Gros Cerveau balisé en rouge-bleu et qui arrive de la droite. Il se poursuit vers le bas sur un large chemin caillouteux. On l'emprunte vers l'W (pas à droite !) et, après le contournement de quelques propriétés, on prend pied sur le goudron, goudron que l'on suit sur la D pour rejoindre le parking de départ (45mn, 50m). Noter que cette portion finale n'est pas désagréable car elle se déroule dans un espace où le fauchage raisonné est de rigueur (ou pas de fauchage du tout peut-être...) permettant d'admirer de beaux spécimens de fleurs des champs.

Coquelicot tout beau...

     Autres randonnées dans le Var et en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau