[France] Provence - Alpes - Côte d'Azur

La Provence ! Cette région du sud de la France que borde la Méditerranée est un espace riche en couleurs, en patrimoine et en paysages, sans en oublier la gastronomie. Mais attention, cette terre est fragile et nécessite que l'on prenne garde au feu tant la sécheresse et le vent parfois très violent peuvent se conjuguer et par l'imprudence d'un être humain aller jusqu'à l'irréparable... l'incendie qui va tout ravager et laisser un espace exsangue et décharné pour les vingt à trente ans qui suivront. Moins présente que sur la Côte d'Azur, l'urbanisation raisonnée a laissé de grands espaces vierges de présence humaine. Le randonneur peut alors s'immerger au coeur de micro-régions préservées et bien belles. Les massifs du Ventoux, des Dentelles de Montmirail et du Luberon au Nord, la Sainte-Baume, la Sainte-Victoire et la chaîne de l'Etoile au centre et pour finir la Camargue et le massif des Calanques au Sud, attestent de la qualité de préservation des espaces naturels de la Provence. C'est un régal pour le randonneur d'un jour, d'une semaine ou de deux... de parcourir les sentiers historiques qui lui sont proposés (voir les topos Entre Petit et Grand Luberon et le Tour du Luberon - Mont Ventoux). Et puis ce soleil qui réchauffe le coeur (et le reste...) dès les premiers jours du printemps, qui deviendra très oppressant en été jusqu'à empêcher le marcheur de s'adonner à sa passion, se calmera à l'approche de l'automne pour proposer une période de répit avant que les frimas de l'hiver ne s'installent et changent radicalement les conditions climatiques (pluie et vent froid). Mais, ne nous plaignons pas, ce sont quand même quelques 6 mois de l'année pendant lesquels les randonneurs vont pouvoir s'en donner à coeur joie et user leurs godasses sur les kilomètres de sentiers tracés entre plaines, monts et vaux.

Gorges de Véroncle          Vaucluse

A l'entrée du port de Cassis          Bouches-du-Rhône

La rade de Toulon vue depuis le belvédère de Notre-Dame du Mai          Var