Le film La Nuit Nomade

J'ai pu assister mercredi dernier à l'avant-première du film La Nuit Nomade en la présence de la réalisatrice, l'ethnologue Marianne Chaud. L'évènement était organisé sur Paris par l'agence Terre d'Aventures. Merci à eux ! Il sort dans les salles obscures le 4 avril et je ne sais pas s'il connaîtra un vif succès tant il est un peu nécessaire de s'être intéressé auparavant à la vie des nomades dans quelques pays du Monde que ce soit. La rigueur de ce mode de vie et l'appel incessant de la ville font que ce groupe de familles qui se déplaçait autrefois de pâturage en pâturage avec leurs troupeaux de chèvres et de yacks se trouvent chaque année qui passe amputé de quelques unités, répondant aux appels de la "vraie" civilisation dont on sait aujourd'hui qu'elle précipitera leur descente aux "enfers".

Superbement bien filmé, cet opus est conduit de main de maître par Marianne Chaud. Par son habileté à interviewer les nomades parce qu'elle est intégrée dans la vie du campement et qu'elle dialogue dans leur langue natale, la caméra se fait totalement oublier même dans les plans rapprochés. Un petit bijou derrière lequel on sent un travail de précision servi par un grand niveau de connaissance des modes de vie de ces peuplades au mode de vie en voie d'extinction. Plus que tout on ressent au travers de chacune des questions posées, l'Amour...

Un petit diaporama avec quelques photos du film et la bande-annonce.

Et comme à l'habitude, la fiche du film et les salles où le film est programmé sur Commeaucinema.com

Belle introduction à notre voyage de juillet prochain où nous allons retourner au Ladakh randonner entre Nubra et Markha, cette dernière vallée étant très proche de la région de Khar Nag où le film a été réalisé.

la-nuit-nomade.jpg

Himalaya ladakh transhumance marianne chaud

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau