Sur place

Comment y aller ?

La bourgade de Murat est accessible par le train en toute saison. Par contre le trajet peut être long même si le nombre de kilomètres est réduit. En voiture, l'autoroute A75 vous dépose au S de Brioude où vous partez au SW remonter la sinueuse vallée de l'Alagnon. Attention ! Beaucoup de camions sur cet itinéraire et pas mal de tracteurs... Ces engins, difficiles à dépasser sur la RN122, font bien chuter la moyenne ! N'hésitez pas à prévoir un ou deux jours de plus en complément de votre temps de randonnée pour aller visiter quelques villes auvergnates qui se trouvent le long du parcours :
- en venant du N, Clermont, Issoire et Brioude
- en venant du S, Conques et éventuellement Aurillac
- en venant de l'E, Le Puy, Saint-Flour et Brioude
- en venant de l'W, Mauriac et Bort-les-Orgues.

Le cloître de la cathédrale du Puy     La cathédrale du Puy vue depuis St-Michel d'Aiguilhe     St Michel d'Aiguilhe

Logement et nourriture

Cette randonnée en itinérance fait étape dans des villages disposant de gîtes d'étape ou de petits hôtels. Si la 1/2 pension n'est pas proposée partout, on trouvera dans ce cas à proximité des restaurants ou des épiceries. Dans le cas du buron d'Eylac au confort pas si sommaire que ça (il y a une douche et une cuisine et le gardien monte tous les jours du Claux pour alimenter le site en eau potable), on peut réserver à l'avance le repas du soir au restaurant qui se trouve 300m au-dessus en direction du Puy Mary. Par contre pour le petit-déjeuner, ce n'est pas avant 9h du matin. prévoyez au fond du sac de quoi le confectionner sur place à une heure de randonneur...!

Points d'intérêt

Les paysages, l'intérêt géologique majeur du stratovolcan, l'accueil dans les vallées, un tourisme pas trop envahissant laissant de bons moments de solitude dès que l'on s'éloigne du Puy Mary... Et puis il y a la nourriture : goûteuse, raffinée (oui, oui, même l'omniprésente truffade...), la viande de Salers, les fromages fermiers (St-Nectaire, Cantal, Salers, bleus dans toutes les déclinaisons, etc.), les bières locales aux parfums variés. Par contre, autant c'est très sympa quand la météo est au beau fixe, autant ça peut être déprimant lorsque l'on suit des crêtes panoramiques... sans panorama parce que l'on est immergé dans le brouillard. Et c'est pas si rare que ça... Il faut donc préparer son déplacement pas trop à l'avance pour pouvoir réaliser le trek dans un créneau de temps optimal.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau