Sur place

Comment y aller ?

Le Bonhomme est une petite bourgade desservie par un service d’autocars du lundi au samedi (ligne 145B Colmar – Le Bonhomme).
Pour le retour, le village de Sewen dispose lui aussi d’un service d’autocars du lundi au samedi (ligne 652A Sewen – Mulhouse).
Et puis la photo présentant des horaires d'autocar pour les dimanches au niveau du lac Blanc (étape Le Bonhomme - Chaume des Trois Fours) :

Service d'autocars du dimanche

Le balisage...

Le balisage du Club Vosgien est foisonnant, comment le dire autrement. Même les croix qui ailleurs symbolisent le mauvais chemin, sont utilisées ici, dans les Vosges, comme indicateurs d’itinéraires ! C’est à y perdre son latin… Sinon, tous ces types de balisages sont fidèlement reportés et dessinés sur les cartes IGN au 1/25000e ou du Club vosgien au 1/50000e. Considérons cela comme un avantage…

Moi aussi je sais baliser comme le Club... (Humour !)

Logement et nourriture

Le circuit proposé alterne passages en gîte d’étape, refuges de montagne (gardés ou non gardés, ski-club de Mulhouse ou club vosgien), fermes-auberges ou petits hôtels. Bien entendu, vous pouvez composer vos étapes différemment (plus ou moins longues) et disposer de la qualité d’hébergement que vous recherchez. Attention toutefois hors saison d’été où nombre d’hébergements (refuges, auberges de montagne) ne sont ouverts que les week-ends. Il faudra vous « rabattre » sur des hôtels dans les villages de vallée, tous disposant de formules ½ pension à prix maîtrisés (inférieurs à 50€/pers).

L’association « Les Amis de la Nature » est très présente sur le périmètre des Vosges proposant des hébergements de montagne à prix maîtrisés. Allez donc visiter leur site internet. Vous pouvez adhérer à cette association et bénéficier de conditions tarifaires préférentielles sur les prestations fournies.

Pour le ravitaillement, vous n’aurez que Thann et n’espérez rien le dimanche matin et même parfois le lundi…

Rondins de bois en forêt

Points d’intérêt

Cette randonnée s’inscrit dans la partie la plus accidentée des Vosges. Qui plus est, le tracé que je vous propose (mais vous pouvez aussi sortir de ce fil conducteur) se complait à louvoyer entre les lacs, les chaumes et les sommets (ici ce sont des ballons) d’où le titre du topo… Je l’ai accompli en 5 jours de marche intensive (étapes : J1 (7h15) : Le Bonhomme – Trois Fours, J2 (7h) : Trois Fours – Le Markstein, J3 (6h15) : Le Markstein – Grand Ballon - Molkenrain, J4 (4h) : Molkenrain – Thann – Thanner Hubel et J5 (8h30) : Thanner Hubel – Ballon d’Alsace – Sewen). Mais la mise à disposition de bon nombre d’hébergements en montagne permet de le découper en 6 (c’est ce que je vous ai décrit) voire 7 ou 8 jours selon la forme du groupe et l’aptitude de supporter chaque jour des cumuls de dénivelées important, souvent supérieurs à 1000m positif et négatif.

Le GR5 est un itinéraire qui emprunte quasi exclusivement les crêtes. Contrairement au précédent topo De Schirmeck au Hohneck, j’ai délibérément souhaité disposer d’une alternance de paysages : cuvettes boisées dans lesquelles se lovent quelques lacs de barrage (à revoir en automne avec les couleurs oranges des arbres…), le passage en forêts de feuillus, la traversée de chaumes (c’est ici que l’on trouve les fermes d’altitude et les troupeaux) et l’ascension de quelques sommets emblématiques (Gazon du Faing, Hohneck, Thanner Hubel, Grand Ballon et Ballon d’Alsace). Par contre, ce coup-ci, pas de traversée de villages viticoles comme dans le premier topo, pas de détour dans la plaine d’Alsace, juste un parcours de montagne à l’instar de ce que l’on peut réaliser dans les Alpes du côté du lac d’Annecy, dans les Bauges ou le Vercors.

Vogelstein (panorama sur la vallée de la Doller)

La volonté affichée de dormir dans les fermes-auberges fait de cet itinéraire tout sauf une randonnée diététique pour personnes en recherche d’une éventuelle perte de poids. Vous vous apercevrez bien vite que la qualité et la richesse calorique des mets proposés (principalement des produits maison) arrivera aisément à contrebalancer les heures de marche que vous aurez cumulées. Et en fin de compte,vous aurez pris du poids…

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau