[Rhône-Alpes] Les Roches de Treillaras

2h30 de marche / 8kms / +300m / -300m
Carte topographique IGN Top25 au 1/25000e 3136 ET Combe Laval - Forêt de Lente - PNR du Vercors
Départ : Léoncel (petit parking au croisement RD101 et GR93 à 1044m)
Arrivée : Léoncel (idem)

Diaporama

Circuit tour des roches de treillaras         Carte générale GTAM1 Téléchargez la carte au format PDF

Une petite balade à la demi-journée qui à l'instar du sommet du Roc de Toulau propose à l'E une vue sur le Mont-Blanc alors qu'à l'W on domine de belle façon les plaines de Valence et de Romans. Sur la fin un peu trop de clôtures à franchir pour poursuivre en rebord du plateau. Il est vraiment préférable de rejoindre la ferme de Gagnol et emprunter au-delà sa route d'accès goudronnée plutôt que de s'empétrer dans les fils de fer... Bon on ne perd pas grand chose comme vue mais comme dit le fermier de Gagnol : "De tout temps on a suivi le bord de la falaise, pourquoi aujourd'hui tout est-il clôturé ? Demandez donc à la ferme de Bisque...". M'enfin ! se serait exclamé Gaston Lagaffe...

A l'approche de Pierre Chauve

De Léoncel (35kms au N de Crest, visite impérative de l'abbaye cistercienne, c'est quand même dommage de venir de si loin et de passer à côté d'un tel joyau !), on emprunte la RD101 à G à la sortie N du village pour monter en lacets sur 1,5km et garer la voiture au niveau du croisement de la départementale et du GR93 (1045m). On poursuit à pieds sur le goudron pendant plus d'1km en direction du NNE. La route fait un "zig" sur la gauche puis dans le "zag" qui suit on laisse la route pour poursuivre tout droit en forêt et atteindre un large col au pied de la crête E de Pierre Chauve (25mn, 1160m). On monte "dré dans l'pentu" plus ou moins en rebord de la falaise pour rejoindre la monumentale croix en fer forgé qui marque le sommet de Pierre Chauve (20mn, 1308m). A l'arrière, on découvre le sommet du Mont-Blanc et le massif de Belledonne qui émergent de derrière les crêtes E des hauts plateaux du Vercors alors que plus à droite, non loin du Roc de Toulau, on identifie la crête sommitale du Grand-Veymont (juste un petit bout...).

Panorama à l'ouest depuis le sommet de Pierre ChauveAu NE s'étale à nos pieds la plaine de Romans et plus proche de la falaise le village de Barbières. A l'W c'est Valence qui devance les monts d'Ardèche. On descend du sommet en longeant la falaise en direction de l'W puis on s'en éloigne pour aller trouver en haut d'un thalweg assez peu creusé un sentier du Parc (balisage vert-jaune). Celui-ci arrive du fond du thalweg et opère une courbe serrée. On l'emprunte sur la D pour rejoindre le bord de la falaise et passer sur les Rochers de la Drayette (20mn, 1190m). On descend encore un peu pour passer au Pas de Saint-Vincent (10mn, 1108m, sentier de descente vers Peyrus). On poursuit à l'WSW le long de la falaise en rebord de plateau jusqu'à rejoindre un première antenne, puis une deuxième, puis une troisième... Au-delà, le propriétaire des lieux a ceint toutes ses parcelles de fils de fer et las de se lancer dans un gymkana, on arrête le parcours périphérique sur les Roches de Treillaras pour se diriger à G vers la ferme de Gagnol. Le corps de ferme dépassé, on suit la petite route goudronnée en descente jusqu'après la ferme Barraquand où l'on trouve le GR93 qui arrive en face du Pas du Touet (40mn, 1040m). On le suit sur la G alors qu'il emprunte un large chemin gazonné qui longe des prairies et louvoie dans la forêt de chênes et de buis. Après le passage d'un collet et la traversée d'une route goudronnée (20mn, 1113m), on évolue quelque temps en courbe de niveau puis on descend rejoindre la ferme de Laffrey auprès de laquelle on s'engage à G sur la route pour retrouver le point de départ (15mn, 1045m).

012bis.gif     Autres randonnées dans la Drôme et en Rhône-Alpes

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau