[Drôme] Aucelon et Pennes-le-sec

5h30 de marche / 14kms / +950m / -950m
Carte topographique IGN Top25 au 1/25000e 3138 OT Dieulefit - St Nazaire le désert - Forêt de Saoû
Départ : Aucelon, 20 kms S de Saillans
Arrivée : Aucelon

Diaporama

Aucelon Pennes 5h30 14km 950m 950m         Carte générale GTAM1 Téléchargez la carte au format PDF

Un coin de paradis que cette vallée qui s'inscrit entre les villages de Pennes-le-Sec et d'Aucelon. Après avoir gravi la Servelle, le sommet qui domine le village d'Aucelon au S, nous partons cette fois-ci au N pour effectuer le tour de la vallée creusée par le ruisseau d'Aucelon. Et il faut s'attendre à quelques surprises... La connotation "sauvage" n'est pas surfaite par ici : pas moins de 4 franchissements de gué sont à prévoir tout au long du parcours. Et puis des "sentiers", il y en a à profusion et, qui plus est, balisés, officiellement ou non... cela donne de belles occasions de parcourir ces espaces naturels, voire surnaturels quand on considère la végétation des gorges dans lesquelles coule le ruisseau d'Aucelon, de sa source jusqu'à l'emplacement où ses eaux se joignent à celles de la Roanne.

Aucelon

De la plateforme du village d'Aucelon à 730m, on va suivre le seul chemin qui ne soit pas référencé sur le poteau indicateur, celui qui s'en va parcourir les gorges du ruisseau d'Aucelon. On descend en contrebas croiser la route d'accès au village et trouver en face une marque jaune sur un poteau à proximité d'une barrière qui permet de pénétrer dans un champ. Le sentier est bien présent sur la D et descend en pente modérée N puis NE au milieu d'une allée de buis étonnamment épargnée par la pyrale et son appétit dévorant... On négocie un virage à G pour descendre jusqu'à venir au bord de la rivière (20mn, 550m, poteau indicateur "rivière d'Aucelon"). On poursuit vers l'aval le long de la rivière et en RG en louvoyant autour des troncs d'arbres moussus. Et voici donc la première surprise de la journée ! On va d'ailleurs faire un groupé puisqu'il faut traverser 2 fois de suite la rivière à gué à moins de 100m de distance. De l'eau jusqu'à mi-mollets... Revenu sur la "terre ferme" et après avoir dépassé la captation d'eau, on pourrait s'enthousiasmer puisque l'on est amené à suivre un large chemin. Mais celui-ci... se termine devant le cours d'eau pour se continuer en face (35mn, 520m). Bis repetita, déchaussage et rechaussage ! Au-delà, on poursuit sur le large chemin jusqu'à atteindre le poteau indicateur "Le moulin" (10mn, 510m), un croisement de chemins qui arrivent directement d'Aucelon ou de Pennes-le-Sec.

Le long du ruisseau d'Aucelon

On suit les marques jaunes et rouges du GR de Pays du Tour du Pays de la Roanne qui montent sur la D en direction de Pennes-le-Sec. On passe bien au-dessus du moulin réhabilité à usage d'habitation alors que l'on est amené à longer la base des falaises calcaires sur un étroit sentier. L'endroit est vraiment enchanteur et on s'élève dans le coteau en zigzags tracés au milieu des buis et des chênes. Au niveau d'une épaule sableuse, on poursuit à D pour rejoindre un peu plus haut la piste au lieu-dit "Les Raffaux" (15mn, 580m). Noter que sur IGN le lieu-dit est situé une centaine de mètres plus haut... Donc, au poteau indicateur, on laisse le GR de Pays poursuivre à gauche sur la piste alors que l'on va monter en face et en direction du N par une sente forestière qui s'élève dans la pinède (balisage jaune). Un peu plus haut, alors que l'on retrouve la piste (10mn, 635m), on la suit sur la G pendant 150m pour trouver à main D un large chemin défoncé qui monte à D dans une ancienne coupe de bois. Ici, le balisage est réalisé à la base de triangles jaunes sur lesquels est inscrit R (comme Route ?...). En tout cas, il va falloir être bien attentif à ce fil d'Ariane pour ne pas se perdre et atteindre comme prévu la RD595, quelques centaines de mètres à l'W du col de Pennes... Au croisement suivant de la piste (10mn, 705m), on poursuit en face pour disposer de suite d'une vue élargie sur les Trois-Becs et la montagne de Couspeau. On vient frôler une épingle à cheveux de la piste (10mn, 770m) pour continuer du même côté sur un chemin envahi d'herbes folles. A la cote 800, on poursuit au NNE (balise située sur un arbre épargné en plein milieu d'une coupe de bois...) jusqu'à la cote 820 où l'on suit la piste en montée jusqu'au lacet suivant (15mn, 845m). On s'échappe sur la D par un chemin coupe-lacet de la piste et on la croise une dernière fois (5mn, 880m). On poursuit en face sans balise jusqu'à 905m on l'on emprunte un sentier transversal sur la D marqué de flèches rouges et sur lequel réapparaissent les balises triangle jaune. Le chemin forestier en lacets permet de déboucher sur la RD595, 1km au SW du col de Pennes (15mn, 970m).

Sur la route de Pennes-le-Sec, les rochers du Château

A présent, on suit le goudron sur la G en légère descente pour rejoindre le village de Pennes-le-Sec en passant au pied des rochers de St-Michel et du Château, sites d'escalade connus dans la région pour ses belles voies bien verticales aux prises peu marquées. Un peu avant d'atteindre le village, le panorama s'ouvre sur la vallée de la Roanne, des Trois-Becs à la Servelle en passant par les montagnes de Couspeau et d'Angèle. On descend sur la place centrale du village (35mn, 790m, restaurant) et on poursuit en descente vers l'W avant d'incliner au S pour rejoindre le lieu-dit "Les Clots" (20mn, 610m) où on laisse le GR de Pays poursuivre vers la gauche sur la piste alors que l'on descend tout droit le long de la ligne téléphonique pendant 200m. Attention ! Au cairn (5mn, 595m, balisage orange défraîchi), il faut tourner à G et ne pas poursuivre tout droit en impasse. On descend le coteau en larges lacets au milieu des buis et des pins jusqu'à atteindre le fond de la vallée de la Roanne, à l'endroit où le ruisseau d'Aucelon se jette dans la rivière principale (15mn, 450m). Et bien entendu, comme c'est devenu une habitude dans le coin, on doit traverser le ruisseau d'Aucelon à gué puisque comme son nom l'indique on se trouve bien au gué du Colombier... Après s'être rechaussé pour la 4e fois de la journée (on ose espérer que c'est la dernière...), on remonte la Roanne sur les galets pendant une trentaine de mètres pour trouver à main G le départ d'une sente qui remonte jusqu'à une piste désaffectée et au-delà jusqu'à la RD140.

En bord de la Roanne, le gué du Colombier

A G sur la route pour s'éloigner de la vallée de la Roanne et trouver, à l'aplomb de la ferme du Colombier, le départ confidentiel (mais correctement balisé en orange...) d'une piste équestre qui contourne une prairie par sa D avant de suivre la lisière d'une pinède et y pénétrer (20mn, 505m). On monte "dré dans l'pentu" en direction du SE et on atteint une piste stabilisée (5mn, 540m). On suit la piste sur la D pendant près de 1500m pour rejoindre la ferme de Noyaret (25mn, 720m). Ne restent plus que 500m pour atteindre le croisement de pistes de "Grange Haute" et son poteau indicateur qui invite à revenir sur Aucelon en empruntant la piste sur la G (15mn, 800m).

Noyaret

On quitte définitivement le régime piste pour retrouver le support préféré du randonneur à savoir le chemin, beaucoup plus ombragé. Pour le retour sur Aucelon, on fait parcours commun avec la fin du circuit de La Servelle. Au départ, le large sentier descend puis devient étale jusqu'à « Champ Novi » (20mn, 690m), un groupe de maisons perdu dans la forêt. A D pour 300m de piste avant de trouver à main G le départ du sentier un peu étroit et parfois chaotique (5mn, 700m) qui en courbe de niveau et moult explorations de replis de terrain et franchissement de thalwegs débouche sur la RD140 au pied du village d'Aucelon (10mn, 660m). Il ne reste plus qu'à suivre le goudron sur la D pour franchir deux thalwegs de fond de vallon puis remonter jusqu'au village en n'oubliant pas de suivre à mi-pente le raccourci que l'on trouve sur la D (oubliez le passage balisé en jaune-rouge qui traverse le vallon, il semblerait que le propriétaire des lieux ne soit plus aussi complaisant qu'avant pour que des randonneurs passent sur sa propriété...). A l'entrée W du village d'Aucelon, on remonte à main D l'unique rue du village pour retrouver le parking (20mn, 755m).

Aucelon

012bis.gif     Autres randonnées dans la Drôme et en Rhône-Alpes

Ajouter un commentaire