Préparatifs

Documentation et cartographie

Pratiquement tout l’Atlas est couvert par des cartes tographiques au 1/50000e ou au 1/100000e. Elles ne sont disponibles sur place qu’à Rabat. Un internaute a patiemment collecté les cartes du Maroc (et bien d'autres pays...) et les propose en téléchargement sur son site Jemecasseausoleil. Pour cette randonnée vous aurez besoin des cartes NH-29-XV-4-IMOUZZER_IDAOUTANANE, NH-29-XV-3-TAGHAZOUT, NH-29-XXI-1-TAMANAR et la NH-29-XXI-3-ESSAOUIRA (non indispensable).

Pas de documentation existant pour ce circuit à l’exception du programme de quelques agences qui proposent de suivre une toute petite partie de l’itinéraire décrit dans ce topo (entre Imssouane et Sidi Kaouki).

La plage de Dou Imzi

Encadrement

Vous verrez les agences proposer une partie de cet itinéraire avec assistance de dromadaires pour le convoyage des bagages. Le terrain ne s’y prêtant que rarement, les animaux de bât emprunteront les pistes et vous n’aurez pas l’occasion de suivre la caravane. Vous ne les retrouverez qu’à l’étape… De plus, les dromadaires ne peuvent pas être utilisés entre Tasguint et Imssouane. Gardez donc cet animal pour une prochaine randonnée dans le désert, là où il excelle… Il est bien mieux approprié comme tous les emplacements des bivouacs sont accessibles par piste de se faire assister, comme dans l’Anti-Atlas, d’une camionnette, celle-ci pouvant servir de transport occasionnel de personnes sur quelques portions peu intéressantes (jours 4, 5 et 6) et procéder chaque jour au ravitaillement en produits frais dans les souks locaux des villages de l’intérieur. De plus arrivant bien avant vous à l’étape, l’assistance pourra acquérir dans les criées des petits ports de pêche les produits de la mer directement sortis de la barque. Fraîcheur des produits garantie !

Bien entendu, vous pouvez réaliser ce circuit en autonomie avec portage. Je vous conseille toutefois de partir avec un accompagnateur marocain qui permettra à votre groupe de disposer d’un agréable compagnon de randonnée avec lequel il sera plus aisé d’entrer en contact avec les habitants.
Si vous voulez être assez débrouillard dans vos déplacements (bus, taxis,…), vous pouvez seulement demander les services de M’hamed El OMARY qui se fera un plaisir de vous accompagner et d’assurer toute l’intendance dont vous avez besoin, à des prix très très serrés. C’est avec lui que j’ai créé cette randonnée. Contactez-le de ma part trekkingmaroc1@gmail.com ou tel +212 0673701247.
Si vous souhaitez un package complet depuis l’aéroport d’Agadir et prestation complémentaire hôtelière au retour, vous pouvez passer par l’agence de Brahim Moudoud Trekking au Maroc qui vous offrira une prestation de qualité à un prix maîtrisé. N’hésitez pas à le contacter.

Krimo, M'hamed et Boubacar, l'équipe de choc

Equipement

Privilégiez les systèmes trois couches, ainsi que de bonnes chaussures de rando. Parcours sur sentiers rocailleux. Aucun passage difficile nécessitant un équipement spécial, les bâtons de marche pourront soulager vos genoux lors des nombreuses descentes. Côté météo, le coin pourrait s’apparenter à une « Bretagne méridionale » avec quelques grains possibles n’importe quand…
Aux étapes, vous aurez occasionnellement accès à l’électricité. Prévoyez quand même des batteries d’appareil photos supplémentaires et si vous êtes un gros consommateur d’énergie, une batterie relais portative (Tekkeon 3450 par exemple) ou l’utilisation de chargeurs solaires que vous positionnez sur le haut du sac pendant la marche (ça fonctionne plutôt bien dans une région ensoleillée comme le Maroc).
Pour les communications téléphoniques, les réseaux cellulaires sont accessibles quasiment de tous les endroits. J'ai indiqué dans le texte les occasions de téléphoner (C pour cellulaire, IAM Maroc Telecom, MEDITEL ou INWI qui acceptent tous le roaming).

Quand partir ?

C’est une randonnée qui se pratique au printemps avant les fortes chaleurs. Toutefois, même en été, la présence des brises venues de l’océan rendra la randonnée réalisable.

Coucher de soleil sur la plage de Tamri

Commentaires (3)

1. Collignon (site web) 15/02/2017

Bonjour,
Bravo pour ce site, et merci pour les cartes, qui ouvrent des horizons !
J'arrive vendredi matin à Agadir et souhaite entreprendre le trek cotier jusqu'à Essaouira.
Je voyage seul, et suis habitué à porter ce dont j'ai besoin, mais j'aimerai être sûr de pouvoir être ravitaillé et de dormir chez l'habitant... J'ai donc pris contact avec la personne que vous recommandez sur place. Est-ce que vous avez d'autres recommendations ?
Bien à vous,
Clément.

2. martinpierre (site web) 15/02/2017

Bonjour,
Il y a toujours possibilité de dormir chez quelqu'un à l'exception peut-être de Iftane au jour 8 car c'est un tout petit village de pêcheurs et il n'y a aucune assurance qu'il y ait quelqu'un. Mais si vous cheminez avec Mhamed, je suis persuadé qu'il saura trouver les bons plans chez l'habitant.
Bonne rando ! Et n'hésitez pas à me faire part de renseignements complémentaires ou de variantes découvertes au retour, histoire d'enrichir le topo du site.
Pierre

3. hugo 30/04/2017

Bonjour Martin Pierre,
Tout d'abord je tenais a vous remercier pour cette mine d'or qu'est votre site et de votre investissement. Merci pour le partage.
J'envisage de faire ce trek entre Tasguint et Tafdna seul en m'approvisionnant jour par jour dans les villages sur ma route et dormir en tente. Je suis deja au Maroc pas loin de Agadir,et par ici on me dit que c'est facilement réalisable. Jai pris contact avec votre ami, mais sans réponse. Je veux partir mardi, je fini les derniers préparatifs.
j'aurais aimé avoir votre avis surtout sur le trek, est il facile de le suivre sans vraiment le connaître, pas trop de risque majeur?.
Merci d'avance et bonne continuation :)

Ajouter un commentaire