[Picardie] Pays laonnois - Autour de Coucy-le-Château

4h de marche / 17,5kms / +250m / -250m
Carte topographique IGN au 1/25000e 2610 O Tergnier
Départ : Coucy-le-Château (Porte de Soissons)
Arrivée : Coucy-le-Château (Porte de Soissons)

Diaporama de la randonnée    Diaporama de Laon    Plan de la ville haute de Laon Plan de la ville haute de Laon

Certes le village de Coucy-le-Château se situe à 130kms au NE de Paris par la RN2 mais ce coin de l'Aisne a tout pour charmer le randonneur. D'abord on se promènera autour des ruines du château de Coucy à travers une belle campagne, balade au cours de laquelle on passera par l'emplacement de la vraie fausse "Bertha", ce gigantesque canon amené en 1915 par voie ferrée par les allemands pour faire croire aux alliés que l'on pouvait pilonner Paris depuis cet endroit (un leurre quoi...). Voir toutes les explications sur ce site web très bien fait...

La vraie fausse Grosse Bertha...

Au retour de la rando, on se rendra à 30kms plus à l'E jusqu'à la ville médiévale de Laon perchée sur son tumulus et dominant d'une centaine de mètres la plaine picarde Diaporama. Un petit resto le soir (l'Estaminet St-Jean au 23, rue Saint Jean tel : +33 323230489) pour déguster les spécialités du coin (carbonnade, poulet au maroilles, ficelles picardes, etc...). Ensuite, petite balade digestive dans les ruelles de Laon et autour de la cathédrale superbement mise en lumière et retour à la maison. Une bien belle journée de tourisme à deux pas de la capitale...

Carte Coucy-le-Château     Carte générale GTAM1 Téléchager la carte au format PDF

De la place de la mairie, revenir vers la porte de Soissons pour s'enfiler juste après être passé sous le porche sur le chemin de lice qui part sur la G en contrebas de l'église à droite du mur d'enceinte. On suit le chemin de ronde et à l'aplomb de la porte de Laon, on descend à D sur une piste pendant 100m avant de trouver sur la G un petit sentier qui s'enfonce en descente dans les fourrés. On rejoint une route goudronnée au niveau d'un transformateur EDF. On part sur la D et, au croisement, il faut s'engager à G sur la RD1500 jusqu'au virage sur la gauche. On poursuit tout droit sur un large chemin qui suit la bordure des champs à l'orée de la forêt. A la fin des champs, prendre dans le bois légèrement sur la G pour rejoindre le hameau du Voyeu. A D jusqu'à la RD532 puis à G jusqu'à l'entrée de Jumencourt. On ne rentre pas dans le village mais au nveau d'un ancien passage à niveau on quitte le goudron pour partir sur la D et suivre la trouée qu'a laissée la dépose de la voie de chemin de fer.

Sur l'ancienne voie ferrée entre Jumencourt et Landricourt

On dépasse l'ancienne gare du village et on atteint une route goudronnée. On l'emprunte sur la G pour entrer dans le village de Landricourt. Croisement de la RD532 pour continuer tout droit en forte montée jusqu'à atteindre le plateau. On poursuit en courbe de niveau jusqu'à la RD5 que l'on traverse. En face on poursuit jusqu'à la RD13 où l'on rejoint le GR12A qui vient de la droite. On descend vers la ferme de Crasne, on la contourne par la droite pour rejoindre en descente le bord SE du thalweg au fond duquel court le ruisseau du Bas Rosière. Maintenant, on suit le vallon vers l'aval jusqu'à laisser partir sur la gauche le GR12A vers Coucy-le-Château. En inclinant la marche vers la D, on s'en va rejoindre l'église de Coucy-la-ville au clocher proéminent orné de volutes sculptées. On suit la RD590 vers le SW puis l'WNW jusqu'au croisement RD53-RD937 (point IGN 77m). Là, en rentrant sur la G dans les fourrés, on retrouve après 100m en direction du SSW la trouée de la voie ferrée dans laquelle on s'engage sur la G. C'est une allée verdoyante qui court sous les frondaisons. On passe à quelques mètres de la plateforme de la Bertha (voir explications plus haut en introduction) avant de longer le bâtiment de l'ancienne gare de Coucy-le-Château-Auffrique. On poursuit jusqu'à rejoindre les bâtiments du collège devant lesquels on tourne sur la G pour rejoindre l'école, en surélévation par rapport à la RD937. Le chemin qui remonte vers la ville haute n'est pas évident à distinguer mais il faut rejoindre le parvis de l'école et partir sur la G. On trouve un petit chemin qui s'engage entre deux domaines clos qui se termine derrière l'école. Sous les arbres, on trouve sur la G le départ du sentier de montée qui sort dans l'épingle à cheveux que fait la route d'accès à la ville haute par la porte de Soissons. On laisse sur la droite quelques plants de vigne pour retrouver la porte de Soissons et la voiture un peu plus loin garée sur la place de la mairie.

Coucy-le-Château

012bis.gif     Autres randonnées dans l’Aisne et en Picardie

Ajouter un commentaire