[Picardie] Autour de Courboin

4h de marche / 17,5 kms / +350m / -350m
Carte topographique IGN au 1/25000e 2613 E Etampes-sur-Marne
Départ : Courboin (10kms au SE de Château-Thierry)
Repas de midi : si vous êtes un groupe d'une dizaine de randonneurs, c'est possible chez mémé Jeanne à la ferme de Montalvart (tel : +33 323821892)
Arrivée : Courboin

Diaporama

Une petite randonnée bien sympathique et variée alternant des passages en forêt, au milieu des champs et pour pimenter le tout quelques traversées de rivières à gué... Cette micro-région assez vallonnée qui appartient à la Picardie possède un charme fou pour envisager de venir s'installer dans ses petits hameaux. Et quand on sait qu'on se trouve à 10kms de la gare de Château-Thierry située elle-même à tout juste 1h de train de Paris, on pourrait se prêter à avoir des idées, non ? Cette randonnée est à rapprocher des autres que j'ai faites par ici : Condé-en-Brie, Mont-Saint-Pèere, Chézy, Essises, etc. Vous les trouverez bien rangées dans le chapitre consacré à l'Aisne.

Carte-Courboin     Télécharger la carte du circuit au format PDF

Du petit parking situé au chevet de l'église (195m) on suit vers le NW la RD86 sur une cinquantaine de mètres avant de descendre sur la D emprunter la Rue de la Forêt, longer le cimetière pour ensuite descendre à travers champs jusqu'au fond du thalweg passer le ruisseau et remonter vers le hameau de Montbazin. A mi-pente (20mn, 160m), on incline à G pour s'en aller passer auprès du lavoir et 50m après reprendre sur la G pour redescendre au fond du thalweg du ravin de Beulard. Pendant la descente, on domine une large vallée agraire. On ne traverse pas le ruisseau mais on reste RD pour longer la bordure du champ et rejoindre un large sentier support du "Tour de l'Omois" au SW du hameau de Coupigny (35mn, 115m). On suit à présent les marques jaunes et rouges en montée sur la D pour aller traverser Montharmeaux. Une fois la RD205 franchie, on poursuit en face sur un large chemin qui descend traverser à gué le ru de Cour Dimanche (35mn, 125m, quelques pierres émergées quand même). Derrière, petite remontée pour atteindre la route goudronnée à l'entrée d'Auclaine.

A l'entrée d'Auclaine

Au niveau du goudron, à D dans le chemin qui descend vers les maisons du village. Une fois au milieu des maisons, encore à D pour suivre le goudron sur 100m et trouver juste après le virage à gauche le départ d'un large chemin. Il traverse les champs (au milieu, le laboureur s'est un peu "lâché" et a bien débordé...) et rejoint la ferme du Bas Chamblon. On traverse le ruisseau sur la D (30mn, 170m) et on remonte le long du corps de ferme pour s'en aller passer au N du bâtiment. On s'engage sur un chemin en direction du NE. On longe la lisière d'un premier bosquet puis, toujours en suivant le chemin, on s'en va changer de direction au milieu du second pour partir franchement au N en direction du château d'eau que l'on aura en point de mire au sortir de la forêt. On longe un verger sur sa gauche (20mn, 185m) et on atteint le point le plus haut de la journée à la ferme de la Ville (5mn, 210m). On poursuit tout droit rejoindre la ferme de Montalvart (5mn, 200m) pour s'attabler et se restaurer des bons produits fabriqués ici (10€ le repas, Gris de Toul en sus). Après le repas, on ressort de la ferme sur la D pour revenir un moment sur les pas qui nous ont amenés ici et on trouve 400m sur la G le départ d'un sentier qui, à travers champs, s'en va rejoindre le hameau de Monthameaux sur la RD205. On suit le goudron pendant 100m sur la D avant de partir à G reprendre en sens inverse de ce matin le chemin balisé en jaune-rouge du "Tour de l'Omois" qui va nous permettre de descendre jusqu'à Coupigny. A l'entrée de Coupigny, on traverse sur une passerelle le ru du ravin de Beulard (25mn, 105m) et on prend tout de suite derrière à G puis à D avant de trouver à main G le départ du sentier, support du "Tour de l'Omois", qui monte en écharpe RG du thalweg. Il permet d'atteindre un croisement de chemins marqué d'un potelet affublé d'une image de sauterelle (20mn, 190m). On laisse le balisage partir sur la droite alors que l'on suit le chemin sur la G, chemin qui s'en va passer entre les deux bosquets d'arbres pour rejoindre le lieu-dit "La Besace" (5mn, 172m). Ici on tourne sur la D en légère remontée jusqu'à un hameau puis tout droit à travers un bout de forêt. On se dirige maintenant vers le bourg de Courboin, reconnaissable au clocher de son église à la forme effilée. Mais il ne sera pas dit que l'on terminera tranquillement. Après la traversée du ravin des Biez, il va falloir s'attacher à remonter une pente pas longue mais bien relevée, d'autant plus relevée que le corps se souvient du repas roboratif chez mémé Jeanne... On retrouve le parking de l'église (30mn).

Retour à Courboin

012bis.gif Autres randonnées dans l’Aisne et en Picardie

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau