[Hautes-Alpes] Tour de l'Aiguillette du Lauzet

4h de marche / 9,5kms / +820m / -820m.
Carte topographique IGN Top25 au 1/25000e 3436 ET Meije - Pelvoux - Parc National des Ecrins
Départ : Le Pont de l'Alpe (entre le Monêtier-les-Bains et le col du Lautaret)
Arrivée : Le Pont de l'Alpe

Diaporama

Circuit tour aiguillette du lauzet         Carte générale GTAM1 Téléchargez la carte au format PDF

La balade habituelle (et familiale...) du coin a pour but le Grand Lac. Celle plus engagée permet de goûter aux joies de l'escalade en toute sécurité lorsque l'on suit la via ferrata de l'Aiguillette du Lauzet. On peut aussi se promener du côté du col de Ponsonnière pour découvrir les lacs du Seuil des Rochilles. Bref ! Pas mal de choses par ici. Mais il est assez rare que l'on présente ce circuit, pas plus difficile que les autres. C'est donc l'occasion d'aller tutoyer les parois verticales de l'Aiguillette du Lauzet sous toutes ses faces. Et si on a un peu de temps de reste, pourquoi ne pas se lancer dans l'extension proposée en direction du Grand Lac.

La vallée de la Guisane vue depuis le sentier de montée

Du parking en bord de la RN91 au Pont de l'Alpe (1710m, 15kms à l'W de Briançon), on monte sur le large chemin empierré au N sur une grosse centaine de mètres puis on laisse l'itinéraire du Grand Lac et du GR50 partir sur la gauche pour emprunter une piste sur la D dont l'accès était autrefois défendu par une barrière. Dans le premier lacet sur la gauche, on poursuit tout droit alors que l'on peut déguster à volonté un superbe panorama sur les Agneaux. On dépasse un peu plus loin une captation d'eau (25mn, 1835m) puis on entame une litanie de zigzags qui rejoint le thalweg du rif Lanterne. On traverse le torrent et on poursuit l'enchaînement des lacets jusqu'à atteindre un large chemin, le « chemin du Roy » support du GR50 qui a fait un détour par les chalets de l'Alpe du Lauzet (40mn, 2065m). On se trouve pile poil au pied du massif dont la partie proéminente qui culmine à 2717m se nomme l'Aiguillette du Lauzet (pour les aficionados de la varappe sécurisée, noter qu'il existe une bien belle via ferrata tracée dans la face W). On profite du moment de repos pour admirer les chaînes de montagnes qui s'imbriquent en RD de la Guisane, ce torrent qui naît du côté du col du Lautaret et qui se jette dans la Durance à Briançon. De droite à gauche, voici les Combeynot, le Pic de Neige Cordier, les Agneaux, le Dôme du Monêtier et le Pic de l'Eychauda. A l'arrière, ne serait-ce donc pas la Barre des Écrins, le seul sommet des Écrins dépassant 4000m ? Si, si... et même son voisin le Dôme. On suit le GR50 sur la D, disons pendant 200m, avant de trouver à main G le départ d'un sentier (cairn) qui s'élève sous les blocs de rochers pour s'en aller rejoindre la base d'un couloir pierreux, celui, à sec, du rif Lanterne.

A l'approche du col de l'Aiguillette

On s'élève par de larges lacets sur un beau sentier. On évite par la G un petit plateau lacustre herbeux pour s'engager au N puis à l'W dans des pentes un peu plus affirmées où la trace est pas mal abîmée. On atteint un collet à 2500m dans lequel arrive de la gauche l'itinéraire de sortie de la via ferrata. On trouve sur la D un sentier qui va contourner la base des bastions rocheux de l'Aiguillette du Lauzet et on rejoint le col de l'Aiguillette (1h25, 2535m). D'ici, si l'on n'est pas trop dérangé par les hardes de bouquetins..., on peut contempler la belle cuvette verdoyante qui s'inscrit entre la Tête de Cassille et les Arêtes de la Bruyère. On délaisse l'itinéraire qui suit la crête à main droite et qui s'en va rejoindre le col du Chardonnet (voir le topo du Tour des Cerces et Mont Thabor) pour descendre plein N dans la combe pour d'abord se « connecter » à la variante du GR57 qui arrive dudit col, puis en poursuivant la descente sur la G jusqu'à la rive du torrent du Rif (35mn, 2210m).

Panorama sur la combe du Grand Lac depuis le col de l'Aiguillette

A ce carrefour de sentiers, vous pouvez, si vous vous sentez encore en forme, partir sur la droite afin de rejoindre le superbe Grand Lac, posé au fond d'un vallon bordé des Arêtes de la Bruyère et de Roche Colombe. Le retour s'effectuera au S du lac par l'exutoire (quelques câbles aident à la désescalade du goulet rocheux) et on rejoint l'Alpe du Lauzet (compter 2h supplémentaires pour la variante proposée).

Sinon, en descendant sur la G et en suivant le balisage jaune, on suit la RG du torrent du Rif puis on traverse l'Alpe du Lauzet avant de retrouver le GR50 arrivant de Monêtier. En suivant le balisage rouge-blanc vers le fond de la vallée, on atteint un carrefour de sentiers (35mn, 1830m, arrivée de la variante proposée) et on finit rapidement sur un sentier très caillouteux avec le franchissement du ressaut au milieu duquel l'eau s'en donne à cœur joie en présentant une belle cascade. Un dernier balisage à ne pas rater indique de laisser l'évident chemin pour descendre sur la D et retrouver la RN91 au Pont de l'Alpe (20mn, 1710m).

Descente vers le Pont de l'Alpe avec à l'arrière-plan la montagne des Combeynot

     Autres randonnées dans les Hautes-Alpes et dans les Alpes occidentales

Ajouter un commentaire