[Hautes-Alpes] Lac des Cordes

3h35 de marche / 10kms / +700m / -700m.
Carte topographique IGN Top25 au 1/25000e 3536 OT Briançon - Serre-Chevalier - Montgenèvre
Départ : Le Bourgea (2kms avant les Fonts de Cervières)
Arrivée : Le Bourgea

Diaporama

Circuit Lac des Cordes         Carte générale GTAM1 Téléchargez la carte au format PDF

Le coup de cœur du coin ! Une randonnée pas ennuyeuse pour un sou et présentant une diversité de paysages assez impressionnante. Sans oublier les vues lointaines sur les massifs du Thabor et de la Vanoise. Que demander de plus ? Ah, si, il y a même une source d'eau fraîche qui sourd des pentes gazonnées à l'W du lac...

Au départ de la vallée de la Cerveyrette

Du parking du hameau des Bourgea à 1975m, 200m après avoir traversé Les Chalps en venant de Briançon, on descend vers le S traverser la Cerveyrette pour se lancer dans la remontée du mélézin qui colonise les pentes du rognon morainique par lequel s'écoule l'exutoire du lac des Cordes situé 500m plus haut. On s'élève sur un excellent chemin tracé en larges lacets et qui s'inscrit entre un impressionnant couloir d'avalanches et le thalweg creusé dans lequel l'eau issue du lac se fracasse en cascade. Le bel ordonnancement du chemin se fissure un peu alors que l'on doit franchir une zone un (tout) petit peu exposée (45mn, 2170m, câbles et marches) pour retrouver un peu plus haut une portion en plus faible pente alors que l'on pénètre sur une prairie.

Remontée du vallon aux rhododendrons

La pente s'affirme davantage et on remonte le vallon en tout point magnifique, couvert qu'il est endroits de buissons de rhododendrons. On croise pas mal de sources puis on incline vers la G du thalweg avant de revenir sur la D pour se rapprocher de la gorge dans laquelle coule le torrent. Un dernier petit ressaut et on atteint la pointe E du lac des Cordes (45mn, 2440m). Un bien bel écrin de montagnes détritiques entoure ce joyau ! Les cimes de Prafauchier et du Turge de la Suffie invitent, pour une prochaine fois, à s'encanailler et aller au-delà du lac fouler les sommets environnants pour disposer de plus belles vues encore.

Le lac des Cordes avec en arrière-plan la cime de Prafauchier

En se retournant vers le N, on peut admirer dans le lointain la crête frontière entre Italie et Vanoise qui présente une ribambelle de sommets depuis l'Aiguille de Scolette jusqu'à la Grande Casse en passant par la Dent Parrachée et le Dôme de Péclet-Polset. Dos au lac, on remonte la zone humide située au SSE pour se diriger vers le large passage qui se présente. On franchit une lèvre de moraine détritique derrière laquelle se trouve le lac des Maïts avant de poursuivre par une petit grimpette jusqu'au col des Marsailles (30mn, 2600m).

Franchissement du col des Marsailles avec en arrière-plan le Grand Pic de Rochebrune

Ici, on entre dans le domaine de la (quasi) haute montagne alors que se présentent les faces austères du Grand Pic de Rochebrune qui avec ses 3321m s'érige en vigie de la région (on dira que c'est un peu le Viso du Briançonnais...). On descend RD d'un large vallon verdoyant. Plus bas, au bord du plateau, on domine le vallon des Fonts de Cervières. A 2300m, on poursuit sur le sentier de D avant d'incliner à G sur le GR58 à 2220m (tout droit on irait franchir le col de Péas qui donne accès à la région du Queyras du côté de Souliers). Une fois au fond du vallon (45mn, 2170m), on suit sur la G le chemin en descente qui reste RD du thalweg au niveau des pentes gazonnées à mi-hauteur du torrent.

A l'approche des Fonts de Cervières

Puis, c'est la dégringolade rapide sur le hameau des Fonts de Cervières (25mn, 2040m, refuge, accès routier). Sur la droite c'est le col de Malrif par lequel on peut rejoindre Le Roux, Aiguilles ou Abriès en passant par les superbes lacs du Malrif. Autre idée depuis ce col : suivre la crête aux Eaux Pendantes vers le N et épingler le sommet du Grand Glaiza, un « tas de cailloux » de 3293m, situé pile poil sur la frontière franco-italienne. Un sacré belvédère s'il en est... le retour au Bourgea s'effectue en longeant la Cerveyrette brièvement en RD avant de passer RG sur une piste forestière qui aboutit à la passerelle au pied du mélézin. Passerelle que l'on emprunte pour remonter jusqu'à la route (20mn, 1970m).

     Autres randonnées dans les Hautes-Alpes et dans les Alpes occidentales

Ajouter un commentaire