[Ile-de-France] Marne-la-Vallée - Val Maubuée

3h30 à 4h30 de marche / +100m / -100m
Compter 2h de plus en cas de visite du domaine du Château de Champs-sur-Marne.
Carte topographique IGN Top25 au 1/25000e 2414 ET Marne-la-Vallée
Départ : Gare RER de Lognes
Arrivée : Gare RER de Lognes
Diaporama en 2008 et Diaporama en 2013

carte-valmaubuee.jpg         Carte générale GTAM1 Télécharger la carte au format PDF

Je vous emmène à la découverte d’une partie de l’agglomération nouvelle de Marne-la-Vallée dont les gestionnaires ont su préserver une prépondérance des espaces verts tout en déployant un tissu urbain. De lacs en forêts, de jardins ouvriers aux îles de la Marne, nous passerons à proximité du site industriel Menier (accueillant aujourd’hui la direction européenne de Nestlé, visite uniquement lors des journées du Patrimoine en septembre) et pourrons visiter un haut lieu culturel de la région : le domaine national du Château de Champs-sur-Marne où vécut il y a « quelques temps » Madame de Pompadour, favorite du roi Louis XV. Je vous propose également une variante qui s’en va explorer la rive droite de la Marne et les abords de la base régionales de Vaires, celle-ci aurait dû être le lieu des compétitions d’aviron lors des Jeux Olympiques de 2012 si d’aventure nos amis anglais avaient joué franc jeu dans la dernière ligne droite de la compétition (« Damned ! On a oublié de compter la TVA, c’est ballot… »).

Itinéraire : De la gare RER de Lognes sur la ligne A (branche A4 de Marne-la-Vallée), sortir par l’unique porte et tourner à D emprunter le petit pont de bois (« qui ne tenait plus guère » mais qui a été réhabilité depuis…). Longer l’étang par sa droite et poursuivre sur le chemin jusqu’à venir buter sur une haie. Tourner à D et rejoindre après avoir traversé la rue Gabriel la pointe d’un autre étang. Le longer sur sa gauche pendant 500m et, bien avant d’atteindre le restaurant thaï situé sur une presqu’ïle, traverser la route pour s’engager dans une petite descente sur la G. On passe sous la A199 puis immédiatement après le pont, on tourne dans un large chemin qui part sur la G longer un nouvel étang. Monter sur la G pour atteindre un point de vue panoramique sur le vallon du Maubuée, ce ruisseau qui, d’étang en étang, rejoint la Marne deux kilomètres plus loin.

Continuer tout droit et trouver sur la D le sentier de descente en lacets vers le cimetière. Au-delà, toujours en direction du nord et en délaissant la piste cyclable de l’Allée de la Chocolaterie, franchir le petit pont de bois (encore un...) et prendre à D le long de deux nouveaux étangs sur un chemin bordé de mirabelliers sauvages, avant de plonger sur la G du haut d’une butte en direction de la cité ouvrière Menier (le célèbre chocolatier du siècle dernier mais on en reparlera plus tard). On atteint ainsi le rond-point devant le parking Nestlé. Entrer sur le parking (ou contourner l’entrée par la G si la barrière est fermée) et le traverser pour rejoindre le chemin de halage sur la RG de la Marne (3kms, 45mn). Un choix s’offre à nous :

- à G pour le circuit principal : on s’engage plein W pour aller franchir une passerelle au-dessus du bief du moulin Menier avant de suivre un chemin pavé qui longe la propriété au nord. On passe le bouillonnant barrage sur la Marne. Quelques panneaux d’explications sur le site industriel nous sont proposés, présentant le contexte de la construction du site dans la deuxième partie du XIXe siècle et le microcosme alentours (cité ouvrière, mutuelle, coopérative d’achat, etc.). Diaporama et Document PDF sur Menier Encore quelques mètres sur l’île avant d’emprunter la passerelle pour rejoindre la terre ferme à l’aplomb d’une des entrées basses du Parc de Noisiel, large espace de verdure ouvert en permanence au public. On poursuit le long de la Marne (on trouve un balisage jaune et rouge du GRP de la Ceinture Verte d’Ile de France) jusqu’à atteindre une autre passerelle, cette fois-ci enjambant le fleuve, nous permettant de rejoindre la rive droite et l’entrée W de la base de Vaires (3kms, 45mn). Ne vous laissez pas distraire par les dizaines de ragondins qui ont élu domicile dans les berges, ils minent consciencieusement les bords de Marne jusqu’à leur délitement… Pas loin d'être considérés comme une plaie !

- à D pour la variante : partir sur le sentier de halage jusqu’à un espace naturel protégé présentant le biotope d’un marais. Suivre le chemin de bois avant d’atteindre le Moulin des Douves et sa base de canoë-kayak. Continuer sur le chemin jusqu’à passer sous le pont de Vaires. Juste derrière, tourner à D puis encore à D et franchir la Marne. Descendre sur la D vers le terrain de sport puis obliquer vers la D pour repasser sous le pont et retrouver un chemin le long de la RD du fleuve. Suivre ce sentier (et ses variantes par la piste quand on ne peut plus faire autrement…) jusqu’au barrage (on est de l’autre côté par rapport au circuit principal). Belle vue d’ensemble du site industriel Menier. Laisser la large piste se poursuivre le long de la Marne et partir vers le nord pour venir buter sur le plan d’eau de Vaires. S'engager sur la gauche et suivre avec application la rive y compris sur la presqu’ïle d’où on dispose d’une large vue sur le bassin. Continuer jusqu’à l’entrée W du site où l’on retrouve le circuit principal arrivant de la passerelle (7kms, 1h45).

Suivre la rue qui passe auprès d’un centre équestre et traverse un village-rue préservé le long des Iles Mortes. Ne pas hésiter à s’engager à pied dans tous les diverticules qui vous sont proposés pour suivre au plus près les bras morts de la Marne. Arriver au niveau de la passerelle de Gournay et franchir le fleuve pour retrouver sa rive gauche. Tourner à G et remonter le long de la rue bordée d’impressionnants platanes. Sur le chemin, on domine le parcours de canoë-kayak avant d’atteindre une placette (2,5kms, 30mn). Abandonner définitivement la Marne en tournant à D dans le Chemin de la rivière pour longer tout d’abord le mur d’un centre aéré puis celui du domaine du château de Champs-sur-Marne. 1200m après avoir quité le bord de Marne, ne pas rater sur la G l’entrée du passage qui serpente au milieu des jardins ouvriers (il suffit pour cela de continuer à longer le mur du château en suivant la Sente des sables) avant de déboucher dans une rue. A G en légère pente ascendante toujours le long de l’enceinte murée jusqu’au centre ville de Champs. L’entrée du château se trouve à 200m sur la gauche (3kms, 45mn). Les jardins sont ouverts gratuitement au public (sauf mardi). Possibilité d’aller visiter les bassins et les jardins à la française dessinés par Lenôtre. On peut en profiter pour pique-niquer confortablement assis sur un banc à la fraîcheur des frondaisons (compter 1h30 sur le site + 45mn si vous souhaitez assister à la visite payante du bâtiment).

A la grille du château, prendre à G et poursuivre sur le trottoir le long de l’enceinte murée. Côté opposé de la rue, noter un intéressant restaurant gastronomique, le Clos du Château, à prix maîtrisés (c’est vraiment si vous ne vouliez pas pique-niquer que je vous dis ça…). 300m après être passé devant le restaurant, rentrez par la première grille ouverte dans le parc de Noisiel et suivez la large allée qui part sur la D. En restant à hauteur, vous allez bientôt pouvoir dominer l’une des deux grandes pelouses qui occupent l’espace. Le panorama est réellement bluffant : on se croirait bien loin de Paris… Sortir par la grille d'honneur, traverser l’avenue (petit tunnel sympa sur la gauche) et prendre l’Allée des Bois, tout droit, jusqu’à la gare RER de Noisiel (3kms, 45mn). Continuer en direction des « Totems », ces deux châteaux d’eau historiques datant de la construction de la ville nouvelle et aisément reconnaissables. On franchit cette « porte » monumentale avant de s’enfoncer en forêt en suivant une large allée forestière stabilisée. 300m après les Totems, tourner franchement à G en direction d’un lotissement que l’on distingue au loin et, juste avant d’y pénétrer, suivre sur la D une trace pédestre protégée par les haies privatives en lisière de forêt. Celle-ci nous conduit à l’extrémité d’une impasse aux abords d’un pont sous la voie rapide qui relie la A4 à la A199. Passer sous ce pont et trouver sur la G le départ de l’Allée des Marronniers. C’est notre dernière ligne droite de la journée : elle côtoie les terrains de football et de tennis, poursuit en bordure du village originel (250 habitants en 1978, 15000 aujourd’hui…), frôle le magasin Tang Frères (profitez-en, l’exotisme est à votre disposition juste derrière la vitrine) et après en avoir fini avec la traversée longitudinale de l’esplanade des Droits de l’Homme, nous voici de retour à la gare RER de Lognes (3kms, 45mn).

      Autres randonnées en Seine-et-Marne et en Ile-de-France

Commentaires (1)

1. dubot jacques 26/01/2013

belle escapade on en apprend des choses bravo le troubadour

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau