[Ile-de-France] Hauts-de-Seine - De Sceaux à Boulogne

5h de marche / +490m / -530m
Carte topographique IGN Top25 au 1/25000e 2314 OT Paris
Départ : Gare RER Parc de Sceaux
Arrivée : Métro Pont de Sèvres (Boulogne-Billancourt)
Diaporama
C’est une randonnée mythique qui traverse le département des Hauts-de-Seine d’Est en Ouest démarrant par une visite du Parc de Sceaux, espace de verdure bien isolé au milieu d’une zone où sont construits nombre de pavillons et de maisons de caractère. Dès la sortie de la gare RER, on suit le GR de Pays du Sud parisien balisé en jaune-rouge. Il entre dans le parc de Sceaux et nous conduit aux abords du château. Ne pas hésiter à en faire le tour afin de profiter de la vue étendue sur la cascade de bassins. On poursuit sur le GRP en lisière N du parc jusqu’à la grille NW.

Ensuite, l’itinéraire proposé s’efforce de louvoyer entre les habitations à la recherche de tous les coins verdoyants. On longe l’agglomération de Chatenay-Malabry du côté de la Vallée-aux-Loups (intéressante visite du musée Châteaubriand) avant de pénétrer dans le Plessis-Robinson où l’on va se faufiler entre les barres d’immeubles au milieu de jardins ouvriers, veritable poumon de la cité. Puis direction N pour la partie la moins intéressante de la journée, à savoir le contournement de l’hôpital Béclère et d’axes routiers bien peu sympas à traverser. Rassurez-vous, ça ne dure pas longtemps ! Et là, juste derrière l’hôpital, on opère un radical changement d’ambiance, je pourrais même dire de monde, en pénétrant dans la forêt de Meudon, havre de paix, de silence et de sérénité avec ses larges allées cavalières sous les frondaisons, ses nombreux lacs, tout un microcosme qui nous fait oublier que l’on est à moins de quatre kilomètres du périphérique de Paris. C’est assez incroyable !

Puis c’est la double traversée de cette RN118, bien heureusement par des passages aménagés, avec une incartade dans la commune de Chaville avant de trouver le GR2 et ses marques blanches et rouges qui va devenir notre fil conducteur pour la dernière partie de notre randonnée. Sortant de la forêt, on va s’engager dans une large avenue boisée garnie de part et d’autres de maisons de caractère et d’hôtels particuliers de belle facture (ça sent l’ISF…). On arrive à Meudon-Bellevue (noter un excellent restaurant 1* L’Escarbille qui occupe les anciens locaux du buffet de la gare). Une fois la voie ferrée franchie, on s’engagera à D dans une descente en lacets parfois abrupte jusqu’à la Seine, face à l’île Seguin, cet emplacement des ex-usines Renault aujourd’hui en travaux. Tourner sur la G et suivre le quai de Seine (on pourra même emprunter le sympathique tramway T2 de Brimborion à Sèvres si l’on commence à fatiguer…) pour atteindre le pont de Sèvres sur lequel on s’engagera pour passer en RD du fleuve. La station de métro éponyme est juste là, c’est le terme de notre épopée.

     Autres randonnées dans les Hauts-de-Seine et en Ile-de-France

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau