diaporama

  • Saison creuse...

    Que ce printemps a eu du mal à (re)venir... On a quand même pratiquement subi quatre mois d'inactivité dans le programme randonnée : si ce n'était pas la pluie ou la neige, c'était le vent froid se substituait aux deux plaies précédentes pour nous obliger à rester au chaud. Pas de stakanovisme exacerbé quand même ! Oui à la rando, mais dans de bonnes conditions. Ici, dans notre coin, on a tendance à dire que "la terre briarde est amoureuse" (l'argile qui est très présente dans sa composition fait qu'elle colle "amoureusement" aux chaussures...). De dépit, on a juste continué l'entraînement en peaufinant l'articulation du coude droit et se disant que "ça permet d'oublier". Que du bon quand même ! Bon, ça y est, cela semble être reparti : samedi dernier, les randos autour de Congis-sur-Thérouanne dans le pays meldois (non ! Tsss, de Meaux...) avaient un petit goût d'on y reviendrait bien mais patatras dimanche, aujourd'hui donc, c'est le retour de la pluie... Dommage ! De dépit, je me suis dit qu'il fallait profiter de cette infortune pour mettre en ligne quelque randonnées un peu plus anciennes. Elles viennent étoffer la rubrique Randonnées d'un jour. Qui plus est, ça permet de se remémorer tous ces bons moments que l'on a connus à parcourir les sentiers d'ici ou d'ailleurs. D'ailleurs ? Je vous ai glissé deux itinéraires d'exception dans les Calanques, avé le soleil, peuchère... Un peu plus loin qu'ailleurs ? Eh bien, avez-vous fait un petit tour de visionnage des photos prises lors de la randonnée dans l'Anti-Atlas, d'Ait Abdallah à Tafraoute ? Il y faisait bien chaud et je vous engage vraiment à vous rendre là-bas, les paysages et les gens du coin sont tout simplement admirables... Sinon, comme vous pouvez le constater, côté Ile-de-France et Picardie, la rubrique commence à bien se remplir, de quoi occuper quelques week-ends à la campagne. J'ai fait une partie du travail, à vous de les essayer !

    La calanque de Sugiton

  • Hauts Plateaux Vercors, le diaporama...

    Je commence à scanner les diapositives correspondant aux randonnées anciennes. Le choix s'est porté en premier sur l'illustration du topo de la Traversée des Hauts Plateaux du Vercors que nous avons accomplie, Marie et moi, à l'été 2004. Gageons que ces clichés vous enjoindront à venir (re)découvrir cette région des Préalpes aux reliefs si contrastés. La qualité des images est assurément moins bonne que celle que l'on peut tirer d'un réfex numérique mais je ne prétends pas gagner le premier prix d'un concours photo... Je ne sors pas de ma volonté première de mettre à disposition sur ce site une illustration d'aide à la lecture et la compréhension d'un topo de randonnée, si fait ! Ces photos sont accessibles en cliquant au milieu du texte sur les icônes Diaporama.

    Dans la descente du Grand Veymont

  • 4807m, le diaporama...

    Je vous l'avais promis, il est là, tout chaud, tout beau... Ca donne envie d'y retourner tout de suite, c'est si beau ! N'est-ce pas Paul ?

    Paul Bonhomme, guide de haute-montagne, au sommet de la Pointe Lachenal

  • Vercors N et Coulmes en ligne...

    Il fallait rebondir après les "péripéties" du début du mois d'août... Une fois revenus à Paris (voir le précédent billet de blog Ladakh, l'amertume...), comment se remettre dans le sens de la marche ? Un peu de rangement dans la maison après les travaux, mais ça n'occupe pas un tandem de voyageurs frustrés par la queue de poisson qu'il a subie... Décision est prise de s'aérer l'esprit et de sortir de la léthargie post-évènements en se faisant violence : on part marcher ! Où ? Là où il fait beau, où l'on va pouvoir se remplir l'esprit de beaux paysages, où les rencontres sympathiques nous permettront de mettre de côté notre spleen... Les Alpes du Sud du côté de Réallon ou plutôt le Vercors ? Revenus du vendredi d'avant, on compose à l'arrache un circuit en autonome (tente + cabanes + popote + bouffe à porter...), on réserve l'aller-retour en TGV Paris-Grenoble et hop nous voilà partis en deux temps trois mouvements vers cette région superbe dont nous avions déjà exploré les contreforts Est quelques années en arrière. Ce coup-ci, c'est la volonté de découvrir le Nord et l'Ouest de ce massif qui nous donne une ébauche de circuit : on partira d'Engins, on suivra la bordure Nord du massif avant de rejoindre Choranche et ses fabuleuses grottes avant de se diriger vers le col du Rousset et revenir sur le Grand-Veymont. Au départ d'Engins, le sac est lourd. Le lendemain, le GR9 se révèle ardu lorsque l'on doit franchir des zones de lapiaz rendues glissantes par les pluies d'orage des jours précédents. Les 6 heures de marche avec une charge dorsale très lourde sont épuisantes à cause de l'attention que l'on doit porter à chaque pas. Le soir, grosse difficulté pour trouver un point d'eau (merci à la sympathique VTTiste qui nous a indiqué la fontaine de Font-Renard alors que nous semblions désespérés de ne pas savoir où nous poser du côté de Font-Scellier). Après une nuit humide dans les sous-bois, la montée au Pas de Pertuson, avec ses pentes démoniaques en forêt au départ d'Autrans, nous décide à trouver une autre alternative afin de poursuivre le voyage pédestre avec la composante "plaisir". Nous entrons dans Rencurel aux alentours de midi trente et passons devant une maison. Nous nous enquerrons auprès d'une personne qui nous salue sur le pas de sa porte de la présence d'un gîte d'étape dans le village. Et puis là, tout s'enchaîne : nous faisons la connaissance d'Anne-Marie et Bernard qui vont remuer pendant tout l'après-midi le microcosme rencurellois afin de nous trouver un point de chute pour la nuit. Nous passerons un long moment ensemble à mieux nous connaître et à échanger sur de nombreux sujets communs. Ils connaissent bien le pays dans lequel ils vivent. Nous leur exposons notre déplaisir et nous orientent sur un itinéraire de substitution : l'exploration d'un massif forestier en bordure Nord-Ouest du Vercors à mi-hauteur, dans la montagne au-dessus de St Marcellin. Ce lieu d'exception se nomme les Coulmes. Plutôt que de nous casser le dos, nous irons de gîte en gîte et repasserons à Rencurel pour récupérer le matos que nous leur laissons en dépôt. Un bonjour, un sourire, un échange, et cette heureuse rencontre va nous conduire à découvrir, cette fois-ci avec le grand plaisir de porter un sac moins chargé, une région sensationnelle et bien peu parcourue. Et pourtant, elle ne laisse pas insensible. Les gens de rencontre que nous croiserons sont à l'image des paysages dans lesquels ils vivent : accueillants, doux, bons,... Ce coin de paradis, je vais vous dire, on en est tombé amoureux... Jetez un coup d'oeil sur ce topo de randonnée d'une semaine, lancez les diaporamas et inscrivez d'ores et déjà sur votre agenda, au programme de l'année prochaine entre les mois de juin et octobre : "Vercors Nord et Tour des Coulmes, penser à poser une semaine de vacances et réserver les places de TGV...". Merci à la FFRP d'avoir cru en ce massif et de nous proposer ce circuit. Je n'oublie pas non plus les agents du Parc du Vercors qui font un travail sensationnel sur le terrain : à l'instar de la Suisse et de l'Ile de la Réunion, le balisage et le repérage des sentiers est top !

    Lire la suite

  • Des diaporamas faciles d'emploi

    Jusqu'à présent, il fallait aller à la fin de chaque topo pour disposer du lien Google Picasa et accéder au diaporama correspondant. Celui-ci s'ouvrait automatiquement et vous déroulait ses photos de A à Z sans en oublier aucune... C'est bien ce que vous étiez venus chercher, non ? A quelques exceptions près, ces diaporamas vous étaient proposés en blocs bien compacts de 4 à 500 photos avec l'obligation de sortir du mode diaporama pour se déplacer dans l'album photos et choisir un nouveau départ lors de la consultation d'un point bien précis. Heureux homme (ou femme...) s'il connaîssait le terrain pour se mouvoir au milieu des clichés. J'ai eu pitié de vous...

    Lire la suite