[Provence] Calanques - Marseilleveyre

5h de marche / +850m / -850m
Cartes topographiques IGN au 1/15000e Calanques ou au 1/25000e 3145 ET Marseille - Les calanques
Départ : La Madrague de Montredon (Marseille 8e)
Arrivée : La Madrague de Montredon (Marseille 8e)
Avertissement préalable : Prenez de l’eau en quantité pour la totalité de la randonnée !

Diaporama

Carte marseilleveyre     Carte générale GTAM1 Téléchargez la carte au format PDF

Les Calanques qui viennent de se voir après une longue attente protégées par la création d’un parc naturel, s’étalent entre Marseille et Cassis. Vaisseau de calcaire intégral, le massif est parcouru de nombreux sentiers balisés permettant au randonneur de construire une foultitude de circuits de niveau plus ou moins dur. Même ceux qui qui conduisent au pied de parois d’escalade sont indiqués et balisés. Alors là, devant la paroi qui se redresse et dont l’ascension ne correspond pas à ce qu’il est venu chercher, il conviendra qu’il fasse demi-tour pour reprendre le bon sentier… Il laissera là les nombreux férus d’escalade en falaise qui apprécient ce type de rocher et s’adonnent à longueur d’année à leur passion. Comment savoir que tel sentier est praticable pour le randonneur et l’autre dépasse ses capacités ? Eh bien, sur le terrain, des itinéraires traversant le massif ont été balisés et ce balisage se retrouve dessiné sur la carte IGN au 1/15000e avec dans la marge l’indication du niveau requis :

          - 1 étoile, facile,
          - 2 étoiles, moins évident mais restant du domaine de la randonnée,
          - 3 étoiles, il convient de se méfier…

Cependant, contrôlez toujours que le sentier 3 étoiles n’est pas doublé d’un sentier 1 ou 2 étoiles sur la portion que vous voulez emprunter et dites-vous que c’est la moindre classification qu’il faut considérer. Un sentier 3 étoiles ne l’est pas sur la totalité de son parcours et de facto disposera de portions accessibles au randonneur.

Les Goudes vus de Béouveyre

Du centre de Marseille, on rejoint le départ de la randonnée en voiture ou par les bus n°19 ou n°20 en suivant la rive SE de la rade de Marseille. Quelques places de parking à proximité du sentier.
100m au S de l’aire de retournement du bus, on s’engage à G sur un petit sentier qui rejoint une piste caillouteuse. On atteint un poteau indicateur (5mn, 20m). Le sentier est au début le support des itinéraires GR98, Noir, Marron et Bleu (noter que le Rouge qui existait il y a quelques années a disparu et s’est transformé en Marron). Un peu plus haut on laisse partir sur la droite les sentiers GR98 et Noir pour poursuivre tout droit sur un parcours commun Bleu et Marron (15mn, 135m). Quelques mètres plus loin, le balisage Marron disparaît et on continue de monter sur le Bleu seul. Plus on s’élève, plus le panorama devient grandiose alors que l’on domine la ville de Marseille. Le sentier jusqu’à présent bien régulier aboutit au pied d’un couloir rocheux que l’on escalade en posant parfois les mains (du I) pour retrouver 50m plus haut à nouveau un bon sentier qui court à flanc de falaise sue une large vire alors que l’on se dirige vers la G en direction du pic de Béouveyre. Au passage, belle vue plongeante sur l’île Maire et le village des Goudes depuis un collet. De cet emplacement on domine l’intégralité du chemin qui nous ramènera à la Madrague ce soir. Encore quelques petites grimpettes sur des rochers faciles pour atteindre le sommet de Béouveyre (55mn, 365m). On descend du sommet par en s’aidant d’un câble et on rejoint le col des Chèvres (15mn, 312m). Puis on remonte en face sur une bonne trace qui court en contrebas d’une arête et atteint le sommet de Marseilleveyre (25mn, 435m).

Sommet de Marseilleveyre

Du sommet, merveilleuse vue à 360° sur toute la région : on peut apprécier cet entrelacs de pics, de crêtes et de vallons qui composent le massif des Calanques. Noter que contrairement à ce que l’on pense, les profonds vallons sont bien garnis d’arbustes, en majorité des buis et des chênes-verts. On poursuit en descente sur l’itinéraire qui part au NE et balisé en Bleu. Il rejoint par un parcours un peu chaotique le col de la Selle (30mn, 285m). Du col, on quitte le balisage Bleu qui poursuit tout droit sur le fil de la crête en direction du cirque des Walkyries pour s’engager en descente à D sur le sentier beaucoup plus facile que le précédent. Balisé en Jaune, il a été dessiné en RD à flanc de la combe du Grand Malvallon, explore tous les fonds de vallons bien boisés et atteint le passage caractéristique du col de la Galinette (30mn, 160m). Ce dernier permet de changer de vallon et de pénétrer dans celui de la Mouline. Toujours en suivant le balisage Jaune on descend retrouver le couloir pierreux et on laisse partir sur la gauche le sentier Vert qui permet de rejoindre la calanque de la Mouline. On poursuit en face où le sentier balisé en Jaune se fraie un passage dans les chênes-verts au pied du Roc Saint-Michel (sur la droite du chemin, on dépasse la grotte du Déserteur) et reprend son cheminement à flanc de vallon jusqu’à atteindre un collet au pied du rocher sur lequel est posé l’ancien sémaphore (35mn, 100m). Il ne reste plus qu’à descendre à D sur le village de pêcheurs de Callelongue par un sentier en zigzags (10mn, 15m, bar-restaurant, bus vers Marseille). On tourne le dos à la mer pour remonter l’unique rue du village et trouver à 200m le départ du parcours commun des itinéraires Noir et GR98 (blanc-rouge). On emprunte à présent le sentier du Président (du club des Excursionnistes Marseillais) qui jusqu’au vallon de l’Agneau va s’élever progressivement avant de partir franchement sur la D (40mn, 100m) parcourir une arête rocheuse que l’on rejoint grâce à quelques marches bétonnées (un sentier Noir pointillé est proposé : il passe par en bas, traverse la garrigue et est assurément beaucoup moins passionnant). On franchit le col du Brès en préalable au contournement en continuels up / down des vallons de la Garenne et du Piadon. Finalement on débouche dans celui de l’Escalette où l’on retrouve venant de la droite les sentiers de ce matin à savoir en premier le Marron puis le Bleu. On descend tranquillement par le sentier puis la piste jusqu’à la route (40mn, 20m).

Rocher des Goudes

     Autres randonnées dans les Bouches-du-Rhône et en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau