[Ile-de-France] De Noisiel à Chelles via Gagny, Clichy et Montfermeil

7h de marche / 30 kms / +310m / -310m
Carte topographique IGN au 1/25000e n°2414 ET Marne-la-Vallée
Départ
: Noisiel (Grille du Parc)
Arrivée : Noisiel (Grille du Parc)

Diaporama

La randonnée que je vous propose de suivre traverse une banlieue assez urbanisée mais on sent que les concepteurs de ce circuit ont tenté par tous les moyens de relier les différents "poumons" de verdure qui se proposaient à eux (d'où le nom du GR de Pays que l'on va partiellement emprunter, la "Ceinture verte de l'Ile-de-France"). On aura l'occasion de suivre les bords de Marne où l'on se croit loin de tout, puis après un épisode assez urbain on atteindra la forêt de Bondy, un gigantesque espace boisé parsemé d'étangs. On traversera le vieux village de Montfermeil où Victor Hugo a situé les personnages de son roman "Les Misérables" avant de descendre traverser Chelles et enfin retrouver le calme et la sérénité du Val Maubuée pour terminer en douceur la randonnée par un grand bol d'air (presque) pur... Pour découvrir le Val Maubuée, je vous conseille de parcourir les deux topos que j'ai précédemment  mis en ligne, celles-ci se déroulant dans cette communauté de communes qui est restée écologiquement très impliquée à la qualité des espaces (lire les circuits long et court).

Carte noisiel gagny clichy chelles      Carte générale GTAM1 Téléchargez la carte du circuit au format PDF

On peut accéder en moins de 15mn au point de départ de la randonnée en suivant, depuis la gare RER A de Noisiel-Le Luzard, l'allée des Bois vers le N.
Devant la grille du Parc de Noisiel, on dispose d'une vue panoramique sur le sillon qu'a creusé la Marne et à l'horizon sur la ville de Chelles. Juste après avoir franchi la grille on part sur la G en délaissant les marques rouges et jaunes du GR de Pays (c'est pour le retour...). Graduellement on descend rejoindre le bord de Marne en longeant dans la dernière partie de la descente la clôture du domaine du château de Champs. Un fois le chemin de halage atteint (25mn, 35m) on se dirige vers l'W. Un peu plus loin, on laisse à main droite la passerelle de Champs. Puis on entre dans Gournay et toujours en suivant la berge de la Marne on passe sous le pont routier. On dépasse le château et on atteint une passerelle (30mn, 35m).

Les bords de Marne à Noisiel (vue arrière sur la chocolaterie)

On l'emprunte pour traverser dans l'enfilade la Marne et le canal de Chelles et se retrouver de l'autre côté dans une zone commerciale au bord de la RN34. On est arrivé à la Pointe de Gournay. Une fois la RN34 traversée, on s'engage sur la RN302 sur une centaine de mètres avant de s'enfiler sur la D dans la rue en face du supermarché. Puis c'est encore à D pour suivre la rue de Valenciennes et enfin à G sur la coulée verte de l'avenue Salvador Allende. A son extrémité N on vient buter à la base du talus de la ligne SNCF (30mn, 30m). En légère montée on part sur la G le long des voies ferrées sur la rue Laënnec en direction de la gare de Gagny que l'on distingue au loin. Avant d'atteindre la gare on traverse les voies sur une passerelle métallique pour piétons et on suit à présent précautionneusement les marques jaunes d'un PR si on ne veut pas se perdre... De zig en zag au coeur d'un lotissement de petits immeubles bien proprets, on rejoint la base d'une butte boisée sur laquelle on monte pour trouver un parcours panoramique en balcon parfait si ce n'était la présence au-dessus de nos têtes d'une ligne THT... Au bout de la rue on emprunte vers la D l'avenue en pente jusqu'à l'entrée du domaine du Bois de l'Etoile, un étonnant espace d'1km² nu à l'exception de la présence de quelques plantations d'arbres. Après, on dira que la banlieue parisienne est urbanisée à outrance ! A G pour rejoindre le point culminant (30mn, 100m) et continuer au-delà. Une fois que l'on a dépassé l'entrée de l'arboretum, il convient de tourner sur la D pour emprunter une petite sente qui rejoint la rue de Franceville. On suit cette rue sur 800m avant de partir sur la G rue des Marguerites (qui devient plus loin rue des Orchidées). A son extrémité, c'est à G pour suivre la rue des Dahlias jusqu'au croisement avec la RN370 (20mn, 110m). Un gauche-droite permet de s'enfiler dans la rue de la Maison Rouge et rejoindre l'aqueduc de la Dhuis support de l'itinéraire du GR14A (5mn, 110m). Maintenant c'est à D pour suivre les balises blanc-rouge qui invitent à fouler l'allée de verdure qui forme un large sillon au milieu d'un espace d'immeubles HLM.

Clichy-sous-Bois

On traverse en biais le carrefour des Sept-Iles (centre commercial) et on passe au milieu de la (malheureusement) célèbre cité des Bosquets. On est à Clichy-sous-Bois et on sent qu'un travail de fond a été réalisé ici car le site est beaucoup moins anxiogène, autant pour les habitants que pour les passants, qu'il ne l'était 15 à 20 ans en arrière avec ses barres décrépies à l'aspect malsain... On a quitté le domaine du "ghetto" et c'est un bien ! Au bout de l'allée, la Dhuis entre dans la forêt domaniale de Bondy. On la laisse partir tout droit alors que l'on suit les marques du GR de Pays (balisage jaune-rouge) qui se dirigent vers la D et qui vont nous conduire au bord des étangs qui colonisent le milieu de la forêt (40mn, 90m). Un banc juducieusement placé permet d'envisager une halte pour le repas de midi dans un paysage enchanteur et calme.

Les étangs de la forêt de Bondy

On repart pour passer à proximité de la fontaine de frère Jean avant de suivre la rive E du dernier étang et partir ESE pour sortir de la forêt (15mn, 75m). On poursuit à D et encore D pour rejoindre le Boulevard Hardy à Coubron. 300m plus avant, le GR de Pays descend à G dans le Bois des Ormes. A la sortie du bosquet, c'est tout droit dans un lotissement puis à D en forte montée jusqu'à passer à proximité d'un hôpital gériatrique. On suit la rue principale et commerçante du vieux village de Montfermeil. Après avoir dépassé l'école de musique, ne pas omettre de tourner dans l'étroite ruelle des Béguines qui s'ouvre entre deux maisons sur la G (25mn, 120m). On passe devant l'église du XIIIe siècle et on part sur la D longer le château et au-delà la grille du parc. On descend sur la G pour entrer dans ledit parc que l'on retraverse en sens inverse pour aller trouver, côté opposé à l'entrée, un sentier en lacets qui conduit à la pointe W du lac. On a perdu le balisage mais qu'importe ! On sort puis on emprunte la rue vers l'ESE. On passe bien en dessous de l'hôpital de Montfermeil avant de remonter sur le coteau par le sentier de la Jarrie qui démarre à G (25mn, 80m). D'abord en faible descente, on tourne à G à son extrémité pour retrouver les maisons du vieux village en haut de la côte avant de tourner sur la D pour rejoindre le moulin de Sempin (20mn, 110m, visites uniquement les dimanches après-midis d'avril à novembre).

Le moulin de Sempin à Montfermeil

On poursuit 50m sur la rue pour dépasser le moulin et on tourne franchement à G dans la rue Curie pour trouver à D le raccourci proposé par la sente du Pin et à G l'avenue Lhomond. Puis c'est à D sur l'avenue Vaucanson afin de rejoindre un carrefour de rues. On s'engage à D sur le chemin du Sempin. Un peu plus loin, on traverse la rue pour emprunter la piste cyclable plus sécurisante rapport à la circulation automobile. On approche de la zone industrielle et on tourne sur la G en suivant toujours les marques au sol de la piste cyclable. Celle-ci louvoie entre les hangars et les bâtiments. On est entré dans la zone industrielleau N, on en ressort  côté S à proximité de la caserne de pompiers (25mn, 70m). A G pour rejoindre le passage protégé par un feu tricolore et à D pour suivre la route du Fort où l'on retrouve le balisage qui nous conduit au Fort de Chelles (10mn, 100m). Beau panorama sur la banlieue E de Villemomble à Torcy en passant par Noisy-le-Grand et le château de Champs-sur-Marne. Seul bémol, le panorama ne s'obtient qu'au travers d'une tétrachiée de lignes électriques THT...

Le fort de Chelles

On descend par une allée qui s'initialise sur la G après le jardin d'enfants et on s'en va rejoindre le cimetière. On peut en faire le tour mais aussi décider de le traverser directement pour rejoindre le parvis de l'église (hors GR bien sûr...). Au-delà, on descend par les escaliers rejoindre et traverser la RD224 puis se diriger en biais sur la D vers l'entrée du jardin public de l'abbaye aujourd'hui devenue la mairie. Toujours vers le SW on atteint la gare RER E (40mn, 45m). On traverse les voies ferrées en empruntant le passage public souterrain et on ressort pour s'engager en face dans la rue de la Paix. On traverse un quartier résidentiel aux maisons cossues érigées au début du siècle dernier. Puis c'est à G sur la rue Franck Hemon pour passer devant le collège. La rue se termine au niveau de la RD934. A D pour s'en aller traverser la RD34, passer devant le parking de l'hypermarché et traverser le canal de Chelles sur un pont très étroit (15mn, 45m, une voiture à la fois !). Toujours tout droit jusqu'à l'approche de la passerelle de Champs que l'on oublie. Juste avant, on part sur la G suivre le quai des Mariniers puis l'avenue des Iles (ambiance campagne garantie) et atteindre l'entrée de la base de Vaires après avoir longé les Iles Mortes. Emprunter la passerelle qui se trouve à main D pour rejoindre la RG de la Marne (20mn, 35m) et suivre le sentier de halage jusqu'à la passerelle de la Chocolaterie. En empruntant la passerelle on peut aller jusqu'au barrage, cette digression permettant d'apprécier la conformation du site aujourd'hui devenu le siège social de Nestlé (compter 25mn A/R non comptés dans le cumul de la journée). Sinon, on suit les marques rouges et jaunes qui partent à D et nous ramènent à notre point de départ matinal, la superbe grille ouvragée du Parc de Noisiel (35mn, 75m).

La grille du parc de Noisiel

     Autres randonnées en Ile-de-France classées par département

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau