En Europe

En Italie

C'est le guide de haute montagne avec lequel je pars faire de l'alpinisme. Il est italien, du Val d'Aoste, et parle très correctement le français. Il est toujours prêt à inventer de beaux itinéraires de raids glaciaires. Ensemble, nous avons fait la Traversée du Mont-Rose, les tours du Cervin et du Grand-Paradis par les cols glaciaires, escaladé quelques sommets comme la Dent d'Hérens, le Breithorn, le Castor, la Parrotspitze, les Dômes de Miage, et bien d'autres... Il organise chaque année un grand voyage à l'étranger. Visitez son site web.

En France

M...! Je crois qu'on est tombé cet été sur le refuge de Corse le plus sympa, pas seulement pour la beauté du site ou l'incroyable calme des lieux, ça on était déjà coutumier des lieux, non ! pour son gardien... Dur à annoncer comme ça de prime abord lorsque qu'on lit dans les forums de voyages que l'accueil dans l'immense majorité des refuges corses en montagne est déplorable. Certes, on ne passe pas à Puscaghja par hasard, on y vient une première fois (nous c'était tout juste il y a 20 ans avec l'UCPA de Ghisoni), on y repasse d'année en année et le charme opère toujours (tiens, je me rappelle avoir écouté le match de 1/2 finale France-Croatie en 1998 sur France Inter en ondes moyennes...) et puis on apprend que le site est depuis peu gardienné en relation avec la réhabilitation du sentier de transhumance Filosorma-Niolo. Le charme des lieux va-t'il continuer d'opérer ? On aborde le site avec un peu d'appréhension (on le connaît tellement bien que c'est un peu chez nous...), on en a profité pour découvrir le sentier Ota-Puscaghja tout empreint d'histoire et qui vient de connaître un beau lifting (démaquisage et balisage tout neuf ce 26 août 2009, on a même rencontré les baliseurs en plein travail, merci à vous deux !) et on aborde le site avec précaution : peu de monde ce soir-là, juste un couple belgo-italien bien sympathique et oui, pas de doute, c'est bien un gardien qui est là. A notre bonjour essoufflé, il répond un bonjour enjoué et plein de promesses. On s'assied autour de la table, on discute, on écoute surtout... Le site a bien changé, la place est nette. Il nous présente les travaux réalisés, le projet de jardin potager, le petit paradis qu'il s'est créé et qu'il ne demande qu'à partager... L'intérieur du bâtiment principal a été aménagé moitié bas-flancs (on peut y dormir à une petite vingtaine), moitié salon de convivialité autour de la cheminée. Beau travail s'il en est... Dans l'autre bâtiment, on y découvre douches chaudes et toilettes, le Luxe quoi ! N'hésitez plus, venez faire un tour au refuge de Puscaghja. Comme on le dit souvent pour Rome, beaucoup de sentiers y mènent : on peut arriver d'Ota par la Lonca, de Serriera par le plateau d'Astenica, d'Evisa par le Bocca a u Saltu et Cuccavera, de Verghjo par le Bocca di Guagnerola, de Ciottulu di i Mori en descendant la haute vallée de la Lonca et pour finir depuis Mont Estremo, village du bout du Monde situé à la fin de la route qui remonte la vallée du Fango depuis Galeria. Le gardien Dume Flori peut vous prêter des matelas et même vous loger sous une tente si vous ne voulez pas vous charger. Il propose également repas et petits-déjeuners. Appelez-le au +33 621780887 ou annoncez votre venue sur son site web.

Le gîte d'étape d'Evisa en Corse est idéal, m'a confié Marie lorsqu'elle a parcouru le Tra Mare e Monti Nord cet été 2009. Entre mer et montagne, on y trouve tout ce que l'on est venu y chercher : accueil, gentillesse, prévenance, un repas de qualité, du calme dans le jardin... Un havre de bonheur au coeur du canton des Deux Sevi. Gageons qu'il continue sur ce chemin et surtout n'hésitez pas à y faire étape, c'est ouvert toute l'année ! Réservation au +33 (0)495262188 et mail.

Le village d'Asco en Corse est sympa mais pour le randonneur c'est galère ! Je m'explique : pas d'épicerie, un service de cars en été qui change d'horaires chaque année, pas de gîte d'étape ni de camping... On aurait presque envie de prendre les jambes à son cou et se sauver de ce no man's land... Et pourtant il y a plein de gens sympas. Parmi eux, Nathalie et Jean-Louis Vespérini qui ont ouvert les chambres d'hôtes de l'Acropole et proposent 6 chambres sympas (avec piscine SVP !) avec une restauration de qualité à des prix tout petits. Vraiment sympa de disposer en saison de produits cueillis directement dans le jardin mais aussi de bons plats corses où le sanglier, le veau et le cochon sont excellement cuisinés. Que dire des confitures maison ? Un délice de goûts et de parfums.. Peu de vins à la carte mais ils ont été choisis avec talent (entre autres une intéressante déclinaison du Domaine Vico de Ponte-Leccia). De quoi passer une bonne soirée étape voire y rester plusieurs jours (il y a tant de randos à la journée à faire dans le coin). Bonne continuation à vous deux et à l'équipe qui vous seconde... Réservation au +33 (0)495478353 et site web.

Gite Le Cormoran à Girolata

Un endroit sympathique sur le fameux sentier de randonnée Tra Mare e Monti N en Corse. Girolata est une halte bien reposante avec une large plage de sable blanc sur laquelle viennent mourir les vaguelettes. Et puis le soir, au retour du bain, juste au moment où le soleil va aller se coucher derrière la Scandola, il est bien agréable de laisser filer le temps, assis sur la terrasse en sirotant une boisson anisée et en regardant les bateaux de plaisance venir s'amarrer à proximité du ponton en bois. Un peu d'animation maritime qui fait suite à cette de la journée à arpenter les sentiers caillouteux de l'île, et dans le coin, il y a de quoi être gâté... Un conseil : réservez à l'avance au +33 495201555.

Chez Isabelle et Gilles, c'est top ! L'accueil, l'ambiance, la cuisine, les chambres, et la piscine. Tout est de haut niveau, sauf les prix ! On y discute du Luberon, de la région, des spécialités culinaires, de l'huile d'olive, des vins, des fruits confits. Ils vous indiqueront de bons plans pour partir à la découverte de petits coins de paradis. Seul inconvénient de taille : réservez très tôt, l'adresse commence, heureusement pour eux, à être connue dans toute l'Europe... Réservation au +33 (0)490743454 et site web.

Dans le massif des Vosges, un plateau quasi désertique balayé par le vent au pied du Hohneck... Brrr ! Il peut y faire très frais et quand la neige s'installe au début de l'automne, il y en a pour un moment. Heureusement qu'à l'intérieur de cette auberge, la gaieté et la bonne humeur sont de rigueur. Sylviane, Martine et Isa(belle) ont décidé de nous faire passer une soirée que l'on n'oubliera pas de sitôt. Chaleur et convivialité dans cette maison habillée de boiseries et qui sent bon l'ancien et la tradition. Le repas du soir est un délice entre tourte alsacienne, choucroute et backhoeffe de légende. Une cave toute simple mais disposant de bons produits locaux. Et que dire des chambres ? A l'étage on se sent bien au chaud sous la couette alors que le vent hurle à l'extérieur... C'est à deux pas du col de la Schlucht (on peut même y venir en voiture) et c'est une adresse sympa à des prix maîtrisés (40€ la 1/2P). Courez-y vite, et revenez enchantés, pour mieux y revenir le coup d'après... C'est que l'on s'habitue ! Réservation conseillée au +33 389773114, l'adresse est connue dans la région et même au-delà de nos frontières.

Le restaurant a pour nom "Le Restaurant"... Ce n'est quand même pas banal ! Situé dans l'ancienne zone des abattoirs du Creusot, il suffit de suivre ces indications : en venant de Châlon-sur-Saône, au Marteau-Pilon, tournez à droite et descendez la 4 voies pour passer sous le pont du chemin de fer. Juste avant que la route ne se remette à monter, tournez franchement sur la gauche, c'est là. Bien caché sous les marronniers, ce havre de paix en retrait de la route propose une cuisine de terroir élaborée à partir de produits locaux d'une qualité irréprochable. La cave est aussi bien garnie et fait la part belle à toutes les régions de France, sans en oublier une seule. Côté Bourgogne, attendez-vous à n'en pas croire vos yeux : une sélection très variée à des prix comme on n'en espère plus de nos jours, petits, petits... Yves a ses entrées dans quelques grandes maisons de la région et saura vous faire déguster des produits merveilleux. Son plaisir est de vous voir vous réjouir alors que vous dégustez le nectar qu'il vous a servi. Il ne rechigne pas non plus à se servir un fond de verre pour croiser les impressions. Un miracle vous dis-je, sur Terre, en Bourgogne, au Creusot certes, mais le bonheur que vous connaîtrez en ces lieux vaut le petit détour que vous opérerez... C'est ouvert tous les jours de la semaine (sauf lundi soir) et Yves répond au +33 (0)385563233. Vous pouvez aussi aller voir les appréciations sur le fooding.com.

Yves a décidé de fermer le week-end. C'est un fait ! Parfois, il lui arrive d'ouvrir son restaurant pour des repas thématiques pendant cette période. Mais généralement, c'est fermé... A qui donc d'autre que lui doit-on demander la meilleure adresse du coin (après lui, bien entendu ?). Si fait : il nous désigne sans hésiter le restaurant de Dominique et Laurent Dufour sis à Montcenis, ce petit village aux ruelles médiévales, perché sur la colline et qui domine la plaine du Creusot. Mazette ! Quelle découverte... Nous n'en sommes pas encore revenus. Un rapport qualité / prix incroyable : visez un peu la carte, que des belles et bonnes choses, et puis aussi celle des spécialités autour de la truffe (le Diamant Noir), ça donne réellement envie d'y tâter (Allez, on casse la tirelire !), et pour finir une sélection de bons crus dont un superbe Montagny de chez Aladame et les Rully de chez Jacqueson... De grands plaisirs ! Que dis-je, immenses... Si bien que nous avons décidé qu'à chaque fois que nous descendrons au Creusot, nous ferons double visite : Le Restaurant d'Yves le vendredi soir et le Montcenis le lendemain... Il va falloir doubler le nombre de kilomètres de marche pour éliminer ce cholestérol supplémentaire, mais comme les produits sont excellents, il se pourrait bien qu'il nous oublie un peu...

Sa.Qua.Na pour Saveur Qualité et Natureune idée du menu ?Menu du réveillon 2011-2012 chez Sa.Qua.Na

Sa.Qua.Na (pour Saveurs Qualité et Nature) est un exceptionnel restaurant double étoilé. Le chef Alexandre Bourdas distille une cuisine délicate et savoureuse inspirée par les années qu'il a passées au Japon. Mais on est à mille lieues de l'usuel "restaurant japonais" ! Le palais se souvient longtemps des associations de goûts, de ces équilibres sucré-salé (tiens par exemple, du poisson et de la viande mêlées...) ou empreints de truffe. Et comme le sommelier n'est pas en reste, il avoue que la cuisine d'Alexandre le fait travailler beaucoup plus à la recherche d'associations mets-vins du fait de la diversité de la palette aromatique présente dans les assiettes. Economisez sou après sou et investissez votre écot dans un repas qui atteste bien que la cuisine française fait bien partie du patrimoine mondial de l'Humanité. C'est à Honfleur en Normandie, peu de tables donc réservation implicite quelques semaines à l'avance pour un déjeuner ou un dîner du jeudi au dimanche (tel +33 231894080 et site web). Et puis Honfleur, c'est mignon tout plein ? Diaporama Il y a vraiment de quoi passer un excellent week-end entre les balades autour du Vieux Bassin et au travers les ruelles de la vieille ville dans lesquelles vous trouverez bien l'entrée d'un des plus extraordinaires musées de France : celui qui présente la vie d'Erik Satie, vous savez ce musicien, papa des Gymnopédies. Un régal ! Didactique au possible et visite pas ennuyeuse pour un sou...

Restaurant La ville Blanche à Noisiel (77)

La "Ville Blanche" à Noisiel en Seine-et-Marne, c'est un "petit" restaurant de cuisine traditionnelle française tenue par une patronne serbe. On s'y restaure midi et soir pour une grosse vingtaine d'euros et ce qu'il y a dans l'assiette réjouit le convive. Elégance de la présentation et finesse des mets font que vous n'y reviendrez pas par hasard la prochaine fois. Situé dans le quartier du Luzard à 2mn à pied du RER A, vous pourrez profiter en sortant de table du marché couvert qui se tient juste en face les mercredis et vendredis de chaque semaine.