Insolite...

Cela pourra sembler un inventaire à la Prévert. Mais ces quelques photos prises sur le vif, à l'instinct, sans imaginer à un seul moment qu'elles puissent devenir un sujet de chronique sur un site web, je me suis dit qu'il serait dommage de ne pas vous en faire profiter... Elles sont attachées à un voyage certes, mais elles parlent d'elles-mêmes. J'y ajoute un commentaire ou deux pour vous situer le contexte et l'affaire est dans le sac. Bonne dégustation !

 

Europe


C'est un baromètre à corde. Nous l'avons découvert à Prarayer dans le Val d'Aoste alors que nous descendions du rifugio Aosta lors d'un mémorable Tour du Cervin par les glaciers bien arrosé (neige et pluie, il va sans dire...). Comment cela marche-t-il ? C'est assez simple, c'est écrit dessus (traduction libre) :

  • corde sèche : beau temps
  • corde mouillée : pluie
  • corde rigide : froid
  • corde invisible : brouillard ou buvez un peu moins...
  • corde qui bouge : vent
  • pas de corde : on a dû vous la voler..

 

Vous rappelez-vous des fessées de notre enfance ? Eh bien, cela devait divertir les moines qui priaient mâtines à l'abbaye d'Essômes juste à côté de Château-Thierry (Aisne - France).

Dans l'abbaye d'Essômes (Aisne)


A Strasbourg du côté de la Petite France, un "tag" insolite : la petite fille dessinée sur un mur est en train de tagguer le mur. Sympa, non ?

Taggueuse à la Petite France (Strasbourg)


Et celui-la, capturé dans une ruelle de St Maximin la Ste Baume, n'est-il pas plus vrai que l'original ?
 
No comment...


Asie

Le Népal (peinture naïve)

Cette peinture naïve date de 2005 et c'était la première fois que j'en voyais au Népal. Jusqu'à présent, j'en avais vu en Equateur qui représentaient des scènes villageoises et pour horizon toujours le soleil et un volcan... Aujourd'hui, nombre de magasins dans la vallée de Katmandu en proposent mais rarement d'une telle qualité au niveau du trait et des détails représentés. Elle mesure 100 x 70cm. On croirait cette représentation directement sortie des célèbres ouvrages "Où est Charlie ?". C'est un condensé du Népal qui s'affiche avec en horizon une barrière himalayienne plus que réduite dans laquelle sont symbolisés le Machhapuchhre et l'Annapurna II (en plein centre) ainsi que l'Ama Dablam sur la droite.

Côté campagne, le dessinateur n'a pas oublié d'y faire figurer des régions symboliques de son pays comme le Téraï ou Phewa Lake dans la vallée de Pokhara, éventuellement une représentation de Ghorka (au centre) et des aspects bien connnus de quelques quartiers de Kathmandou (Ratna Park, Durbar Square, Bodnath, l'ex-Palais Royal, Swayambunath,...) ou de la vallée (Bhaktapur et sa pagode à 7 degrés). Au loin, sous l'Ama Dablam, il ne pouvait pas oublier le monastère de Tengboche... Noter en plein milieu la personne qui manoeuvre un cerf-volant, grande attraction lors des fêtes rituelles (serait-ce Charlie ?). A ma grande déception, il n'a pas fait figurer l'autre attraction festive que sont les balançoires géantes formées de 4 bambous ployés. Mais vous ne manquerez pas de les découvrir par vous-même quand vous arpenterez les chemins du piémont himalayien lors de votre prochain trek...

Une autre peinture naïve présentant des traits plus grossiers et qui se focalise sur Katmandu et sa vallée. On y reconnait de gauche à droite au premier plan la tour de Bimsen, Pashupatinath et Patan Durbar Square (parce qu'au sud de la Bagmati River...), et dans un deuxième plan la place de Tahiti (si le peintre avait voulu représenter Swayambunath, le temple eut été perché sur une colline), Buddhanilkanta et Bodnath. A l'horizon, des montagnes : on sait qu'il y a les Ganesh, le Langtang Lirung et le Dorje Lakpa, mais il faut quand même beaucoup d'imagination pour les associer... Quant au temple perché sur une colline au centre de la peinture, il semblerait que le peintre nous ait collé Tengboche, le célèbre monastère du Khumbu (vos propositions sont accueillies avec plaisir).

La vallée de Katmandu (peinture naïve)

Pour continuer avec le Népal, deux photos de yétis, ceux-là assurément très gentils. Crouchi, crouchi...! Et un singe à Swayambunath sûrement prêt à faire des conneries... Comme ils sont espiègles ! Presque autant que leurs cousins de Pashupatinath...

                  

Et celui-ci croisé dans les rues de Pokhara (Népal) qui revendique son existence (je le savais...)

Le portfolio se poursuit avec une scène de rue absolument délirante prise sur le vif à Thamel, je vous laisse apprécier...

                     

Dirigeons-nous à présent, toujours dans la vallée de Katmandu, vers Pashupatinath, ce haut-lieu du culte hindouïste au bord de la rivière Bagmati. L'un des temples présente quelques sculptures sur bois dirons-nous suggestives.

Détail d'un temple à Pashupatinath

En passant, une image d'archives empruntée au mini-musée de Swayambunath, vous savez le temple bouddhiste qui trône sur la colline à l'W de Katmandu ? Prise d'avion dans les années 1940, cette photo présente la face SW de Swayambunath. Au-delà de la rivière Bisnumati pas encore devenue le cloaque d'aujourd'hui, on se plaît à positionner le quartier touristique de Thamel tout en haut au milieu de l'image, à la gauche de l'actuel Dhobichaur...! Quand on constate l'étendue actuelle de Katmandu, ce cliché a de quoi nous interpeler...

Swayambunath en 1940

Maintenant, on sort de la vallée de Katmandu. Deux rencontres, deux instantanés...

                                         

Une rencontre inopinée au détour d'un chemin lors de la descente vers la vallée de la Tama kosi (Rowaling - Népal), mais c'est bien le logo de notre cher Comité d'Entreprise de la RATP qui est dessiné sur le T-shirt de ce porteur ? Pas de doute, les modes de transport se diversivent de nos jours : des transports en commun au plus commun des transports, il n'y a qu'un pas...

                              Sur les chemins du Rolwaling (Népal)                      Sur les chemins du Rolwaling (Népal)


Et pour finir, le bouquet floral décoratif entièrement conçu dans un esprit eco-responsable à base d'engrais naturels...

Bouquet floral bio...   

Au Ladakh (Inde du nord), les routes stratégiques qui parcourent l'Himalaya sont ponctuées de panneaux rappelant qu'il ne faut pas boire au volant.

         

Et pour finir le "truc" le plus fendard qu'il m'ait été possible voir (seulement en vidéo pour l'instant mais un spectacle comme celui-là NE peut pas se rater...) avec la vidéo de la fermeture quotidienne de la frontière entre les deux frères ennemis, l'Inde et le Pakistan. Cliquez sur la photo pour lancer la vidéo.

India pakistan border

 

Afrique

On commence par le moins drôle : acquise au Sénégal sur l'île de Gorée au large de Dakar, cette peinture expose les dangers du sida mais aussi les gestes simples pour ne pas être contaminé. Un dessin vaut parfois mieux qu'un long discours...

No comment...

Sans transition, deux clichés du Grand Sud marocain : la réplique de l'antique pancarte qui indiquait aux caravanes le temps qu'il restait à parcourir pour rejoindre Tombouctou depuis Zagora (c'est la traversée nord-sud du Sahara) et un camping qui a su s'adapter aux besoins de ses clients...

                             

Du traditionnel au "moderne", à Fes ou Marrakech, côté bouffe...

                                           

Une vache bien grasse dans les alpages. Scène Heidi-esque, n'est-il pas ? En Suisse ? Pas vraiment : cette rencontre a eu lieu en haut d'un col dans... l'Atlas marocain (le tizi n'Isfoula du côté de Taghia).

Rencontre inattendue

Bien connue des habitués du quartier de la fontaine Mouassine à Marrakech... "Toute ressemblance avec quelque chose existant ou ayant existé ne pourrait être que pure coincidence...".

                                            

On poursuit par une petite incartade sur l'île de la Réunion avec sur la gauche un tag super sympa (je ne suis pas un fervent promoteur de cet Art mais là, il faut avouer que l'idée est géniale...), dessiné sur les fondations de la conduite forcée entre Bois-Court et Grand Bassin. A droite, "l'emblème" de l'île surtout présent sur l'étiquette de la bière locale : je vous présente cet oiseau disparu, le dodo dans sa version super-dodo...