Destination Himalaya : le film...

Destination Himalaya (l'affiche)

Trekmag avait sorti un billet de blog fin novembre 2010 lors de la sortie de ce film dans les salles obscures françaises. Sortie confidentielle de ce film sud-coréen datant de 2008 il est vrai, même sur Paris, sur les trois premières semaines d'exploitation il n'y a rarement eu plus de 3 salles qui le proposaient à leur programme... Nous sommes allés le visionner hier soir au Studio St Michel dans le 5e. Le retour est très positif : ce film est un éloge de la lenteur, celle des villages népalais de montagne que l'on traverse lors de nos treks (ici c'est Jharkot au pied du Thorong La, massif des Annapurnas). Le sujet n'est pas si facile que cela (voir l'interview du réalisateur) abordant en filigrane la difficile condition des immigrés népalais en Asie du Sud-Est (ce serait du même tonneau si le sujet avait été traité dans les pays du Golfe, esclavagisme moderne...). Je ne peux que vous recommander de vous connecter sur le site de Commeaucinema.com pour trouver une salle proche de chez vous (cette semaine c'est Paris, Montreuil, Nîmes et Grenoble et encore il n'y a pas de séance chaque soir...). Une fois installé (confortablement) dans votre fauteuil, laissez-vous doucement imprégner de cette lenteur, du temps qui passe. Le film est construit sur la base de multiples saynettes qui abordent des sujets profonds : la polyandrie, la vieillesse, le chamanisme,... Notez que vous ne serez pas embêtés par les dialogues car ils doivent tenir sur une feuille A4 recto-verso. On sait bien que dans ces régions-là, nul n'est besoin de parler pour tout savoir de l'autre, le meilleur exemple est l'inénarrable scène du café, je ne vous en dis pas plus...

Destination Himalaya (scène choisie)

trek nepal Himalaya trek magazine annapurna film Mustang Kathmandu

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau