oraculaire

Diaporama sur les saliks.

Je vous fait partager la découverte de cette année alors que l'on traversait la région du bas-Dolpo (ou inner Dolpo) au Népal. Nous nous sommes arrêtés dans de nombreux villages dans lesquels la mixité ethnique est une réalité. Côté religion, si la région centrale du Népal située entre les rivières Kali Gandaki et Karnali ne vous est pas familière, vous serez étonné d'y découvrir une alternative au bouddhisme et à l’hindouisme avec ce culte chamanique ou oraculaire (celui des oracles) aux autels disposés en pleine nature et reconnaissables à la présence de rubans de couleurs rouge, rose et blanc. Et dans les villages me direz-vous ? Ce culte se traduit par la présence de saliks, ces « drôles » de poteaux en bois sculptés d’une tête « humaine » qui sont sensés protéger le domaine familial. Nous, on les a affectueusement appelés les « Charlie » car cela est très rapidement devenu un jeu de les débusquer, un jeu à l’identique de celui proposé par Martin Handford dans ses livres « Mais où est Charlie ? »… N'hésitez pas à faire défiler ce Diaporama ludique aux légendes toutes personnelles marquées d'humour (ni dénigrant, ni péjoratif bien entendu...). Trois exemples de saliks ci-dessous avec le Charlie métallo, Charlie cocu et Charlie Gremlins...