naar

Diaporamas des 5 cols...

Ca y est ! J'ai pu disposer d'un peu de temps pour mettre en ordre les photos ramenées de ce trek d'exception Les 5 cols de l'Annapurna que j'ai effectué au printemps 2012 en compagnie de Françoise, Jacques, Martial et Nicolas. Le choc des photos (pour paraphraser la pub d'un hebdomadaire bien connu...), c'est du lourd peut-on dire car les diaporamas qui viennent en illustration du jour par jour vont nous remémorer des tas de souvenirs et les émotions qui vont avec... Et puis vous qui consultez ces pages, quand vous y mettez-vous ? Allez, c'est parti ! Un bon entraînement physique pour faire disparaître les kilos amassés pendant les fêtes de Noël et puis vous êtes prêts pour vous engager sur cet itinéraire aux multiples facettes et aux paysages exceptionnels. Chhetup Tamang, le directeur de l'agence A.R.T, et ses équipes sont prêts à se mettre à votre service pour vous guider sur cet itinéraire bien dans la lignée des périples "hors des sentiers battus". Un mois de trekking d'altitude dans une des régions montagneuses les plus belles du globe, le franchissement de 5 cols entre 5300 et 5700m et sur sentier qui plus est, ça ne se refuse pas. Et puis, mon petit doigt me dit qu'il vous le proposera à prix d'amis.

Tilicho lake et Tilicho peak

Les 5 cols de l'Annapurna, c'est fait...

Le trek d’exception des « 5 cols de l’Annapurna » a pris fin ce mardi 9 mai vers midi à Jomosom après quelques 30 jours de marche pour la majorité d’entre elles au-dessus de 4500m. Une seule déception partagée par le groupe des 5 trekkers-alpinistes (Françoise, Nicolas, Martial, Jacques et moi) que nous étions a été de devoir renoncer au franchissement du Namun La au pied du Lamjung himal en tout début de parcours pour cause de conditions météo incroyablement mauvaises. De dépit (et après avoir pris quelques « rincées » mémorables sur la crête de la Karpu danda), nous avions dû alors descendre à regret vers Khudi au point de départ du Tour des Annapurnas et abandonner notre idée de traverser les solitudes glacées de ce col très peu parcouru (l’automne est semble-t-il la meilleure période). Pour la petite histoire, c’est en nous repliant vers Bhujung que nous avons été cueillis à froid par une incroyable averse de grêle dispensant des morceaux de glace de 1, 2 voire 3 cm de diamètre cognant sur la tête et sans aucune possibilité de se protéger… Et le régime « cailloux sur la tête » a duré plus de deux heures dispersant porteurs, staff de cuisine et touristes au gré de la pente à la recherche d’une hypothétique protection contre le déchaînement des cieux. Je passe sous silence le franchissement ultérieur des torrents charriant plaques de boue, rondins de bois au-delà du lit habituel des rivières : quelques traversées épiques s’il en fut jusqu’à l’entrée du village sous un déluge que Noé ne renierait pas sous les éclairs incessants en équilibre sur des bambous joints utilisés comme « ponts » au-dessus des flots déchaînés…

Pierre, Nicolas,Françoise, Martial et Jacques au début du trek à Sabi

Lire la suite

9e festival népalais à Paris

La Maison culturelle du Népal organise comme chaque année à la Pagode du Bois de Vincennes son festival les 2 et 3 juin 2012. Son emblématique président Hemanta m'a demandé de présenter et commenter le montage numérique "Mustang secret" que j'ai ramené de mon dernier voyage à l'automne dernier. Vous pourrez à l'occasion poser toutes les questions sur cette contrée dont j'ai pu de nombreuses fois vous vanter la beauté. En paraphrasant la devise d'un magazine hebdomadaire bien connu "le poids des mots, le choc des photos"... je vous garantis que votre leitmotiv, une fois la présentation accomplie, sera de vous y rendre pour découvrir les merveilles que je vous aurai fait partager. Et pour vous laisser un souvenir encore plus prégnant, vous pourrez acquérir quelques livres (accompagnés du DVD avec le film "Mustang secret") à un prix promotionnel "spécial conférence". Le programme définitif de l'évènement devrait être bientôt mis en ligne sur le site de la Maison culturelle du Népal, vous aurez alors connaissance du créneau horaire qui m'aura été attribué au sein des nombreuses animations proposées. N'oubliez pas ! Cela se déroule le 1er week-end de juin au milieu du Bois de Vincennes à Paris XIIe. Venez nombreux, nous vous attendons...

La présentation du diaporama commenté du voyage Mustang secret est programmée dimanche 3 juin en fin d'après-midi (vers 17h).

En parallèle des danses et de la présence de nombreuses associations, je vous livre le programme des conférences qui se tiendront à l'intérieur de la pagode.


Samedi, 2 juin 2012, de 14 H à 17 H30

14H : Rémi BORDES, INALCO
Les bardes, hudkiya et ménestrels gandharva/gaine : troubadours de l'Himalaya

15H : Cérémonie d’ouverture

15H40 : François CAILLETTE, Artiste peintre
VIES NEPALAISES « un regard d’artiste »

16H 20 : Sushila MANANDHAR, INALCO
L’habitat des Néwars du Népal

17H30 : Hervé TIBERGHIEN, Documentariste
Tarap : d'un monde à l'autre

Dimanche, 3 juin, de 14H à 17 H

14H : Stéphanie SELLE, Planète Enfants
Les mères du Népal : portraits commentés

15H : Chris NERWISS, Ecrivain
A la rencontre du Népal : le récit d’une aventure humaine sur le trek de l’Annapurna
(extrait d’itinéraire d’un enfant des villes)

16H : Satyan JHA, Université Paris-Sorbonne
Le bouddhisme en Occident

17H : Pierre MARTIN, Voyageur
Le voyage au Népal (Forum Trekking)

Festival du Népal 2012

De retour de la fête (plus de 2000 personnes sur 2 jours ! Une succès indéniable), voici quelques photos compte-rendu de cet évènement Diaporama.

[Népal] Mustang-Phu en ligne...

Je vous livre le premier opus du topo présentant le trek réalisé à l'automne 2010 et reliant le Mustang aux vallées de Naar et Phu en franchissant le col glaciaire du Saribung La, point de "faiblesse" de plus de 6000m dans la chaîne de montagnes du Damodar himal. Vous trouverez :
- le texte du topo illustré de quelques photos (les diaporamas arriveront au fur et à mesure de jours, les photos, c'est un véritable travail de titan...),
- la sous-rubrique Préparatifs qui vous donne des pistes de lecture en matière de documentation, la cartographie et l'équipement indispensable pour votre confort,
- la sous-rubrique Sur Place exposant les bons plans (transports, permis de trek, logement, nourriture, etc.),
- le Dossier de voyage dans lequel vous y trouverez cartes et topo en pdf (impression plus facile),
- la Fiche-Pays renvoyant sur le site de Trekmag.com (pourquoi réinventer l'eau tiède ?)

Je n'avais pas pu attendre plus longtemps (la cocotte-minute allait exploser...) pour lancer mon "coup de gueule" sur le chantier de la piste qui massacre la vallée de la Marsyangdi, aujourd'hui cantonné dans la partie basse de la vallée mais semblant progresser vers la haute vallée alors qu'il ne paraît y avoir beaucoup de travailleurs sur les chantiers... Depuis la parution du billet de blog la semaine dernière, je suis parti à la recherche des arguments des promoteurs de cette incongruité (vue de notre fenêtre de randonneur contemplateur amoureux des beaux espaces bien entendu...). J'ai inséré quelques liens vers des sites d'organisations internationales qui pourront (éventuellement) vous aider à "comprendre". En tous les cas, le plan de développement durable de Manang ou Sustainable Development Plan MANANG (2008 - 2013) ne me convainc pas tout à fait...

Mais ces trois jours d'horreur à la fin du trek ne doivent pas occulter le plaisir que vous pourrez connaître à parcourir pendant les 23 premiers jours du périple les vastes espaces du Mustang et les bassins glaciaires méconnus du Damodar himal. En espérant que ce topo de trek exceptionnel retiendra votre attention et qu'il vous conduira, vous aussi, à vous lancer dans cette incroyable aventure. Une confidence ? Le circuit est déjà proposé pour l'autome 2011 sur le catalogue Allibert... On en reparle à votre retour ?

Falaises du Mustang : le délire géologique (entre Marang et Tsarang)

Sur les traces de Paulo Grobel...

Après le non-trek catastrophique de l’été dernier au Ladakh, nous étions revenus dépités de n’avoir pu assouvir notre désir de découvrir la région du Zanskar et sa fameuse traversée d’une vingtaine de jours qui tutoie les cieux. A notre retour précipité en Europe, nous nous étions consolés en montant « à l’arrache » une randonnée sympa d’une semaine du côté du Vercors dans la région des Coulmes. Et puis le week-end dernier, la traversée du Mont-Blanc par les 3 monts, de l’Aiguille du Midi au Goûter au-dessus de Chamonix, m’a sorti de cette léthargie qui m’avait envahi et m’a relancé dans cette quête de l’inutile : il me fallait partir vers une destination cet automne ! Notre guide, Paul Bonhomme, avait discuté dans la journée de son projet arrêté d’encadrer un groupe constitué de randonneurs alpinistes sur le Tour du Dhaulagiri pour Allibert. Je me serais bien joint à eux mais le programme « conventionnel » de ce tour ne me satisfaisait pas totalement. Ayant déjà randonné sur la partie basse du Tour du Dhaulagiri en 2001 avec Marie (voir le topo Entre Annapurna et Dhaulagiri), je me réservais l’opportunité de rejoindre la partie finale de l’itinéraire par une approche moins habituelle, à savoir en venant de Dunai et en traversant la réserve de Dhorpathan (pour les connaisseurs, lire ou relire l’ouvrage de Peter Matthiessen « Le léopard des neiges »). Connecté sur le site web d’Allibert, ne voilà t’il pas qu’apparaît sur la même page, au milieu des 5 propositions de randonnées de trek-alpinisme, l’opportunité, inespérée il y a encore quelques jours, de me lancer sur l'expédition "Mustang, Saribung Peak, Vallée de Phu" cet automne. Coup de fil et coup de bol : il reste une place dans le groupe monté par Martine et François Marsigny (et proposée sur le site du voyagiste). Banco ! Voilà la genèse…

Lire la suite

[Népal] Les vallées de Naar et Phu en ligne

Souvent appelées "Little Mustang", ces deux vallées conduisent aux villages reculés de Naar et Phu. Elles sont depuis peu ouvertes au trekking. On y accède par Koto, village sur le Tour des Annapurnas, à 3 ou 4 journées de marche de Besisahar. Nous sommes allés sur place à l'automne 2006.

Lire la suite